Comment ajouter un circuit d’éclairage dans mon tableau électrique ?

Partager sur

ajouter-circuit-eclairage

Vous souhaitez installer de nouveaux points d’éclairage dans l’une des pièces de votre maison ? Pour cela, vous devez peut-être créer un nouveau circuit d’éclairage en respectant la norme électrique en vigueur. Découvrez comment ajouter un circuit d’éclairage dans votre tableau électrique.

​Nouveau circuit d’éclairage : ce que dit le norme NF C 15-100

La norme NF C 15-100 établit les règles à respecter pour concevoir une installation électrique domestique. Il faut donc s’y référer pour ajouter un nouveau circuit d’éclairage dans un tableau électrique.

D’après la NF C 15-100, voici les règles qui s’appliquent à un circuit lumière :

  • Le circuit d’éclairage doit être protégé par un disjoncteur magnéto-thermique de 16A maximum.
  • Il doit aussi être placé sous un interrupteur différentiel de type AC (ou éventuellement de type A) de sensibilité maximale 30 mA.
  • Le circuit peut se composer de 8 points lumineux maximum (plafonniers, spots ou appliques murales, lustres, etc.). Au-delà de 8 luminaires, il faudra créer plusieurs circuits éclairage.
  • Les points d’éclairage doivent être alimentés par des câbles électriques de section 1,5 mm² minimum.

​Tutoriel pour ajouter un circuit d’éclairage

Maintenant, passons à la pratique ! Avec IZI by EDF, découvrez les grandes étapes à suivre pour créer un nouveau circuit de luminaires dans un tableau électrique.

​​Étape 1 : Mettre hors tension

Cette première étape est indispensable pour travailler en sécurité. Il vous suffit d’abaisser le disjoncteur général (ou disjoncteur d’abonné) pour couper le courant.

Ensuite, repérez sur quelle rangée vous souhaitez placer votre nouveau circuit d’éclairage. Vous n’avez besoin que d’un module libre pour pouvoir installer un nouveau disjoncteur.

Bon à savoir : Il n’y a aucune place libre dans votre tableau électrique ? Dans ce cas, vous allez devoir le changer et installer un modèle plus grand. Les conseillers IZI by EDF peuvent vous aider à réaliser cette opération plus complexe.

Rappelons qu’un tableau électrique comporte une ou plusieurs rangées en fonction de la taille de votre logement ou maison. Quelle que soit la taille du tableau, il doit compter au minimum deux interrupteurs différentiels : un type A et un type AC.

Une fois que vous savez où installer votre nouveau circuit, repérez l’interrupteur différentiel qui protège la rangée et abaissez-le. Ainsi, vous êtes sûr que la rangée n’est plus alimentée électriquement.

Vous pouvez désormais retirer le capot de protection du tableau pour accéder aux modules électriques.

Luminaire

Univers électricité

​Étape 2 : Positionner le disjoncteur et installer le peigne

Vous devez maintenant installer le disjoncteur du nouveau circuit d’éclairage. Commencez par clipser le disjoncteur sur le rail horizontal en fin de rangée.

Tous les modules de la rangée sont alimentés grâce aux peignes horizontaux. En général, le peigne du neutre est bleu, tandis que celui de la phase est noir.

Pour raccorder le nouveau disjoncteur, vous devez d’abord décaler les peignes existants d’un demi-module vers la gauche. Vous libérez ainsi de la place pour ajouter de nouveaux petits peignes pour le dernier disjoncteur.

Coupez deux nouveaux peignes (un bleu et un noir) de deux dents chacun. Placez-les sur la rangée pour relier le nouveau disjoncteur au module précédent.

​Étape 3 : Raccorder les fils au disjoncteur lumière

Votre circuit lumière doit être alimenté par des fils électriques de section 1,5 mm² minimum. Ces fils doivent donc être raccordés au nouveau disjoncteur que vous venez d’installer.

Dénudez les fils de neutre et de phase et branchez-les sur le disjoncteur en utilisant les bornes correspondantes.

Vous devez également raccorder le fil de terre (couleur jaune/vert) au bornier de terre du tableau électrique.

Pour mieux vous souvenir de la composition de votre installation électrique, vous devez identifier et repérer les circuits électriques dans votre tableau. C’est d’ailleurs une exigence de la norme NF C 15-100. Il vous suffit d’ajouter une étiquette sur le disjoncteur et sur le bandeau de repérage du capot pour indiquer qu’il s’agit du circuit d’éclairage.

​Étape 4 : Installer les nouveaux points lumineux

Vous en avez fini avec les branchement dans le tableau électrique. Utilisez les fils électriques que vous venez de connecter au tableau et câblez votre circuit de luminaires.

​Étape 5 : Mettre en service

Votre circuit d’éclairage est maintenant prêt à être utilisé. Procédez à la mise en service en remontant le disjoncteur d’abonné puis l’interrupteur différentiel et enfin le disjoncteur du nouveau circuit d’éclairage.

Félicitations ! L’installation d’un nouveau circuit d’éclairage dans un tableau électrique n’a désormais plus de secret pour vous. Pour être accompagné dans vos travaux, n’hésitez pas à faire appel aux professionnels du réseau IZI by EDF.

Luminaire

Univers électricité

⏱️ Votre estimation en 2 minutes

Publié le 27 Mai 2021

Obtenez un devis

Recevez rapidement un devis sur-mesure

Les données sont collectées par IZI by EDF en vue de vous proposer un devis commercial gratuit. Vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique bloctel.gouv.fr. Plus d'infos : Charte de traitement des données IZI by EDF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *