Quel interrupteur différentiel pour un congélateur ?

Partager sur

congelateur quel interrupteur differentiel

Un interrupteur différentiel permet de protéger les habitants et les biens contre des courants de fuite. Cela peut en effet engendrer des risques importants dont il faut tenir compte. Obligatoires, les interrupteurs différentiels sont de trois types : A, AC et Hpi. Quel interrupteur différentiel choisir pour un congélateur ?

Norme NF C 15-100 et présence et 2 interrupteurs différentiels au minimum

En matière de sécurité électrique, la norme NF C 15-100 impose de poser au moins deux interrupteurs différentiels dans une habitation. Lorsqu’ils détectent la présence d’une fuite de courant, ils agissent de concert pour mettre tous les circuits électriques associés hors tension. Cela empêche ainsi un choc électrique dangereux pour les membres du foyer.

Pour un circuit congélateur, l’interrupteur différentiel est de type Hpi (ou de type F), adapté à un circuit électronique sensible comme pour une prise multimédia ou une prise de recharge pour voiture électrique.

En pratique, l’interrupteur différentiel de type F est identique à celui de type A. La différence est qu’il est capable de déceler des courants de défaut en utilisant plusieurs mélanges de fréquences (pouvant atteindre jusqu’à 1 kHz). En outre, les interrupteurs de type F possèdent un léger retard au déclenchement, ce qui les distingue des autres types d’interrupteurs différentiels.

quel interrupteur differentiel congelateur

Interrupteur différentiel de type F (ancien Hpi) pour le congélateur

Si vous souhaitez installer un interrupteur différentiel pour votre congélateur il vous faut miser sur le bon modèle, au calibre adapté. Dans un premier temps, vérifiez que la rangée de votre tableau électrique recueillant le circuit est suffisamment protégée par cet interrupteur de type F. Si tel n’est pas le cas nous vous conseillons de faire appel à un électricien professionnel pour le changer. Vous pouvez également choisir une autre rangée sur votre circuit.

De la même manière, vérifiez le niveau d’intensité de l’interrupteur différentiel. S’il est insuffisant il vous faut alors changer l’interrupteur. Vous pouvez tout aussi bien ajouter un interrupteur différentiel de type F sur une rangée libre et produisant une intensité suffisante.

La norme réglementaire impose d’installer un seul congélateur par rapport à un disjoncteur différentiel protecteur de circuit. Le disjoncteur doit être d’une intensité maximale de 20 Ampères. En outre, le disjoncteur et le congélateur sont raccordés entre eux grâce à des fils de section mesurant au minimum 2,5 mm².

Interrupteur différentiel

Je lance ma rénovation électrique

Publié le 25 Novembre 2021

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Required fields are marked *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.