À quelle hauteur installer un tableau électrique ?

Partager sur

Tableau électrique

Les règles à respecter pour la pose d’un tableau électrique sont fixées par la norme NF C 15-100 sur les installations électriques. Selon cette norme, la disposition de votre tableau électrique doit se situer à une hauteur minimum de 0,90 m à partir du revêtement de sol. S’il s’agit d’un tableau électrique avec porte, l’exigence est légèrement plus souple et vous pourrez normalement le placer à un minimum de 0,50 m du sol. Les électriciens du réseau d’IZI by EDF vous rappellent que ces règles doivent être respectées pour toute construction neuve, ainsi que dans des travaux de rénovation complète d’un logement.

Tableau électrique

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Tableau électrique

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Faites nous votre demande de devis afin d’élaborer votre projet ensemble.

Demander un devis

La hauteur minimale d’installation d’un tableau électrique

Dans la majorité des cas, l’installation d’un nouveau tableau électrique doit se faire à une hauteur minimale de 90 cm depuis le sol ou du plafond. Attention, cette distance se calcule à partir de la couche supérieure recouvrant votre sol. Ainsi, si vos travaux de revêtement de sol ne sont pas faits au moment de l’intervention de l’électricien, pensez à le prévenir pour qu’il prévoit quelques centimètres supplémentaires.

Quelle configuration pour l’installation d’un tableau électrique ?

La configuration adoptée, c’est-à-dire depuis le sol ou depuis le plafond, détermine par où arrive le courant et par où sortent les circuits électriques. Il est aussi possible de prévoir une « Gaine Technique Logement » (GTL) allant du sol au plafond pour avoir les deux possibilités au besoin.

À l’intérieur de la GTL, la hauteur recommandée pour l’installation du tableau électrique varie lorsqu’une porte le protège ou non. Les manettes des disjoncteurs des différents circuits électriques doivent rester facilement accessibles, tout en restant à l’abri d’humidité et des risques de chocs.

Hauteurs minimale et maximale pour un tableau électrique

Dans la configuration la plus courante, le tableau électrique ne dispose pas de porte de protection. Sa hauteur doit alors se situer entre 0,90 m et 1,80 m.

À quelle hauteur installer un tableau électrique accessible pour une personne à mobilité réduite ?

Si les travaux sont réalisés dans une maison ou un appartement où vivent des personnes âgées ou des personnes handicapées, cette hauteur passe de 0,75 m à 1,30 m.

Pourquoi installer le tableau électrique à une hauteur minimale ?

Si la norme NF C 15-100 sur les installations électriques fixe un certain nombre de règles, c’est pour assurer votre sécurité au sein de votre logement. La mise en place d’un tableau électrique respectant les exigences de cette norme est en effet un gage de qualité et de sécurité pour vous.

Minimiser les risques électriques

En effet, les préconisations obligatoires fixées par la norme NF C 15-100 visent à minimiser les risques de nature électrique au sein de votre maison ou de votre appartement. De plus, respecter la hauteur minimale d’installation pour un tableau électrique permet d’en faciliter l’accès et l’entretien.

Faciliter l’accès au tableau électrique

Le tableau électrique n’est pas un équipement sur lequel intervient seulement un électricien. En effet, pour diverses raisons, vous pouvez avoir besoin d’accéder au disjoncteur général pour couper l’électricité et réaliser des travaux.

Suite au branchement d’un nombre trop important d’appareils électriques par rapport à la puissance électrique souscrite auprès de votre fournisseur électrique, le courant peut également se couper automatiquement au sein de votre domicile. Il est donc important que vous puissiez accéder à votre tableau électrique aisément.

Le principe est le même pour les personnes à mobilité réduite, raison pour laquelle la hauteur d’installation d’un tableau électrique varie quelque peu, afin de mieux garantir leur autonomie.

Bien entendu, lors de travaux de rénovation, de maintenance, d’entretien ou de réparation, un électricien aura besoin également d’accéder à votre tableau électrique aisément.

Les autres règles de la norme NF C 15-100

Outre la hauteur à laquelle installer un tableau électrique, la norme NF C 15-100 fixe également d’autres règles à respecter lors des travaux de pose. En effet, il est obligatoire d’installer un tableau électrique disposant d’une réserve de 20 % d’emplacements disponibles.

Cela sera pratique pour installer de nouveaux équipements électriques lors des années à venir. Il est, en effet, difficile de tout prévoir lors de la pose d’un tableau électrique. Si vous manquez de place, il sera malheureusement nécessaire de prévoir d’ajouter un tableau électrique secondaire à côté du premier ou de changer complètement l’ensemble de votre tableau électrique pour le remplacer par un plus grand modèle.

Dans les logements collectifs, la norme NF C 15-100 n’exige pas une réserve de 20 % d’emplacements disponibles, mais qu’il reste 6 modules de libre.

Tableau électrique

Installation d'un nouveau tableau électrique

Publié le 17 Mars 2021

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Required fields are marked *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.