Le tableau électrique dans la salle de bains est-il autorisé ?

Partager sur

tableau-electrique-dans-salle-de-bains-est-ce-aurtorise

Les contraintes sont parfois importantes dans un logement ancien et ne permettent alors pas de déplacer un tableau électrique, à moins de réaliser d’importants travaux. Pour les éviter, vous pouvez être tenté d’installer ce boîtier dans une salle de bains ou dans une pièce d’eau. En avez-vous le droit ? IZI by EDF vous aide à répondre à cette question.

Pourquoi faut-il éviter d’installer un tableau électrique dans une salle de bains ?

Dans une telle pièce, les risques de projections d’eau sont nombreux. En faisant cohabiter une douche, une baignoire et des équipements électriques, les risques d’électrocution ne sont jamais nuls. C’est pourquoi les normes imposent de respecter certaines distances entre les différents éléments et de ne pas installer de tableau électrique dans ce type de pièces.

Le cas d’un logement neuf

Dans un bien neuf ou entièrement rénové, la norme appliquée est la NFC 15-100. Et en matière de tableau électrique et de salle de bains, cette dernière est formelle : il est interdit de l’y installer. Vous devez alors le déplacer dans une autre pièce du logement, y compris si cela entraine de lourds travaux comme le déplacement du disjoncteur de branchement et du câble d’alimentation générale. L’intervention d’un professionnel est ici incontournable comme la demande de coupure générale par votre fournisseur d’électricité.

Le cas d’un logement ancien

N’étant pas soumis à la norme NFC 15-100, mais à celle qui avait cours au moment de la construction ou de la rénovation, le logement ancien peut posséder un tableau électrique dans une salle de bains. Il convient néanmoins qu’il soit sécurisé, c’est-à-dire isolé de tout risque de projections d’eau. Si tel n’est pas le cas, vous devez faire intervenir sans attendre un professionnel pour le déplacer. Sachez par ailleurs que vous ne pouvez pas rénover le tableau électrique et l’installer dans cette pièce si cela n’était pas le cas auparavant. Toute rénovation actuelle est soumise à la norme NF C 15-100. Seuls les tableaux existants sont tolérés.

Tableau électrique

Besoin d’aide pour vos travaux ?

{ Tableau électrique}

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Faites nous votre demande de devis afin d’élaborer votre projet ensemble.

Demander un devis

Ce qu’imposent les normes pour l’installation électrique de la salle de bains

Lorsque le professionnel en charge de vos travaux de rénovation électrique intervient sur votre installation dans votre salle de bains, il est contraint de respecter des normes :

  • La première est la NF C 15-100. On la considère comme la norme de référence depuis 2015. Elle fixe de manière précise les règles de sécurité à respecter.
  • La seconde est la protection IP. Celle-ci vous donne des indications sur la sécurité des appareils grâce à des indices de protection. Vous pouvez ainsi connaître la résistance des différents éléments vis-à-vis des corps solides et liquides.

La norme NFC 15-100

La principale règle indiquée par cette norme pour la salle de bains concerne les volumes. La pièce est, en effet, divisée en différents volumes, tous numérotés :

  • Le volume de sécurité électrique 0 correspond à la zone intérieure de la baignoire ou du bac de douche. Tout appareil ou installation électrique y est formellement interdit.
  • Le volume 1 concerne, lui, la zone située entre le volume 0 et le plafond qui la surplombe, sur une hauteur de 2,50 m. Seuls les luminaires, les interrupteurs et un chauffe-eau sécurisé sont tolérés dans cette zone.
  • Le volume 2 entoure la baignoire ou le bac de douche. Il couvre une hauteur de 3 m et jusqu’à 60 cm tout autour. Il peut accueillir des prises pour un rasoir, des luminaires, des interrupteurs et des appareils de chauffage de classe II.
  • Le reste de la pièce peut être équipé électriquement, mais ne doit pas contenir de tableau électrique.

La protection IP

L’indice de protection IP concerne plutôt la résistance et l’étanchéité des appareils face à des projections d’eau. Là encore, plusieurs catégories sont prévues avec une résistance plus forte pour les catégories au chiffre le plus élevé :

  • IPX 4 qui assure une résistance contre les projections venant de toutes les directions,
  • IPX 5 pour les jets provenant de toutes les directions,
  • Et IPX 7 pour l’immersion dans une période donnée et temporaire.

Bon à savoir : les appareils électriques d’une salle de bains et leur classe

Tous les appareils électriques prenant place dans une salle de bains doivent appartenir à ces deux classes. La classe I impose que les dispositifs doivent être impérativement reliés à la terre, ce qui n’est pas le cas de la classe II.

Mieux vaut donc éviter de voir le tableau électrique installé dans une salle de bains. C’est une règle qui assure votre sécurité en évitant tout risque d’électrocution.

Tableau électrique

Installation d’un tableau électrique

Publié le 12 Mai 2021

Obtenez un devis

Recevez rapidement un devis sur-mesure

Les données sont collectées par IZI by EDF en vue de vous proposer un devis commercial gratuit. Vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique bloctel.gouv.fr. Plus d'infos : Charte de traitement des données IZI by EDF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *