Télérupteur : qu’est-ce c’est ?

Partager sur

télérupteur qu'est-ce que c'est

Aujourd’hui, intéressons-nous au télérupteur, comment celui-ci fonctionne et son utilisation dans nos logements. Il existe plusieurs types de télérupteurs en fonction de l’application qu’on lui dédie. Son installation est relativement simple, même pour un bricoleur qui n’est pas très à l’aise avec l’électricité. Il faudra cependant toujours veiller à l’application des règles essentielles en matière de sécurité.

Comment définir un télérupteur ?

Un télérupteur est un appareil qui assure la gestion d’un circuit d’éclairage comportant plus de deux points de commande. Il se contrôle par des boutons-poussoirs, c’est-à-dire qu’ils reprennent leur position initiale après avoir été manipulés.

À noter que son fonctionnement est incompatible avec des interrupteurs va et vient ou simple allumage. Il faut ici envoyer une impulsion pour activer ou non le télérupteur.

Télérupteur

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Télérupteur

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Faites nous votre demande de devis afin d’élaborer votre projet ensemble.

Demander un devis

Comment fonctionne un télérupteur et comment s’utilise-t-il ?

Le télérupteur à l’avantage de personnaliser l’installation électrique, liée à l’éclairage de votre logement en proposant des commandes pratiques et centralisées pour allumer et éteindre des points d’éclairage situés à plus de deux endroits différents.

Un télérupteur fonctionne comme un interrupteur va-et-vient, il permet également d’activer un circuit électrique lumineux depuis plusieurs points différents de votre logement grâce aux boutons poussoirs. Le télérupteur a la possibilité de relier un point d’éclairage à plusieurs interrupteurs de votre habitation. Pour reconnaître votre télérupteur, il est signalé par le sigle “TL” dans le tableau électrique.

À quoi sert un télérupteur ?

Un télérupteur est nécessaire pour relier deux points de commande d’un même éclairage situé à une grande distance l’un de l’autre. Un petit exemple pour mieux comprendre. Son utilité est d’allumer et éteindre un point lumineux dans un long couloir, à chaque extrémité, dans une pièce qui a une grande surface ou encore dans un escalier. Il a l’avantage de pouvoir relier et faire fonctionner jusqu’à quinze boutons-poussoirs.

Il devient alors possible de commander un circuit de lumière depuis de nombreux endroits. C’est particulièrement utile dans les maisons modernes avec de grandes pièces ouvertes. Contrairement à un interrupteur classique simple allumage où un seul interrupteur contrôle la lampe. Le va-et-vient est aussi beaucoup utilisé dans les couloirs avec un interrupteur de chaque côté, mais cette technologie se limite alors à deux points.

À l’intérieur d’un télérupteur

Dans votre tableau, le télérupteur doit être relié à un disjoncteur répondant à la norme NFC15100. Le disjoncteur protégera le circuit lumineux ainsi que l’appareil.

À l’intérieur se trouve une bobine. C’est un enroulement de fil de cuivre qui constitue la partie commande.

Son fonctionnement est simple, grâce à une pression sur l’un des boutons-poussoirs un courant va circuler dans la bobine et créer un champ magnétique qui actionnera les contacts de puissance du télérupteur. Sur ces contacts est relié le circuit de lumière. Lorsqu’il se fermera, vos lampes vont s’allumer. Une seconde pression interrompt le passage du courant et relâche les contacts pour l’effet inverse.

Ainsi, chaque bouton-poussoir est indépendant et placé en parallèle.

télérupteur utilité

Saviez-vous qu’un télérupteur était composé de deux systèmes ?

Le premier est un système électromagnétique : c’est une bobine qui a un noyau statique et un noyau mobile, qui est également appelé armature.

Le second est un système de contact : il comprend deux contacts, le premier qui est le principal et le second qui est auxiliaire. Le contact principal permet d’être actionné par un courant important qui connecte ou déconnecte le circuit principal.

Les différents types de télérupteurs

Il existe, de nos jours deux types de télérupteurs pour gérer un circuit d’éclairage, qui fonctionne par des boutons poussoirs :

Le télérupteur unipolaire est très courant dans le résidentiel, il assure la coupure de la Phase uniquement.

A contrario, le télérupteur bipolaire coupe la phase ainsi que le neutre. Il est utilisé en extérieur ou dans des applications tertiaires et industrielles.

Un télérupteur peut être modulaire ou encastrable.

Si dans votre cas, le type de télérupteur est modulaire, il s’installera directement dans votre tableau électrique sur un rail DIN. On conseille généralement de le mettre à proximité des disjoncteurs, car il assure sa protection et celle du circuit d’éclairage.

Passons au télérupteur encastrable, celui-ci peut avoir deux tailles différentes. Si vous êtes dans le cas d’un micromodule, il s’installera facilement dans votre boîte d’encastrement, de préférence dans l’espace de vie de votre logement. Assurez-vous que votre boîte d’encastrement soit toujours accessible pour n’importe quel type d’opération de maintenance si nécessaire. Pour l’autre modèle encastrable, l’installation s’effectue tout simplement dans une boîte de dérivation.

Cependant le télérupteur est un appareillage qui est assez bruyant. Aujourd’hui, de plus en plus de constructeurs s’orientent vers une fabrication pour un modèle de télérupteur silencieux, qu’on appelle télérupteur électronique. Ce modèle est particulièrement apprécié lorsque votre installation est encastrable, car il est situé dans une zone de vie de votre habitation. Cela évite d’entendre le claquement à l’activation de la bobine.

Il a l’avantage d’être équipé d’une temporisation, c’est-à-dire qu’il éteint les lumières une fois le délai terminé, cela vous permet de faire des économies d’énergie.

Quelle différence y a-t-il entre un télérupteur et un relais ?

Le relais permet aux contacts d’un circuit d’actionner par une modification des conditions dans le même circuit ou voir même dans plusieurs circuits associés.

En revanche le télérupteur permet d’établir et d’interrompre de manière répétée un circuit électrique dans des conditions normales.

Pour les interventions dans votre tableau électrique, faites appel à IZI by EDF.

Télérupteur

Remplacement d'un interrupteur différentiel

Publié le 15 Mars 2021

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Required fields are marked *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.