Comment installer un disjoncteur différentiel ?

Partager sur

tableau-electrique-comment-installer-disjonteur-differentiel

Le disjoncteur différentiel est un petit dispositif indispensable de votre installation électrique. De lui dépend la sécurisation de votre système contre les surtensions et donc la protection de tous les occupants du logement. Il est donc obligatoire et doit être installé par un professionnel pour vous garantir une bonne protection. IZI by EDF vous dit tout de cette mise en place.

Qu’est-ce que le disjoncteur différentiel ?

Ce petit module électrique s’installe dans le tableau électrique qui régit tout le fonctionnement et la sécurisation de votre installation. Son rôle est de couper automatiquement le courant lorsqu’il détecte un dysfonctionnement. Il est donc essentiel pour protéger tous vos appareils électriques d’une surtension, par exemple. Par ailleurs, il joue un rôle dans la protection des personnes en protégeant contre les fuites de courant et, par conséquent, contre les risques d’électrisation. Lorsque l’une d’entre elles est détectée, le disjoncteur différentiel coupe aussitôt l’alimentation.

Bien choisir son disjoncteur différentiel

Avant de brancher votre disjoncteur différentiel, commencez par bien le choisir. Ce dernier doit, en effet, respecter certaines règles et répondre à des normes de sécurité pour la mise en conformité de votre système électrique.

Quel calibre choisir ?

Selon le nombre et la puissance d’appareils branchés sur votre réseau électrique et vos besoins quotidiens en électricité, le calibre ne sera pas le même. Il vous faut donc choisir le calibre de disjoncteur différentiel adapté à vos besoins :

  • Pour un simple système d’éclairage, le calibre doit être compris entre 10 et 16 A.
  • S’il s’agit plutôt de prises électriques, optez pour du 16 à 20 A.
  • Si votre circuit fait au maximum 4 600 W, privilégiez le 20 A.
  • 30 A s’il fait 7 360 W maximum.
  • Et 40 A pour 9 200 W maximum.

Quel type choisir ?

Sachez qu’il existe trois types de disjoncteurs différentiels à choisir en fonction de votre installation électrique :

  • Le disjoncteur différentiel de type AC est choisi pour les circuits traditionnels. Il s’agit des systèmes d’éclairage ou des prises électriques les plus classiques.
  • En présence de circuits spécialisés tels que ceux qui sont destinés à l’alimentation électrique d’une machine à laver ou d’une plaque de cuisson, le disjoncteur doit être de type A.
  • Enfin, les types HI, HPI et Si sont réservés aux circuits qui alimentent les appareils électriques les plus fragiles et les plus sensibles. Il s’agit, par exemple, des ordinateurs ou des congélateurs.
Tableau électrique

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Tableau électrique

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Faites nous votre demande de devis afin d’élaborer votre projet ensemble.

Demander un devis

Installer un disjoncteur différentiel : les étapes

Pour brancher cet élément essentiel de votre installation, il convient d’en maîtriser la technique et de respecter un certain nombre d’étapes. C’est pourquoi l’intervention d’un professionnel est recommandée.

Assurer la sécurité du professionnel

Pour débuter l’installation, il est indispensable de veiller à la sécurité de la personne qui intervient sur le tableau électrique. Pour cela, le courant doit être coupé dans tout le logement via le disjoncteur de branchement. Le professionnel doit également s’équiper de matériel adapté et plus particulièrement de gants isolants.

Avant de commencer à travailler sur l’installation, le professionnel se doit de tester le courant afin de s’assurer que ce dernier est bien coupé. Il utilise pour cela un appareil appelé VAT (pour vérificateur d’absence de tension). Si tout est bon, il peut passer à l’étape suivante.

Déterminer l’emplacement du disjoncteur différentiel

Comme tout module électrique, le disjoncteur différentiel s’installe sur l’un des rails DIN du tableau électrique. Il est donc nécessaire de choisir l’emplacement, encore vide, qui sera parfait pour l’accueillir. Sachez qu’il doit impérativement être positionné en amont d’une rangée de disjoncteurs divisionnaires. Le but étant qu’il puisse couper le courant de l’ensemble des circuits qui y sont reliés lorsqu’une fuite de courant est détectée. Il doit donc se placer entre le disjoncteur de branchement et les différents disjoncteurs de votre système électrique.

Raccorder le disjoncteur différentiel

Une fois la place déterminée, l’étape suivante consiste à le raccorder. Il suffit le plus souvent de clipser le module pour le positionner en tête de rangée. Il convient ensuite de raccorder le fil neutre et le fil de phase de l’alimentation générale entre ce disjoncteur différentiel et le circuit qu’il est destiné à protéger. Le professionnel en charge de cette réalisation s’aide alors des couleurs des fils concernés. Le fil du neutre est bleu alors que celui de la phase est toujours rouge.

Bon à savoir : le cas des tableaux de plusieurs rangées

Si le tableau électrique est constitué de plusieurs rangées de rails, il est possible de relier ces disjoncteurs différentiels entre eux à l’aide de peignes verticaux. Ils doivent cependant être assemblés avant d’être mis en place.

Un peigne horizontal doit ensuite être utilisé pour raccorder les bornes supérieures des appareils modulaires à votre disjoncteur différentiel.

Le respect de la norme NFC 15-100

La norme de conformité actuelle en vigueur est la norme NF C 15-100. Elle impose des règles et des obligations en matière d’installation de disjoncteur différentiel :

  • Vérifiez tout d’abord que votre tableau électrique dispose d’assez d’espace libre sur le rail qui doit accueillir le dispositif, c’est-à-dire de modules disponibles pour que le disjoncteur différentiel puisse être installé.
  • Soyez également vigilant au fait que votre disjoncteur ne doit pas être relié à plus de 8 disjoncteurs.
  • Son intensité doit également correspondre à la réglementation.

Le disjoncteur différentiel est plus qu’essentiel dans votre installation électrique. De lui dépendent la sécurisation du système et votre protection contre les risques d’électrisation. C’est pourquoi son installation doit être confiée à une personne compétente. Vous vous assurez ainsi une installation en conformité et entièrement sécurisée.

Tableau électrique

Remplacement de tableau électrique

Publié le 3 Juin 2021

Obtenez un devis

Recevez rapidement un devis sur-mesure

Les données sont collectées par IZI by EDF en vue de vous proposer un devis commercial gratuit. Vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique bloctel.gouv.fr. Plus d'infos : Charte de traitement des données IZI by EDF

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.