Interrupteur différentiel type A : pour quels appareils ?- IZI by EDF
Quels appareils brancher sur un interrupteur différentiel de type A ?
Tableau électrique

Quels appareils brancher sur un interrupteur différentiel de type A ?

Lecture en 4 min

A la maison, trois types d’interrupteurs différentiels sont susceptibles d’équiper votre tableau électrique : le type A, le type AC et le type F. Mais à quoi sert précisément un interrupteur différentiel type A ? Est-il obligatoire d’après la norme NF C 15-100 ? Quels appareils doit-il protéger ? Toutes les réponses à vos questions sont compilées dans cet article signé IZI by EDF !

A quoi sert un interrupteur différentiel ?

Tout d’abord, rappelons à quoi sert un interrupteur différentiel. Il existe deux dispositifs complémentaires destinés à protéger une installation électrique : les disjoncteurs et les interrupteurs différentiels.

  • Un disjoncteur protège les biens en repérant les courts-circuits et les surcharges sur vos circuits électriques
  • Un interrupteur différentiel protège les personnes en détectant les fuites de courant

Dans les habitations, trois types d’interrupteurs différentiels sont généralement installés :

  • Type AC : pour les prises de courants, les éclairages, le four, etc. (c’est-à-dire pour les circuits de protection communs) ;
  • Type A : pour les plaques de cuisson, le lave-linge (les appareils électroménagers lourds nécessitant un courant continu pour fonctionner) ;
  • Type F et type Hi : pour les appareils sensibles aux microcoupures, comme le matériel informatique, le congélateur ou les alarmes.

ℹ️ L’info IZI !
Les disjoncteurs de protection doivent être adaptés selon la puissance de l’appareil. Si une prise de recharge pour véhicule électrique peut être par exemple protégée par un disjoncteur de type AC. Une borne de recharge bien plus puissante peut être protégée par un type A ou Hi. La protection dépend du produit installé. Certaines bornes sont par déjà équipées d’un différentiel de type A à l’intérieur du produit.

Quel calibre choisir pour son interrupteur différentiel ?

Outre le type, l’interrupteur différentiel se caractérise par deux autres paramètres :

  • Le calibre mesuré en ampères (A) : c’est l’intensité maximale supportée par le module (25A, 40A ou 63A pour les habitations)
  • La sensibilité mesurée en milliampères (mA) : c’est la différence de courant à partir de laquelle l’interrupteur coupe le courant. En général, les interrupteurs différentiels ont une sensibilité de 30 mA.

Ces valeurs sont toutes deux indiqués sur le module de l’interrupteur, sur votre tableau électrique.

ℹ️ L’info IZI !
Ce module de protection est placé dans le tableau électrique, entre le disjoncteur d’abonné et les disjoncteurs divisionnaires des circuits électriques. Pour reconnaître l’interrupteur, c’est simple : il est systématiquement placé en tête de rangée (tout à gauche).

Quels appareils mettre sur un interrupteur différentiel de type A ?

L’interrupteur différentiel de type A est utilisé pour protéger les circuits utilisant du courant à composante continue : les plaques de cuisson et le lave-linge en particulier.

casserole sur plaque electrique induction

D’autres composants électriques peuvent aussi être placés sous une protection différentielle de type A (caractère non obligatoire). C’est le cas notamment des prises de courant et des éclairages. La norme NF C 15-100 recommande d’ailleurs de répartir les prises de courant et les circuits d’éclairage sous les deux interrupteurs (types AC et A). Ainsi, si l’un des interrupteurs se déclenche, les prises et luminaires placés sur l’autre interrupteur pourront continuer à fonctionner.

L’interrupteur différentiel de type A peut aussi protéger les circuits qui utilisent du courant à composante alternative : circuit four, lave-vaisselle, réfrigérateur, VMC, radiateurs, etc. (caractère non obligatoire). Le tout est de veiller au bon équilibre des calibres des circuits par rangée, protégés par un différentiel adapté.

En somme, les disjoncteurs divisionnaires placés sous un interrupteur différentiel de type A doivent être choisis en fonction du circuit qu’ils protègent.

L’interrupteur différentiel de type A est-il obligatoire ?

En clair : oui, l’interrupteur différentiel de type A est obligatoire dans un logement. La norme électrique NF C 15-100 impose à tout logement deux interrupteurs différentiels : un type AC et un type A. Un tableau doit donc théoriquement être à minima équipé de 2 rangées avec un différentiel par rangée.

Plaques de cuisson et machine à laver doivent être installées sur un circuit dédié protégé par un interrupteur différentiel de type A, d’une sensibilité de 30 mA.

Quelles différences entre un interrupteur différentiel de type A et de type AC ?

Nous avons vu plus haut à quoi sert un interrupteur différentiel de type A. Que dire à présent de l’interrupteur différentiel de type AC ? Le type AC est conçu pour protéger les circuits communs du logement (comme l’éclairage et les prises de courant), mais aussi des circuits spécialisés (comme le four, les volets roulants, le frigo, le chauffe-eau etc.).

Souvent opposés, les interrupteurs différentiels de types A et AC sont en réalité complémentaires. D’après la norme électrique NF C 15-100, une installation électrique doit en effet au minimum comporter deux interrupteurs différentiels : un type A et un type AC. En conséquence, on placera d’abord les équipements obligatoires sous le type A. Le reste des circuits peut ensuite être réparti entre le type A et le type AC.

jeune femme perplexe devant tableau electrique

​Pourquoi utiliser un différentiel de type F ?

L’interrupteur différentiel de type F ne fait pas partie des modules de base imposés par la norme NF C 15-100. Toutefois, le type F est conseillé pour protéger les appareils sensibles aux microcoupures électriques.

Par exemple, le type F est l’interrupteur différentiel recommandé pour un congélateur. Il est également adapté aux circuits de matériels informatiques et d’alarmes.

cta offre

Les travaux d'électricité réussis, c'est IZI !

Obtenir un devis

Cet article vous a-t-il été utile ?

Partager cet article sur les réseaux

Un commentaire, une question ?

Posez votre question

Leave a Reply

Champs requis *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.

12 commentaires

  • Bonjour,

    Je vais faire installer une pompe à chaleur.
    Ma question sur quel type de différentiel A ou AC pour la protection.
    Et pour le calcul de l’intensité du différentiel on utilise le coef 1 comme pour les chauffages ou 0.5 comme les prises et autres.

    Cdt

    1. Bonjour,

      Vous pouvez installer un différentiel de type AC pour la pompe à chaleur. Attention à adapter l’ampérage du disjoncteur (+la section de fil) selon la puissance de la PAC. Par exemple pour du 3500W à 4500W optez pour un disjoncteur 20A, et pour du 4500W à 7200W un disjoncteur 32A.
      Comptez la PAC en coeff 1 pour le calcul de l’intensité.

      Bonne journée,

  • Pourquoi fait-on une différence entre un lave linge et un lave vaisselle ? Lave linge avec protection diff. type A et lave vaisselle sur AC ? La technologie de ces appareils est très similaire et les contacts de l’usager de même nature : mains humide, contact direct avec les parties métalliques, pièce “humide”. Des explications semblent nécessaires non ?

    1. Bonjour,

      Merci pour votre remarque très pertinente.

      Les différentiels de type A ont une onde alternative doublée en courant continu, qui permet aux moteurs d’appareils lourds de fonctionner sans interruption. C’est le cas de la machine à laver (très énergivore sur un lapse de temps), des plaques de cuisson électrique et des bornes de recharge pour véhicules électriques.

      Bonne journée de la part d’IZI by EDF !

  • Bonjour,pour la salle de bain faut bien un type A ? salutations.

    1. Bonjour,

      Les circuits radiateur, prises et lumières de la salle de bain peuvent aussi bien être protégés par un différentiel 30 mA de type A que de type AC. Le tout est de bien répartir les circuits entre vos rangées du tableau et de respecter les règles de l’aval entre l’intensité des disjoncteurs et l’intensité de l’interrupteur différentiel. Si vous avez un doute pour faire ce calcul quelque peu technique, demandez l’aide d’un professionnel.
      …Et comme indiqué dans l’article : l’interrupteur différentiel de type A est réservé aux plaques de cuisson, lave-linge et prises de recharge pour véhicule électrique.

      Bonne journée de la part d’IZI by EDF !

  • Bonjour,
    Pour une pompe à chaleur de piscine (conso de 1.8 kW), le type A est bien l’interrupteur qu’il convient d’utiliser ?
    Merci

    1. Bonjour,

      Pour installer une pompe à chaleur pour piscine, vous devez utiliser un interrupteur différentiel 30mA de type A, associé à un disjoncteur adapté. Si vous passez par un professionnel pour l’installation de la pompe à chaleur, de toute évidence, il saura vous conseiller sur les protections requises sur le tableau électrique.

      Bonne journée de la part d’IZI by EDF !

  • Bonjour,

    Puis-je mettre 2 inter différentiels type A en lieu et place d’1 type AC + 1 type A ?

    1. Bonjour,

      La norme NF C 15-100 impose aujourd’hui dans le cadre d’une rénovation électrique d’installer au tableau au moins 2 interrupteurs différentiels 30 mA par logement, dont au minimum 1 de type A.
      – Le type AC est réservé aux circuits peu énergivores (prises de courant classiques dites “de confort”, lumières)
      – Le type A est lui réservé aux équipements lourds
      Votre plaque de cuisson, votre lave-linge, et éventuellement votre borne de recharge pour véhicule électrique doivent être absolument raccordés au type A. En revanche, un four électrique, un lave-vaisselle, un réfrigérateur, un radiateur, un chauffe-eau, ou encore des volets roulants peuvent aussi bien être raccordés au type AC qu’au type A.

      Bonne journée de la part d’IZI by EDF !

  • Bonjour,
    Peut on raccorder un circuit prises électriques qui alimentera TV, box et console de jeu ainsi que d’autres circuits dédiés pour des convecteurs de climatisation sur un disjoncteur de type F ?

    1. Bonjour,

      Merci d’avoir pris le temps de nous écrire.

      Pour votre information, une climatisation fixe ne peut pas être branchée sur une prise électrique classique. Cet appareil doit être alimenté par un circuit dédié et protégé au niveau du tableau électrique par un disjoncteur de 16A et un différentiel de 30 mA de type AC.
      Les autres appareils que vous mentionnez (TV, console, box…) sont eux branchés sur des prises de courant classiques (circuit prises, protégé par un disjoncteur de 16A et un différentiel de type AC ou F.

      Bonne journée de la part d’IZI by EDF !