Où placer son tableau électrique ?
Tableau électrique

Où placer son tableau électrique ?

Lecture en 4 min

Publié le 31 Mai 2021

-

En matière d’électricité, pas de place au hasard. Ainsi, même lorsque l’on souhaite placer son tableau électrique, il est indispensable de connaître les normes en vigueur. IZI by EDF vous dit tout des règles à suivre pour une installation réglementaire.

À quoi sert le tableau électrique ?

Le tableau électrique est le cerveau de votre installation. C’est à grâce à lui que le courant venu du réseau public va pouvoir être distribué dans tout votre logement. Chaque circuit d’une habitation prend sa source dans le tableau électrique grâce au fil de phase (le plus souvent rouge). Une fois le point à alimenter servi, le câble neutre (bleu) retourne au tableau électrique. Un bornier de raccordement à la terre est également installé sur le tableau électrique. Il permet de connecter les fils vert et jaune de chaque installation, afin d’évacuer un éventuel surplus d’électricité sur un appareil. L’électricité est extrêmement codifiée et vous pouvez faire confiance aux artisans recommandés par les chargés d’affaires IZI by EDF pour appliquer toutes les règles en vigueur.

Bon à savoir : ne pas confondre le tableau électrique et le compteur

Le tableau électrique est différent du compteur électrique. Ce dernier, sert à mesurer votre consommation. Il était autrefois doté d’une roue qui tournait de plus en plus vite lorsque la consommation augmentait. Les compteurs Linky disposent désormais d’un écran permettant d’afficher notamment la consommation en temps réel.

La GTL, le bon emplacement pour son tableau électrique

Pour savoir où placer son tableau électrique, il faut se référer à la norme NF C 15-100. Il peut être installé seul mais, le plus souvent, il intègre la Gaine technique Logement (GTL). Dans les deux cas, ces installations doivent être faciles d’accès et à l’abri de la poussière. Il est préférable de les poser à l’intérieur du logement à proximité de l’entrée. Il reste toutefois possible de placer son tableau électrique ou sa GTL dans un garage ou une annexe. Il faudra disposer d’un accès direct depuis l’intérieur. En revanche, il est interdit de placer un tableau électrique dans une salle de bains. De même, un placard utilisé pour y disposer des vêtements ou des objets ne peut accueillir un tableau ou une GTL.

Les travaux d'électricité réussis, c'est IZI !

Obtenir un devis

À quelle hauteur placer son tableau électrique ?

La norme NF C 15-100 donne des précisions sur la hauteur à laquelle il faut placer son tableau électrique. Qu’il soit intégré à une GTL ou pas, il devra être installé à une hauteur comprise entre 0,90 m et 1,80 m. Cela permet d’accéder facilement aux commandes disponibles dans le tableau mais aussi de le mettre à l’abri de dommages pouvant être causés s’il était plus proche du sol. Lorsque le tableau électrique est protégé par un coffret avec porte, il est possible de l’installer à 0,50 m du sol.

Si vous installez votre tableau électrique dans une Gaine Technique de Logement, il faudra veiller à ce que son emplacement n’empêche pas la pose du disjoncteur abonné dans le respect des normes. Ce dispositif doit être situé entre 0,90 m et 1,80 m du sol. Quant à la GTL, elle devra elle-même être intégrée à un espace dédié appelé l’Espace Technique Électrique du Logement (ETEL). Cette zone doit afficher une largeur minimale de 60 cm et une profondeur de 25 cm. Pour les petites surfaces, il est acceptable d’avoir un ETEL dont la largeur soit supérieure de 10 cm à celle de la GTL. L’ETEL est exclusivement réservée aux équipements électriques de puissance et de communication. Il est interdit d’y faire passer des tuyaux de gaz ou des canalisations d’eau.

Que retrouve-t-on dans un tableau électrique ?

Le tableau électrique est organisé en rangées. Chacune d’entre elles est raccordée à un interrupteur différentiel. La norme NF C 15-100 qui régit les installations électriques exige que tous les tableaux électriques soient équipés d’au moins un interrupteur différentiel 30 mA de Type AC et le second de type A. Chacun peut accueillir jusqu’à 8 disjoncteurs divisionnaires associés à autant de circuits. Un interrupteur de Type F peut également être installé pour une rangée réservée au matériel informatique et/ou au congélateur. Ces disjoncteurs limitent le nombre de déclenchements intempestifs que peuvent générer ces appareils. Les interrupteurs différentiels permettent de couper l’alimentation uniquement vers les circuits qu’ils protègent. Ils ne sont pas les seuls éléments que l’on peut retrouver dans un tableau électrique. Il peut aussi accueillir :

Un contacteur

Il s’agit d’un dispositif permettant de ne faire fonctionner certains appareils qu’à des heures données. On l’utilise principalement pour lancer les chauffe-eau durant les heures creuses.

Un télérupteur

Il est associé à un circuit qui peut comprendre jusqu’à 15 interrupteurs branchés en va-et-vient.

Un parafoudre

Il n’est obligatoire que dans certaines régions de France.

Le tableau électrique peut également disposer de deux emplacements pour les prises de courant qui sont associées au boîtier de communication.

Placer son tableau électrique ne peut se faire au hasard, c’est pourquoi il est préférable de confier cette mission à un professionnel. Vous aurez ainsi la certitude que le cœur de votre installation électrique se trouve à l’endroit optimal pour assurer votre sécurité et une parfaite distribution du courant.

Les travaux d'électricité réussis, c'est IZI !

Obtenir un devis

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Champs requis *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.

14 commentaires

  • Caroline says:

    Bonjour,
    Mon tableau électrique est situé au sous-sol.
    Y a-t-il une obligation spécifique concernant le type d’accès pour arriver jusqu’à celui-ci ?
    Pour être plus précise, j’ai fait installer une échelle de meunier pour accéder au sous-sol, est-ce que ça peut poser problème lors de la visite du CONSUEL s’il vous plaît ?
    Cordialement,

    • Avatar photo Marine G says:

      Bonjour,

      Comme indiqué dans notre article, le tableau électrique nouvellement installé doit rester accessible selon la norme NF C 15-100. Il doit notamment être installé à une hauteur comprise entre 0,90 m et 1,80 m du sol.
      Il ne peut pas être installé dans une gaine technique de logement (GTL) fermée à clé, dans une salle d’eau ou dans le placard d’une garde-robe. De prime abord donc, l’emplacement de votre tableau au sous-sol ne semble pas poser de problème, tant que le tableau reste accessible.
      Attention à respecter les distances maximales entre le tableau électrique principal et le disjoncteur d’abonné (15 mètres max), reliés par une filerie de 16mm².

      Bonne journée !

  • Philippe says:

    Bonjour…. Dans le cadre de la rénovation de mon studio sur Paris, l‘entrepreneur à posé le tableau électrique à l‘intérieur de l’armoire encastré dans l‘entrée. Selon vos conseils pour poser le tableau, vous écrivez qu‘il n‘est pas permis de poser le tableau à l‘intérieur d‘une armoire avec des vêtement et d‘autres objets. Pourriez vous me dire, si cette installation et conforme ou non? Merci!

    • Avatar photo Marine G says:

      Bonjour,

      Rien n’interdit formellement dans la norme de positionner le tableau électrique dans un placard. Néanmoins, la norme NF C 15-100 indique qu’un tableau et son disjoncteur d’abonné doivent impérativement être accessibles, et non installés dans une partie non fermée à clé.
      Nous vous recommandons donc de considérer l’espace au sein duquel s’inscrivent le tableau et le disjoncteur général comme un volume dans lequel seuls les réseaux électriques circulent.
      Si vous tenez toutefois absolument à cacher votre tableau électrique, vous pouvez encastrer votre tableau et l’équiper d’une porte. Vous pouvez aussi aménager votre placard comme un ETEL (espace technique électrique du logement) en respectant les normes :
      – ETEL en bois, PVC, maçonnerie ou placo uniquement
      – parois planes, non rugueuses sans décrochement, sans obstacle (l’ETEL ne doit pas servir de rangement)
      – tableau accessible, fixé en face de l’utilisateur, et non sur un mur de côté
      – tableau et disjoncteur d’abonné disposés à bonne hauteur, comprise entre 0,50 m et 1,80 m du sol fini
      – etc.

      N’hésitez pas à faire appel aux électriciens de notre réseau IZI by EDF pour installer un nouveau tableau électrique dans le respect des normes.

      Bonne journée !

  • Jérémy says:

    Bonjour j’aimerais avoir une information svp est ce que le disj baco et le linky doit forcément etre placé sur un mur qui donne a l’extérieure !? Merci pour vos réponse

    • Avatar photo Marine G says:

      Bonjour,

      Le compteur Linky n’est pas forcément installé à l’intérieur du logement ; il peut être positionné aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du logement, en limite de propriétaire ou dans les parties communes d’un immeuble d’habitation. En revanche, le disjoncteur d’abonné (baco) doit être impérativement installé à l’intérieur du logement. Mais pas d’obligation d’installer ces dispositifs sur un mur qui donne sur l’extérieur, bien que cela reste plus pratique pour Enedis ou le gestionnaire de votre réseau de distribution de l’électricité. Dans tous les cas, c’est au gestionnaire d’installer ces équipements qui sait parfaitement où et comment positionner un Linky et un disjoncteur d’abonné.

      Bonne journée !

  • joel says:

    depuis le compteur abonné au tableau
    1 doit on gainer les 2 fils
    2ou passe t on dans gtl ou sur cote du tableau en faisant un trou (pas prévu )

    • Avatar photo Marine G says:

      Bonjour,

      Nous ne sommes pas certain de comprendre votre question. Cependant, nous pouvons vous apporter un éclairage sur quelques éléments :
      – l’installation d’une GTL est vivement recommandée mais non obligatoire dans le cadre d’une mise en sécurité électrique selon la NF C 15-100 (rénovation d’un logement existant)
      – tous les fils électriques doivent être protégés par une gaine
      – l’installation d’un disjoncteur d’abonné doit être réalisée par Enedis (en vertu de la norme NF C 14-100)
      – le raccordement du disjoncteur d’abonné au tableau électrique réalisé par un électricien, doit obligatoirement présenter une section de câble de 16 mm² (neutre et phase)

      Bonne journée de la part d’IZI by EDF !

  • Regis says:

    Je souhaite déplacer un tableau électrique qui se situe à côté du compteur abonné. A quelle distance maximale puis je le déplacer et quelle section de câble utiliser

    • Avatar photo Marine G says:

      Bonjour,

      La distance maximale à respecter entre le tableau électrique principal et le disjoncteur d’abonné doit être de 15 mètres, reliés par une filerie de 16mm².

      Bonne journée de la part d’IZI by EDF !

  • Pierre says:

    Bonjour,

    Quelles sont les normes applicables quand au positionnement du compteur Linky? Mon compteur est installé dans les parties communes de l’immeuble. Est-ce que cela pose un problème quelconque

    • Avatar photo Marine G says:

      Bonjour,

      Pour toute information relative au compteur Linky, vous pouvez vous rapprocher d’Enedis (les compteurs électriques sont la propriété d’Enedis et encadrés par la norme NF C 14-100). Le compteur Linky peut tout à fait être installé dans les parties communes d’un immeuble, c’est même très courant. Cela ne pose pas de problème.
      Le tableau électrique de votre installation électrique doit en revanche être absolument installé dans votre logement.

      Bonne journée !

  • Dominique Alluin says:

    J’ai emménagé dans un maison où le compteur électrique se trouve dans un placard dans une chambre qui donne sur le salon or cette nuit il a disjoncté et il y a eu un début d’incendie, mon compteur est il placé dans les normes et comment faire pour le déplacer ?

    • noemie luca says:

      Bonjour Dominique.

      Merci d’avoir pris le temps de nous écrire.

      S’il y a eut un début d’incendie , c’est que votre tableau n’est pas aux normes
      Vous devez contacter ENEDIS pour le disjoncteur principal
      Et nous pouvons vous nous charger de la mise aux normes de votre tableau distribution et distribution. (le remplacer)

      Bonne journée de la part d’IZI by EDF !