Qu’est ce que la réglementation CAFE ?

Partager sur

voiture-electrique-reglementation-CAFE

L’Union Européenne a fait de la lutte contre le réchauffement climatique une de ses priorités.  Ainsi depuis 2020 la réglementation CAFE s’impose aux constructeurs automobiles avec un seuil d’émission de CO2 à ne pas dépasser. En quoi consiste précisément la régulation CAFE et avec quels impacts sur le marché des véhicules électriques.

Réglementation CAFE : réduction drastique des émissions de Co2 imposés aux constructeurs

En Europe, le parc de voitures thermiques à essence ou diesel reste majoritaire. Malgré tout, le marché des voitures électriques et hybrides connait une forte progression. Moins polluants et plus économiques à l’usage, les véhicules électriques ont de nombreux atouts pour séduire. Cependant, les avancées restent trop timides. Ainsi, l’UE a décidé d’encourager la vente de véhicules propres avec pour mesure phare une réduction des émissions de CO2.

La réglementation CAFE pour ‘Corporate Average Fuel Economy’ en V.O. est entrée en vigueur en janvier 2020. En plus les dispositifs d’encouragement à l’achat pour les particuliers place aux obligations pour les constructeurs. En effet, la réglementation CAFE limite le taux moyen de CO2 émis par les véhicules neufs à 95 g/km.

L’ensemble des constructeurs vendant des véhicules en Europe doivent respecter cette nouvelle norme stricte. L’objectif est clair : accélérer la vente de véhicules plus propres en obligeant les constructeurs à revoir leur offre et stratégie.

La réglementation CAFE prévoit de lourdes amendes

Avec la CAFE la lutte contre le réchauffement climatique passe à la vitesse supérieure. Le seuil limite d’émission de CO2 pousse les constructeurs à se concentrer sur le développement de véhicules à faibles émissions ou 100% propres.

Dans un premier temps, la mise en place de la réglementation met le secteur en difficulté. En effet, il dispose de peu de temps pour s’adapter aux nouvelles mesures. Par ailleurs en cas de manquement, les amendes s’annoncent déjà exceptionnelles.

Le dispositif détaille le calcul qui permet d’établir le montant de l’amende. Elle est calculée selon les émissions moyennes de CO2 produits par l’ensemble des véhicules vendus par la marque et en fonction du nombre de véhicules vendus sur l’année passée. Le résultat est alors multiplié par 95 pour obtenir le montant total de l’amende. Pour certains constructeurs, les amandes risquent vite de dépasser les centaines de millions d’euros. De quoi dissuader toute envie de fraude et surtout d’encourager les innovations. Ainsi, il va falloir consentir de gros efforts et repenser les modèles pour suivre et survivre à cette transition écologique sans précédent.

Réglementation CAFE : des conséquences directes sur la vente de voitures

Avec ce dispositif aux contraintes inédites pour le secteur, l’Europe affirme sa volonté de lutter contre les émissions de CO2. Ce nouveau seuil à ne pas dépasser impose d’ores et déjà aux constructeurs de revoir leur catalogue avec de nouveaux véhicules moins polluants.

Voiture Électrique

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Voiture Électrique

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Faites nous votre demande de devis afin d’élaborer votre projet ensemble.

Demander un devis

Quelles conséquences pour les véhicules thermiques ?

La réglementation CAFE annonce clairement son objectif à long terme : passer à un marché avec 100% de voitures propres. Mais pour le moment les premières années vont être celles de la transition.

Pour les voitures thermiques pas beaucoup d’opportunités avec un champ des possibles de plus en plus restreint. La solution : tenter de les alléger au maximum tout en abaissant la puissance. Les efforts se concentrent aussi sur les options possibles pour faire diminuer les émissions de CO2.

Pour compenser ces investissements, fort à parier que le prix des véhicules thermiques les plus polluants vont sensiblement augmenter. Au final, ces véhicules moins respectueux de l’environnement disparaitront des catalogues de constructeurs automobiles.

Quelles conséquences pour les véhicules électriques ?

A ce jour, la plupart des constructeurs déclinent une gamme de véhicules propres. La tendance est clairement aux voitures hybrides et tout électrique. La réglementation CAFE vient accentuer le mouvement avec le développement de voitures zéro émission pour un impact environnemental casi nul.

D’autant plus que la réglementation CAFE prévoit un abaissement régulier du seuil limite pour atteindre 59 g/km en 2030.  Les constructeurs ont aussi intérêt à faire baisser le prix de leurs véhicules électriques pour inciter toujours plus de vente.

Pour le marché des voitures propres tous les voyants s’affichent en vert : intérêt grandissant des consommateurs, incitations et aides à l’achat et enfin obligations de changement pour les constructeurs. Les évolutions technologiques à venir permettrons à coup sûr de relever plus facilement ces défis environnementaux et sociétaux. Qui dit véhicule électrique dit borne de recharge. Là aussi des progrès restent à faire, ,notamment en développement le réseau de bornes pour encourager d’avantage la mobilité en ville et sur l’ensemble des routes de France.

En résumé, la réglementation CAFE se présente comme le grand virage écologique attendu pour la filière automobile. Aux incitations à l’achats s‘ajoute désormais des obligations de résultats pour les constructeurs. Ce seuil limite de 95 g/km à ne pas dépasser impose au secteur de revoir sa copie avec un grand coup de frein pour les véhicules thermiques et une puissante accélération pour les voitures propres.

Avant de sauter définitivement le pas, testez et profitez des avantages de la voiture électrique avec la location longue durée.

Publié le 18 Août 2021

Obtenez un devis

Recevez rapidement un devis sur-mesure

Les données sont collectées par IZI by EDF en vue de vous proposer un devis commercial gratuit. Vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique bloctel.gouv.fr. Plus d'infos : Charte de traitement des données IZI by EDF

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.