Comment sertir une cosse électrique avec une pince ?

Partager sur

pince à sertir électrique

Aujourd’hui, on va parler d’un outil un peu particulier : la pince à sertir une cosse électrique. C’est un accessoire que l’on voit souvent dans la caisse à outils d’un électricien professionnel. Ils s’en servent pour sertir les cosses et les embouts de câblage, c’est-à-dire fixer l’embout sur l’âme conductrice. Cette pince peut être utile pour un bricoleur averti ou un particulier qui souhaite réaliser ses travaux d’électricité.

Sertir ? Pour quoi faire ?

Commençons par la base. Sertir une cosse sur un fils est l’action de placer un embout à l’extrémité d’un câble de manière solide. La cosse est ensuite insérée dans un appareil ou une borne. Avoir une cosse correctement sertie est l’assurance d’un bon contact électrique. C’est une bonne façon de se prémunir contre les incendies d’origine électrique.

À quelle occasion peut-on se servir d’une pince à sertir ?

Il est impossible de parler de pince à sertir sans parler d’embout de câblage (ou cosse électrique). La pince à sertir permet de venir connecter des embouts de câblage sur le fil électrique. Un fil est muni d’une ou plusieurs âmes conductrices (les brins de cuivre). Sans embouts, le cuivre pourrait « glisser » dans la connexion. Il pourrait alors se détacher complètement ou, bien pire, provoquer des arcs électriques destructeurs à forte puissance.

Ces embouts sont faits pour assurer une connexion optimale en serrant le fil et tous les brins qui le composent, mais c’est avant tout un aspect de sécurité. Les embouts de câblage sont équipés d’une collerette isolante. Elle permet de compléter l’isolation du fil jusqu’à la connexion électrique. On parle de cosses électriques préisolées. En sertissant la cosse au fil, la pince à sertir solidarise les deux parties.

La pince à sertir, industrielle et domestique

Le fil électrique souple (H07VK) est utilisé notamment dans les armoires industrielles. Ce type de sertissage électrique est nécessaire dans l’utilité de la pince à sertir électrique. Il est fréquent d’avoir recours à du fil souple pour une installation domestique, notamment, dans l’alimentation du tableau électrique secondaire. La pince à sertir sera est utile pour sertir les embouts de câblages.

Les fils rigides n’en ont pas besoin. Comme ils ne sont composés que d’une unique âme, ils ne s’écraseront pas lors du serrage de la connexion et le contact se fera parfaitement.

Les différents types de pinces à sertir

Il existe deux types de pinces à sertir qui sont :

  • La pince à sertir manuelle : elle se présente comme une pince basique, ou le serrage se fait de façon manuelle avec le choix de la section à sertir.
  • La pince à sertir dite semi-automatique : elle est autoajustable, le serrage s’adapte au diamètre de l’embout de câblage.
pince à sertir électrique cosse

Spécifications de l’outil

Elle est d’apparence banale, elle est constituée d’une poignée plastique. Elle est exclusivement destinée aux embouts de câblage et pas aux cosses en U. On la distingue d’ailleurs bien sur la poignée de la pince :

Elle possède également 7 logements de sertissages avec profils demi-rondes pour sertir des embouts de câblage sur des fils électriques de section 1 à 16 mm2 avec les pas suivants :

  • 1 mm²
  • 1,5 mm²
  • 2,5 mm²
  • 4 mm²
  • 6 mm²
  • 10 mm²
  • 16 mm²

Voici toutes les sections les plus courantes en électricité domestique. Le 16 mm2, par exemple, permet de câbler un interrupteur différentiel de calibre 63A. Important à savoir, c’est un outil pour sertir non isolé. Vu que les connexions se font avant le branchement et en dehors des zones de sous tension, c’est un des seuls outils d’électricien non isolé.

Choisir entre une pince manuelle ou automatique

L’aspect important pour le choix d’une pince à sertir électrique, c’est le résultat du sertissage. Certaines pinces peuvent déformer l’embout de câblage, ce qui peut poser problème au moment de faire l’introduction dans les borniers électriques.

Le coût bien plus abordable d’une pince manuelle peut vous faire craquer. Tout est question de praticité et de volume. Pour sertir 2-3 cosses pour un bricolage, c’est amplement suffisant. En revanche, pour de plus gros volumes, par exemple, si vous refaites toutes votre cuisine ou une remise à neuf de votre tableau, une pince automatique est essentielle.

Finis les douleurs aux mains ou les cosses qui ne sont plus serties à cause de la fatigue.

Si vous êtes en industrie, vous pouvez avoir besoin de section plus importante que 16 mm², alors, il faudra débourser une somme assez conséquente. Mais, la section de 16 mm² permet d’aller jusqu’à un ampérage normalisé de 63A, soit le maximum en domestique.

Quel prix pour une pince à sertir ?

Le problème des pinces à sertir en électricité, c’est leur prix.

Vous trouverez bien évidemment de nombreux modèles sur internet. Fuyez les très bas prix dont la qualité du sertissage serait aléatoire. Une pince manuelle coûte entre 25 € et 50 €. Pour une pince automatique, comptez autour de 100 € jusqu’à 150 €. Ensuite, il restera les pinces spécifiques, qui elles, peuvent coûter plusieurs centaines d’euros.

Pour finir, le choix dépendra de votre activité (comme toujours).

Pour une utilisation ponctuelle, préférez une pince à sertir électrique manuelle. Elle conviendra à l’écrasante majorité des bricoleurs, pour les autres, préférez les modèles automatiques.

Pour la mise aux normes de votre installation ou pour tous vos travaux d’ordre électrique, faites appel à IZI by EDF.

Électricité

Mise aux normes d'une installation électrique

Publié le 22 Juin 2021

Obtenez un devis

Recevez rapidement un devis sur-mesure

Les données sont collectées par IZI by EDF en vue de vous proposer un devis commercial gratuit. Vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique bloctel.gouv.fr. Plus d'infos : Charte de traitement des données IZI by EDF

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.