Quel interrupteur différentiel pour sauna ?

Partager sur

interrupteur-différentiel-saunaérentiel

Qui n’a jamais rêvé de profiter des bienfaits d’une séance de sauna à domicile ? Du pratique tout électrique au modèle traditionnel Finlandais, installez chez vous le sauna de vos envies. Un plus confort au quotidien et une vraie plus-value pour votre logement ! IZI by EDF vous indique quel interrupteur différentiel associer à votre sauna.

Sauna à domicile : différents modèles et puissances

Les biens faits du sauna aussi bien pour le corps que pour l’esprit ne sont plus à démontrer. Aujourd’hui sur le marché des saunas à domicile, les saunas électriques restent l’option la plus répandue. Plus pratiques avec un temps de chauffe réduit et plus sécurisés : une résistance remplace le traditionnel poêle à bois.

Dans une petite cabane au fond du jardin ou dans une salle d’eau de votre logement. En bois véritable ou cabine high-tech, la question reste la même. Quelle quantité d’énergie avez-vous besoin pour chauffer le sauna à la température souhaitée (entre 50 et 100°) ?

A moins de faire le choix plus contraignant du modèle à bois, vous devez choisir le poêle électrique de puissance suffisante. Plusieurs options s’offrent à vous avec des modèles délivrant une puissance de 3 à 12 kWh. Dans tous les cas, votre sauna doit être associé à un dispositif de protection adapté : un interrupteur différentiel branché sur le tableau de répartition.

Faites appel aux électricien experts du réseau IZI by EDF pour réaliser le circuit électrique 100% sécurisé pour votre sauna.

Tableau électrique

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Tableau électrique

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Faites nous votre demande de devis afin d’élaborer votre projet ensemble.

Demander un devis

Installer un sauna : quel disjoncteur différentiel ?

Un sauna à domicile nécessite l’installation d’un circuit électrique capable d’assurer l’éclairage, la ventilation et surtout la puissance de chauffe. Vous devez ainsi respecter certaines normes de protection contre les risques électriques. Le câblage électrique doit faire le bon diamètre, avec dans la cabine une résistance certifiée contre l’eau et la chaleur.

L’installation d’un disjoncteur et d’un interrupteur différentiels sur votre tableau principal assure également la protection du circuit et du reste de votre réseau électrique. En effet, la norme impose l’utilisation d’un interrupteur différentiel de 30mA. Il fera disjoncter le circuit en cas de fuite de courant ou de surtension.

Même obligation pour les piscines, hammams ou jacuzzis. Cette intervention doit être confiée à un professionnel. Pour tout projet de rénovation électrique, n’hésitez pas à faire appel aux experts du réseau IZI by EDF.

Tableau électrique

Je lance ma rénovation électrique

Publié le 5 Novembre 2021

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Required fields are marked *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.