Embrochable ou peignable : quel disjoncteur choisir ?
Disjoncteur

Embrochable ou peignable : quel disjoncteur choisir ?

Lecture en 2 min

Publié le 20 Octobre 2022

Les disjoncteurs protègent votre habitation contre les courts-circuits et les surcharges. Il en existe deux grandes familles: le disjoncteur embrochable et le peignable. Mais comment choisir ? La réponse dans cet article signé IZI by EDF.

Disjoncteur embrochable ou peignable : quelle est la différence ?

La différence fondamentale entre un disjoncteur embrochable et un disjoncteur peignable se trouve dans les bornes de connexion électrique des disjoncteurs, quel que soit leur calibre.

Le disjoncteur embrochable permet de raccorder les fils par des bornes automatiques. Toute la rangée repose sur cette technologie. L’interrupteur différentiel propage la tension à travers le rail supérieur qui contient les emplacements pour les disjoncteurs embrochables. Les disjoncteurs s’embrochent sur le rail DIN en face des encoches. La partie en aval se connecte simplement en poussant les fils dans la borne à ressort.

Quand au disjoncteur peignable, son alimentation électrique se fait via un peigne dans la partie supérieure (un peigne pour la phase et un autre pour le neutre). Les circuits sont connectés via des bornes vissées.

Bon à savoir : les bornes à visser doivent être vérifiées périodiquement pour éviter le desserrage. Si la borne se desserre, même légèrement, alors le contact électrique sera de moindre qualité. Un desserrement peut par ailleurs provoquer un échauffement et déclencher in fine un incendie d’origine électrique.

Les travaux d'électricité réussis, c'est IZI !

Obtenir un devis

Disjoncteur embrochable ou peignable : quel est le meilleur choix ?

Comme souvent, le meilleur choix est celui qui correspond le mieux à votre besoin. L’alimentation par embrochage est plus simple et plus rapide à mettre en œuvre. C’est aussi un choix idéal pour l’évolution ultérieure de votre installation. Son seul défaut est son prix : supérieur à la version peignable.

Les deux types de disjoncteurs offrent par ailleurs une bonne tenue au temps et au courant. La marque et la qualité du matériel électrique peuvent néanmoins faire la différence !

Passer d’un tableau électrique peignable à l’embrochable, c’est possible ?

Vous pouvez évidemment passer d’une solution à l’autre et donc transformer la distribution de votre tableau électrique. Le mieux est de privilégier une solution plutôt qu’une autre et de ne pas mélanger les deux types pour des raisons de conformité et de simplification. L’alimentation électrique est partagée par le peigne ou par la barrette munie de broche.

Avant de faire la modification, vérifiez a manière dont le courant se propage entre les rangées. Assurez-vous que les câbles souples (et non rigides) sont de longueur suffisante pour la phase et le neutre. Attention, le branchement se fait par le bas de l’interrupteur différentiel, afin de propager le courant par le haut des disjoncteurs.

Un doute sur le positionnement des disjoncteurs dans votre tableau électrique ? Faites appel à un électricien professionnel ! Et pour remplacer intégralement votre tableau, rapprochez-vous de nos experts du réseau IZI by EDF !

Les travaux d'électricité réussis, c'est IZI !

Obtenir un devis

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Champs requis *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.