Porte de tableau électrique : rôle, normes, installation
Tableau électrique

Porte de tableau électrique : rôle, normes, installation

Lecture en 4 min

Publié le 23 Septembre 2022

-

Le tableau électrique est le cœur névralgique d’une installation électrique, indispensable dans une habitation. Destinée à protéger le tableau électrique, la porte se pose quant à elle facilement et camoufle les tableaux de répartition et de communication, peu esthétiques. Porte de tableau électrique : éclairage sur ses fonctions, ses dimensions et son installation.

Pourquoi poser une porte de tableau électrique ?

Pour protéger votre coffret de la poussière et le rendre moins visible, il est tout à fait autorisé (même vivement conseillé) de poser une porte de tableau électrique. La porte d’un tableau électrique n’est toutefois pas obligatoire. L’appréciation est laissée au propriétaire du logement.

De nombreux modèles de porte de tableau sont disponibles sur le marché : des tableaux et coffrets avec portes de la marque Legrand notamment, de la marque Hager ou encore Schneider Electric.

Pour rappel, voici les critères vous permettant de choisir le bon modèle de tableau :

  • Le nombre de rangées souhaité (1 à 4) selon le type de logement dans lequel vous résidez (studio, T2, T3, T4, T5 et plus)
  • Le nombre de modules souhaité (de 6 à 72 au total), c’est-à-dire les protections des circuits électriques qu’il faut fournir en électricité (éclairage, prises de courant, machine à laver, chauffe-eau, plaques de cuisson, radiateurs électriques, etc.).
Porte tableau electrique normes installation

Dimensions d’une porte de tableau électrique : que dit la norme ?

Les dimensions d’une porte de protection doivent être parfaitement adaptées à la taille de votre tableau électrique principal ou divisionnaire. Un tableau 13 modules mesure généralement 25 cm de large, et un modèle 18 modules 35 cm.

La raison ? Les modules épousent des dimensions standards : 17,5 mm de large pour un disjoncteur divisionnaire simple, 35 mm de large pour un disjoncteur différentiel, ou encore 105 mm de large pour un éco-compteur.

Bon à savoir : la norme électrique NF C 15-100 impose l’installation d’une GTL (gaine technique de logement) dans un ETEL (espace technique électrique du logement) pour les logements neufs uniquement, respectant des dimensions suivantes : ETEL de 60 cm de largeur minimum et 25 cm de profondeur minimum. Les disjoncteurs divisionnaires d’un tableau avec porte doivent être situés à 50 cm minimum (contre 90 cm pour un tableau sans porte) et à 180 cm maximum du sol.

Les travaux d'électricité réussis, c'est IZI !

Obtenir un devis

Finitions d’une porte de coffret électrique : en bois ou en plastique ?

Les portes de tableaux vendues par les fabricants de matériel électrique professionnel (Legrand, Schneider, Hager par exemple) sont toutes préfabriquées en plastique, portant le marquage NF.

Les professionnels de l’électricité ont de bonnes raisons d’utiliser ce matériau : le plastique est robuste et tout à fait compatible avec des équipements électriques (modules, disjoncteurs, câbles, fils, peignes, etc.). Le plastique blanc s’adapte par ailleurs à tous les styles de décoration.

La norme NF C 15-100 qui vaut pour toutes les installations électriques domestiques (construction et rénovation) autorise en revanche aussi bien l’installation d’un ETEL préfabriqué que l‘aménagement d’un ETEL « fait maison », à condition que :

  • L’ETEL soit fabriqué en bois, PVC, maçonnerie ou placo uniquement
  • L’ETEL ne serve pas de rangement ou une fonction autre que celle de réceptacle du tableau électrique, du disjoncteur d’abonné, du compteur électrique Linky et du tableau de communication
  • Les parois de l’ETEL restent planes, non rugueuses et ne présentent ni risque de décrochement, ni obstacle
  • Le tableau électrique reste accessible, fixé en face de l’utilisateur (et non sur une parois latérale de l’ETEL).

Installation d’une porte de tableau électrique : comment faire ?

Voici les étapes à respecter pour installer dans les règles de l’art votre porte de tableau électrique :

  1. Identifiez les charnières du tableau et de la porte.
  2. Utilisez un tournevis plat de 2,5 mm de diamètre maximum pour clipser la porte (il est fortement déconseillé d’utiliser une perceuse sous peine d’occasionner des dommages au système d’accrochage). Le clip doit se situer en face de la charnière. Il garantit le bon maintien de la porte du coffret en position fermée.
  3. Fixez les vis au niveau du capot.

A priori, toutes les instructions sont fournies dans la notice, lors de l’achat de votre porte de tableau électrique.

Comment équiper un tableau électrique ?

Chaque rangée de votre tableau doit être équipée d’un dispositif différentiel à courant résiduel (DDR) de type A ou AC, de disjoncteurs divisionnaires et de modules spécifiques obligatoires ou optionnels selon votre situation (parafoudre, contacteur jour/nuit, télévariateur par exemple).

La norme NF C 15-100 vous contraint par ailleurs à laisser vacant un certain nombre d’emplacements de modules dans votre tableau : 20 % des modules librespour un logement individuel, ou au moins 6 modules pour un logement collectif.

Grâce aux peignes horizontaux, les disjoncteurs sont connectés aux interrupteurs différentiels placés sur le rail du tableau. Un peigne d’alimentation verticale permet quant à lui de connecter toutes les rangées de votre tableau électrique. De la sorte, votre tableau est ordonné et sécurisé.

Un bornier de terre permet enfin de connecter les fils de terre des différents circuits et d’envoyer les courants de fuite vers un piquet de terre ou une boucle en fond de fouille.

Votre tableau électrique est vétuste ? Un équipement clé manque à l’appel ? Pour remplacer votre tableau électrique, faites appel à un électricien professionnel !

Les travaux d'électricité réussis, c'est IZI !

Obtenir un devis

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Champs requis *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.

2 commentaires

  • Magali says:

    Bonjour Un tableau électrique est-il obligatoire dans un appartement. On achète un appartement et pendant les 2 visites, nous l’avons cherché partout ? Pas trouvé. Il n’y a qu’un compteur électrique sur le palier. Cordialement

    • Avatar photo Marine G says:

      Bonjour,

      Le tableau électrique regroupant et protégeant vos circuits électriques, ainsi que le disjoncteur d’abonné (disjoncteur général qui alimente en électricité tout le logement) sont effectivement obligatoires et nécessaires, autrement vous n’auriez pas l’électricité à la maison. Vérifiez surtout dans l’entrée, le sellier/garde-manger, le placard de l’entrée, ou même dans la cuisine. Certains coffrets sont encastrés. Dans des cas plus rares, le tableau électrique a pu être installé dans les parties communes de l’immeuble. Si c’est le cas, sachez que cette installation n’est pas aux normes. Le tableau doit être absolument installé à l’intérieur du logement pour des raisons de sécurité et d’accès aux disjoncteurs pour couper le courant.

      Bonne journée