Comment agrandir un tableau électrique ? - IZI by EDF
Est-il possible d’agrandir un tableau électrique ?
Tableau électrique

Est-il possible d’agrandir un tableau électrique ?

Temps de lecture 3 min

Lorsqu’on envisage des travaux d’agrandissement d’un logement ou de mise en conformité de l’installation électrique, les propriétaires se trouvent souvent démunis face au manque de place au sein du tableau électrique. Car pour tirer de nouvelles lignes électriques et sécuriser les circuits, encore faut-il disposer de place pour l’installation de disjoncteurs. Peut-on alors agrandir son tableau électrique, et si oui, comment faire ? Extension du tableau de répartition : IZI by EDF répond justement à toutes vos questions dans cet article !

Extension du tableau électrique : cette installation est-elle d’abord envisageable ?

Pour faire court, oui, mais sous conditions.

👉 Si le tableau est bien dimensionné et a suffisamment de place pour intégrer de nouveaux modules, l’électricien pourra repiquer certains circuits ou ajouter de nouveaux circuits. Le tableau électrique n’est pas en tant que tel agrandi ; sa composition évolue néanmoins selon vos besoins.

👉 En revanche, si le tableau principal est trop petit pour accueillir de nouveaux circuits et modules, l’électricien privilégiera un remplacement du tableau ou l’installation d’un tableau secondaire. 

Le tableau électrique est plein, comment faire pour l’agrandir ?

L’un des problèmes les plus fréquemment rencontrés est l’absence de place au sein du tableau électrique. Deux options s’offrent à vous pour palier ce manque.

Option #1 : installer un tableau électrique secondaire 

Le tableau secondaire peut être installé à proximité immédiate du coffret principal dans la même gaine technique de logement (GTL). C’est le cas lorsque vous souhaitez « agrandir » le tableau principal pour créer de nouveaux circuits pour les besoins d’une nouvelle pièce par exemple, ou encore pour installer un équipement énergivore (une borne de recharge pour véhicule électrique, une pompe à chaleur, un circuit de chauffage électrique additionnel…).

Le tableau divisionnaire peut également servir à alimenter en électricité diverses installations telles qu’une dépendance du logement, un usage en extérieur, un cabanon de jardin, un sous-sol, une piscine, un garage déporté ou encore des combles aménageables. Dans ce cas, le tableau secondaire (appelé aussi tableau divisionnaire) est installé à plusieurs mètres du tableau électrique principal

tableau electrique et compteur
GTL Legrand DRIVIA13 Premium

Option #2 : remplacer un tableau électrique principal trop petit

Dans certains cas, il peut être plus avantageux de remplacer directement le tableau électrique principal par un coffret plus grand, dimensionné selon vos besoins en électricité. De nos jours – conformément à la norme NF C 15-100 – un tableau doit être à minima équipé de deux rangées avec un différentiel de type A et un différentiel de type AC.

Le remplacement du tableau est l’occasion de mettre en conformité votre installation électrique et de la sécuriser complètement. Vous éviterez les disjonctions à répétition, la surchauffe de vos appareillages, les risques d’électrisation voire d’électrocution…

Attention, il est préférable de confier cette opération à un professionnel de l’électricité. Il ne suffit pas de changer le boîtier pour sécuriser l’installation. La dépose du tableau, le démêlage des câbles, l’identification des circuits, la mise à la terre, ou encore la pose de disjoncteurs à l’ampérage adapté relèvent du travail d’un électricien.

lien redirection

IZI by EDF remplace votre tableau électrique principal !

Conseils, visite technique, devis, pose du tableau… Nos experts de l’électricité vous accompagne dans votre projet d’extension de tableau.

Je confie mon projet

Comment ajouter une ligne sur un tableau électrique ?

Vous avez suffisamment d’espace sur votre tableau pour créer un nouveau circuit ? Pour installer un nouveau circuit, plusieurs règles sont à connaître :

La protection des biens et des personnes. Il faut en effet d’abord protéger vos équipements, à l’aide d’un disjoncteur de puissance propre au circuit. Il faut également protéger les personnes habitant le logement des risques d’électrification et d’électrocution, via un disjoncteur différentiel à disposer en tête de chaque rangée du tableau, et enfin mettre à la terre votre circuit pour limiter les effets des courants de fuite.

L’équilibrage des rangées. Le calcul de l’intensité maximale par circuit et par rangée n’est pas à prendre à la légère. Le mieux est de faire appel à un électricien pour respecter les règles de l’amont et de l’aval, selon la norme électrique. Pour optimiser l’équilibrage, les électriciens organisent logiquement les rangées du tableau de répartition : les circuits lumières et volets électriques sur plusieurs rangées notamment, ou encore le regroupement des équipements énergivores sous un différentiel de type A pour assurer un courant continu.

L’acheminement électrique sécurisé. Les fils de votre nouvelle ligne électrique doivent absolument être protégés sous gaine et posés dans les règles de l’art. Pour une pose des câbles encastrée, il faut en effet réaliser des saignées propres horizontales ou verticales, sans croisement de canalisation. Les appareillages utilisés en bout de circuit doivent être aux normes en vigueur. Les prises et interrupteurs en porcelaine sont par exemple proscrits.  

cta offre

Les travaux d'électricité réussis, c'est IZI !

Obtenir un devis

IZI et vous

Vous ne trouvez pas l'information que vous recherchez ? Posez votre question à nos auteurs afin qu'ils puissent vous apporter la meilleure réponse !

Merci de correspondre avec courtoisie et de ne pas partager de données personnelles pour garantir votre confidentialité.

J'ai une question !

Votre question*

Prénom*

Email*

*Champs requisLes informations recueillies via ce formulaire sont traitées par le service d’IZI by EDF en charge de la gestion de ces demandes. Votre adresse mail ne sera pas diffusée et ne sert qu'à vous notifier d'une réponse de nos équipes à votre question. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits, cliquez-ici.