Tout savoir sur les différents types de disjoncteurs et d’interrupteurs différentiels 30 mA

Partager sur

tableau-electrique-disjoncteur-et-interrupteur-differentiel-tout-savoir

Les interrupteurs et les disjoncteurs différentiels 30 mA appartiennent à la catégorie des dispositifs différentiels résiduels (DDR). Toute installation électrique neuve ou rénovée doit comporter un certain nombre de ces dispositifs de sécurité. La protection différentielle protège très efficacement les occupants et les équipements de la maison contre les fuites de courant dès lors que ces dispositifs ont été correctement choisis. Mais sur quels critères s’effectue ce choix ? Différence entre interrupteurs et disjoncteurs 30 mA, et différents types, IZY by EDF vous dit tout ce qu’il faut savoir pour bien maîtriser la question !

Interrupteur et disjoncteur 30 mA : quelle différence ?

Les interrupteurs différentiels sont conçus pour protéger les personnes contre les effets dangereux d’un choc électrique résultant d’un défaut d’isolation. Les disjoncteurs différentiels ont la même fonction, mais sont aussi capables de protéger les équipements électriques contre les effets destructeurs des surtensions. Concrètement, ces deux dispositifs de sécurité mettent la ligne qu’ils protègent hors tension lorsqu’ils détectent une différence de tension de 30 mA entre le courant entrant et le courant sortant, c’est-à-dire entre la phase et le neutre. Le disjoncteur différentiel possède en plus une protection magnétothermique entraînant son déclenchement en cas de surcharge électrique ou de court-circuit. De fait, le disjoncteur différentiel protège efficacement les équipements sensibles en garantissant une alimentation électrique constante.

Interrupteur vs disjoncteur

Voici les principales caractéristiques de ces deux dispositifs, et ce qui les différencie :

  • un interrupteur différentiel coupe l’alimentation de tous les disjoncteurs divisionnaires de la rangée qu’il protège ;
  • un disjoncteur différentiel permet de protéger un circuit spécialisé particulier ;
  • un interrupteur différentiel peut être endommagé par la surtension qui l’a fait déclencher ;
  • le disjoncteur différentiel s’autoprotège face à la surtension détectée ;
  • un disjoncteur différentiel trouve plus facilement sa place au sein du tableau électrique du fait de sa moindre taille par rapport à un interrupteur différentiel ;
  • de par sa double fonction, le disjoncteur différentiel est plus cher que l’interrupteur différentiel. Comptez entre 100 et 200 € pour un disjoncteur différentiel 30 mA contre 30 à 50 € pour un interrupteur différentiel 30 mA.

Ce que dit la norme NF C 15-100

En France, les installations neuves réalisées à la construction ou réalisées dans le cadre d’une mise aux normes doivent impérativement respecter les préconisations de la norme NF C 15-100. Depuis 2003, cette norme proscrit les anciens fusibles et leur remplacement par des disjoncteurs. La norme NF C 15-100 prescrit la présence d’au moins deux disjoncteurs différentiels pour protéger le logement. Chaque différentiel peut être associé à un nombre maximum de huit circuits. La plaque de cuisson, le lave-linge et la prise de recharge d’une voiture électrique devront impérativement être associés à un différentiel 30 mA. Pour les autres circuits de la maison, la norme laisse le choix entre un disjoncteur différentiel, un interrupteur différentiel ou un disjoncteur divisionnaire

Tableau électrique

Besoin d’aide pour vos travaux ?

{ Tableau électrique}

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Faites nous votre demande de devis afin d’élaborer votre projet ensemble.

Demander un devis

Quid du disjoncteur divisionnaire ?

Ce dispositif de protection est conçu pour détecter la hausse du champ magnétique et de la température créée dans un circuit par une surcharge électrique. Il s’agit donc d’un disjoncteur de type magnétothermique.

Les différents types de différentiels 30 mA

L’interrupteur ou le disjoncteur différentiel choisi doit toujours être adapté au circuit électrique qu’il protège. La norme NF C 61-410 tient compte de la réglementation européenne EN 60 898 et distingue trois types de différentiels utilisés dans le résidentiel :

  • le type AC : il se déclenche à la détection de courants sinusoïdaux soudains ou à amplitude progressive et lente. Il doit être installé pour protéger les circuits d’éclairage, des prises de courant et les circuits du four et du réfrigérateur.
  • le type A : il se déclenche à la détection de courants sinusoïdaux et de courants continus pulsés ou à amplitude progressive et lente. Il est particulièrement adapté aux circuits communs et à ceux du lave-linge et de la plaque de cuisson, et à la prise de recharge pour véhicule électrique.
  • le type F (ex Hi, Hpi ou Si suivant les fabricants) : il s’agit d’un type A à pouvoir immunitaire renforcé limitant les déclenchements intempestifs. Il est sensible aux courants alternatifs sinusoïdaux comme aux courants continus pulsés. Ce type est spécifiquement adapté aux circuits alimentant les appareils informatiques, les robots ménagers, les pompes à chaleur, le climatiseur, le congélateur, l’alarme et la prise de recharge pour véhicule électrique.

Les différents types de différentiels sont reconnaissables à la mention AC, A ou F inscrite au-dessus du bouton test.

Le calibrage des différentiels de 30 mA

Chaque habitation est primo-protégée par un disjoncteur EDF. Cet appareil général de coupure principale (AGCP) assure la connexion de l’installation domestique privée au réseau public de distribution d’électricité. Les disjoncteurs domestiques d’EDF permettent trois calibrages d’intensité : 15/30/45 A ou 30/45/60 A.

Les interrupteurs et disjoncteurs différentiels installés devront évidemment supporter le calibrage de l’installation électrique qu’ils sont chargés de protéger. De fait, leur calibre devra être supérieur ou égal à l’intensité électrique circulant dans le circuit qu’ils sont chargés de protéger :

  • circuits d’éclairage : 10 ou 16 A ;
  • circuits des prises de courant : 16 à 20 A ;
  • circuits gros électroménagers (four, lave-linge, lave-vaisselle…) : 20 à 40A.

Petit rappel

En électricité, le calibre d’intensité correspond à l’intensité (en Ampère) maximale admissible pour un appareil. Au-delà de cette valeur maximale, ce dernier sera irrémédiablement endommagé.

Le nombre de bornes

En résidentiel, l’alimentation électrique est généralement assurée en courant monophasé. Néanmoins, certains particuliers ont fait le choix d’une alimentation en courant triphasé. Ce type de courant, utilisé la plupart du temps dans les locaux industriels ou commerciaux, offre l’avantage de la puissance. Les fabricants fournissent par conséquent des dispositifs de protection différentielle adaptés à ces deux types d’alimentation :

  • interrupteurs ou disjoncteurs différentiels pour courant monophasé : deux bornes, une pour la phase et une pour le neutre ;
  • interrupteurs ou disjoncteurs différentiels pour courant triphasé : quatre bornes (trois pour les phases et une pour le neutre).

Très efficaces en matière de protection des personnes et des biens, les interrupteurs et disjoncteurs différentiels doivent impérativement être adaptés aux circuits qu’ils protègent et installés dans les règles. En cas de doute, n’hésitez pas à vous faire conseiller en magasin spécialisé ou par un électricien certifié. En électricité, le diable se cache dans les détails !

Les points à retenir

Les dispositifs de protection différentielle pour la maison peuvent être :

  • des interrupteurs ou des disjoncteurs ;
  • de types différents (A, AC ou F) ;
  • de calibres différents (de 10 à 40 A) ;
  • à deux ou quatre bornes.
Tableau électrique

Installation, remplacement d'un interrupteur différentiel

Publié le 21 Mai 2021

Obtenez un devis

Recevez rapidement un devis sur-mesure

Les données sont collectées par IZI by EDF en vue de vous proposer un devis commercial gratuit. Vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique bloctel.gouv.fr. Plus d'infos : Charte de traitement des données IZI by EDF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *