Comment organiser une rangée de tableau électrique ?

Partager sur

tableau-electrique-comment-organiser-rangee

La mise en place d’une installation électrique nécessite généralement de revoir le tableau de répartition de son logement. Que l’on parle d’une première installation, d’une modification ou d’un remplacement de tableau complet, il est important que ce boîtier soit correctement organisé, car en cas de besoin, vous devez pouvoir retrouver n’importe quel disjoncteur rapidement.

Avant toute rangée, les indispensables

En préambule, un tableau doit comprendre différents équipements garantissant la bonne répartition de l’électricité et une protection efficace des équipements. Sur chaque rangée, on trouvera ainsi un disjoncteur différentiel 30 mA. Ce dispositif coupera automatiquement l’alimentation électrique en cas d’une variation d’intensité synonyme de court-circuit ou de surtension. Ce disjoncteur différentiel est parfois remplacé par un interrupteur différentiel.

On trouvera également, sur chaque rangée du tableau, un parafoudre et des disjoncteurs divisionnaires. Ces derniers ajoutent une protection supplémentaire sur un groupe de prises ou d’interrupteurs. Enfin, on pourra ajouter divers modules optionnels, comme une minuterie ou un délesteur particulièrement utile en période hivernale.

Tableau électrique

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Tableau électrique

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Faites nous votre demande de devis afin d’élaborer votre projet ensemble.

Demander un devis

Organisation d’une rangée de disjoncteurs

À présent, voilà quelques conseils à retenir pour l’organisation d’une rangée de tableaux.

Tenir compte de l’ampérage

Le premier réflexe est de tenir compte de l’ampérage de chaque appareil électrique. Pour rappel, chaque dispositif électrique de la maison a besoin d’une puissance donnée pour fonctionner. Celle-ci est variable selon les modèles, mais demandera toujours certains disjoncteurs pour assurer leurs protections. Ainsi, même votre sonnette a besoin d’un disjoncteur (en général, 2 A sont suffisants). Pour en savoir plus sur les disjoncteurs à choisir pour chaque type d’appareil, vous pouvez consulter notre article dédié.

En ce qui concerne le tableau, il est toutefois préférable de bien les répartir. On cherchera d’abord à équilibrer les ampérages et on évitera de mettre ensemble tous les fusibles les plus importants, comme le lave-linge ou le chauffage sur une même rangée. Préférez disposer quelques disjoncteurs dédiés à l’éclairage ou aux prises électriques et ajouter un ou deux disjoncteurs pour le gros électroménager.

Cela étant dit, il n’est pas non plus question de rendre votre schéma électrique trop complexe à comprendre. Afin que vous retrouviez rapidement un disjoncteur en cas d’urgence, un tableau électrique doit rester facilement compréhensible. Vous pouvez donc, par exemple, suivre une logique par pièce. Dans ce cas, une rangée sera dédiée à la salle de bains : on y trouvera l’éclairage et les prises de cette pièce, mais aussi le lave-linge.

Des rangées à optimiser

Une autre contrainte est celle du nombre de disjoncteurs par rangée : ils ne doivent jamais être plus de 8. Cette contrainte vient de la norme de référence, la NF C 15-100, dont vous pourrez avoir des détails dans notre article dédié à ses préconisations concernant les tableaux électriques.

La raison de cette contrainte est que les dispositifs différentiels résiduels, ou DDR, ne peuvent protéger qu’un maximum de 8 disjoncteurs.

Par ailleurs, il faut souligner que si de nombreux disjoncteurs occupent une seule place sur la rangée, certains sont doubles ou triples. Il n’est ainsi pas rare que les interrupteurs différentiels prennent plusieurs espaces au lieu d’un. De plus, il est recommandé de toujours garder au moins 20 % d’espace libre sur chaque rangée pour les éventuels ajouts ultérieurs. Il faut en effet tenir compte de ces paramètres, car faute de prévoyance, on peut manquer de place.

Une dernière étape : l’étiquetage

Le tableau électrique touche à sa fin. Des éléments spécifiques tels qu’une minuterie, un télérupteur ou un programmateur seront à disposer à la suite des autres disjoncteurs, et donc à la fin de l’installation. N’oubliez pas d’ajouter un peigne d’alimentation à chaque rangée.

Une fois le tableau terminé, il ne reste finalement qu’à l’étiqueter. À cette étape, si le processus de mise en place de votre installation électrique a bien été suivi, il vous sera alors possible de dire à quoi correspond chaque élément et de l’étiqueter.

Choisissez une méthode d’étiquetage. En règle générale, les constructeurs fournissent avec les tableaux des étiquettes. Malgré un espace parfois restreint, certains éléments doivent obligatoirement figurer sur chaque étiquette, à savoir :

  • Les appareils associés.
  • La pièce correspondante.
  • Et l’ampérage du disjoncteur.

Tout cela doit être lisible rapidement afin de faire face à un cas d’urgence. Choisissez donc la méthode d’étiquetage de chaque rangée avec soin.

Voilà ce qu’il fallait savoir pour organiser efficacement ses rangées de disjoncteurs. Sécurité et lisibilité sont les deux mots à garder à l’esprit pour disposer d’un tableau aux rangées bien ordonnées. Mais vous devez aussi prévoir de la place supplémentaire pour que votre installation électrique puisse encore être modifiée par la suite. En cas de besoin, IZI by EDF peut vous aider dans la mise en place ou la mise aux normes de votre tableau.

Tableau électrique

Remplacement de tableau électrique

Publié le 3 Juin 2021

Obtenez un devis

Recevez rapidement un devis sur-mesure

Les données sont collectées par IZI by EDF en vue de vous proposer un devis commercial gratuit. Vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique bloctel.gouv.fr. Plus d'infos : Charte de traitement des données IZI by EDF

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Required fields are marked *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.