Quelle distance entre tableau électrique et point d’eau ?

Partager sur

tableau-electrique-distance-point-d-eau

Dans un précédent article, nous avions détaillé pour vous la distance à respecter entre une prise électrique et un point d’eau. Mais qu’en est-il du tableau électrique, qui est responsable de l’alimentation électrique de toute la maison ? Quelle distance doit-il respecter avec les points d’eau du logement ?

ETEL et GTL : deux espaces virtuels à connaître

Le tableau électrique doit faire partie de deux espaces virtuels recommandés par la norme de référence en matière d’installation électrique : la NF C 15-100.

Le premier espace est l’espace technique électrique du logement, ou ETEL. Mis en place fin 2015 par l’amendement 5 de la NF C 15-100, cet espace doit concentrer le tableau électrique, les panneaux de contrôle et de coupure d’urgence de l’installation et tous les départs et arrivées des circuits de puissance.

L’ETEL est important. Il a des dimensions minimales précises (60 cm de large pour 25 cm de profondeur) qui vont conditionner sa distance avec les points d’eau et avec d’autres éléments de la maison. De plus, il est aujourd’hui obligatoire en cas de rénovation électrique totale du logement.

Le second espace virtuel est la gaine technique logement, ou GTL. Nécessairement installé dans le logement, il est inclus dans l’ETEL et concentre l’ensemble des équipements de protection, de commande et de communication de la maison. On y trouvera donc le tableau électrique, le disjoncteur différentiel contrôlant la coupure d’urgence, mais aussi la platine disjoncteur d’abonné ainsi que le coffret multimédia régissant Internet ou le téléphone.

La GTL a également son importance dans l’installation électrique d’une habitation. Elle doit adopter une certaine configuration, et la hauteur d’installation des différents équipements doit suivre des règles. Ces règles doivent permettre à la GTL d’être toujours accessible.

Tableau électrique

Besoin d’aide pour vos travaux ?

{ Tableau électrique}

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Faites nous votre demande de devis afin d’élaborer votre projet ensemble.

Demander un devis

La bonne distance entre tableau électrique et points d’eau

L’ETEL et la GTL seront désormais utiles pour préciser les distances à respecter. Ainsi, pour la NF C 15-100, l’ETEL doit se situer au minimum à 60 centimètres d’un point d’eau. Par ailleurs, cet espace technique électrique doit aussi se situer :

  • À 10 centimètres au moins d’une installation gaz ;
  • À 40 centimètres au moins de toute source de chaleur n’étant pas isolée thermiquement.

Ces distances ne sont toutefois valables que si l’ETEL n’est pas lui-même isolé. Si cet espace est matérialisé par des cloisons ou des portes, il est possible d’installer des points d’eau à proximité.

Peut-on passer des canalisations dans l’ETEL ?

D’ailleurs, ce terme de « point d’eau » peut porter à confusion. Selon la norme, est considéré comme un point d’eau :

  • Un robinet,
  • Une vanne,
  • Une purge,
  • Un raccord démontable,
  • Une soupape de sécurité.

Une canalisation d’eau peut donc passer à proximité de l’ETEL si elle n’est pas pourvue de ces raccords et équipements. En revanche, les canalisations de fluides (eau et gaz) sont totalement proscrites à l’intérieur de cet espace, et à plus forte raison dans la GTL. Il en va de même pour les canalisations liées au chauffage ou à la ventilation.

Toutefois, si l’on se reporte à l’article 528.2 de la norme NFC 15-100, les traversées horizontales de ces canalisations peuvent être tolérées dans l’ETEL sous conditions :

  • En cas d’alimentations et de départs hauts, elles seront acceptées dans une limite de 30 cm par rapport au sol ;
  • En cas d’alimentations et de départs bas, elles seront acceptées dans une limite de 30 cm par rapport au plafond.

Les autres éléments à connaître au sujet de l’ETEL

Concernant l’environnement et le positionnement de son tableau électrique vis-à-vis des points d’eau, ces quelques informations complémentaires pourraient être utiles pour votre installation :

  • En matérialisant votre ETEL, vous pourrez placer des points d’eau plus près de votre tableau. Mais dans ce cas, n’oubliez pas de prévoir un espace suffisant devant votre panneau. La norme NF C 15-100 recommande de laisser un minimum de 70 cm pour le passage.
  • Dans tous les cas, il faudra placer l’ETEL à l’intérieur et éviter les pièces humides, comme la salle de bains. Attention également aux pièces souvent poussiéreuses, telles que l’atelier ou le garage : la poussière augmente les risques d’incendie.
  • La hauteur de pose des équipements diffère selon le profil des propriétaires. Dans le cadre général, le panneau de coupure d’urgence (qui est l’équipement le plus haut dans la GTL) doit être au maximum à 1,80 mètre du sol. Pour des personnes handicapées, cette hauteur maximale est de 1,30 mètre.

Voilà ce qu’il fallait savoir avant de se lancer dans vos travaux d’électricité. Ce genre de travaux devant respecter un certain nombre de recommandations, de nombreux particuliers craignent de se tromper et d’abîmer leurs équipements. En cas de besoin, les professionnels d’IZI by EDF peuvent vous accompagner dans la mise aux normes électriques de votre maison.

Tableau électrique

Installation d’un tableau électrique

Publié le 12 Mai 2021

Obtenez un devis

Recevez rapidement un devis sur-mesure

Les données sont collectées par IZI by EDF en vue de vous proposer un devis commercial gratuit. Vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique bloctel.gouv.fr. Plus d'infos : Charte de traitement des données IZI by EDF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *