Quel est le prix d’installation d’un disjoncteur ?

Partager sur

remplacement-disjoncteur

Un nouveau circuit d’éclairages, de prises de courant, de volets roulants ou encore de convecteurs… la pose d’un disjoncteur est indispensable pour la sécurité de vos installations électrique. Mais connaissez-vous le prix d’installation d’un disjoncteur ? IZI by EDF vous dit tout !

Le rôle et les caractéristiques d’un disjoncteur

Un disjoncteur électrique permet de sécuriser l’installation électrique. Son rôle permet à la circulation et à la coupure de courant sur commande. Par exemple, si vous avez une surcharge électrique ou encore un court-circuit, il ouvrira le circuit pour maintenir votre installation en sécurité (et vous par la même occasion). Son rôle revient à protéger tous les appareils électriques des risques inhérents à cette énergie, c’est-à-dire à la surtension, incendie, les courants de fuite, etc.

Il est caractérisé par trois principaux critères qui sont :

  • Tension assignée d’emploi (Ue) : c’est la tension maximale d’utilisation, soit 220V en général dans les installations domestiques
  • Calibre (ln) : c’est l’intensité de courant maximale qu’il peut supporter en régime constant. Vous trouverez des disjoncteurs 10A, 16A, 20A, 32A la plupart du temps.
  • Pouvoir de coupure nominal (lcn) : c’est la valeur maximale du courant de court-circuit qu’il peut couper
  • Courbe : Sensibilité au passage du courant selon les situations. Par exemple, certains disjoncteurs tolèrent un pic de courant lié au démarrage d’un moteur.

Si ces paramètres ne sont pas respectés, la protection ne sera pas assurée et le disjoncteur peut subir une grave défaillance.

Disjoncteur

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Disjoncteur

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Faites nous votre demande de devis afin d’élaborer votre projet ensemble.

Demander un devis

Le prix moyen de l’installation d’un disjoncteur

Le prix d’un disjoncteur électrique peut varier selon sa fonction et sa nature. Ainsi il peut aller de 15 à 250 euros, avec fournitures et pose comprises bien sûr, voici le récapitulatif :

  • Un disjoncteur général il est estimé entre 70 à 150 euros
  • Un disjoncteur différentiel il est estimé entre 40 à 250 euros
  • Un disjoncteur divisionnaire il est estimé entre 15 à 150 euros

À savoir que le disjoncteur divisionnaire est placé en aval d’un disjoncteur différentiel qui est lui-même protégé par un disjoncteur général. Lorsque le disjoncteur divisionnaire ne fonctionne pas, le disjoncteur différentiel se déclenche. C’est la même chose avec le disjoncteur général qui ne se déclenche que lorsque le disjoncteur différentiel ne fonctionne pas. Chaque disjoncteur protège ce qui est au plus près. Normalement, c’est toujours le premier disjoncteur en aval qui se déclenche, on appelle cela la sélectivité.

Coût de pose d’un disjoncteur électrique

Il est préférable de confier l’installation des disjoncteurs à un professionnel, car c’est la sécurité de tout le bâtiment qui est en jeu. Au moment de l’achat du dispositif, pensez à vérifier que ses références soient adaptées aux exigences du foyer ainsi qu’aux besoins des circuits. Il faut s’assurer qu’il respecte la norme NF C15-100. Le prix de l’installation d’un disjoncteur est estimé entre 10 et 20 euros par unité et hors fournitures.

tableau-electrique-regles-interrupteurs-et-disjoncteurs-differentiel-30-ma

Détails du prix d’installation d’un disjoncteur

Pour vous éclairer plus encore, voici quelques détails en fonction du type de disjoncteur que vous avez besoin d’installer. Tous ces prix n’intègrent pas la pose effectivement d’une nouvelle ligne. En effet, vous ne pouvez estimer que la pose d’un disjoncteur et son raccordement dans votre tableau électrique. Ensuite, tout va dépendre de la longueur et de la complexité de la ligne à poser, ainsi que du nombre de prise et équipement à y raccorder. Contactez un électricien qualifié pour obtenir un devis ou faites appel à IZI by EDF.

Le prix d’installation d’un disjoncteur général

Le disjoncteur général est obligatoire pour toute installation électrique. Tous les tableaux électriques doivent en avoir un. Son installation se fait entre le compteur qui fournit l’électricité et les circuits.

Il est le pilier de la sécurité électrique de votre habitation. On doit passer par lui pour stopper ou permettre l’arrivée du courant dans le système électrique en cas d’anomalie, et ce, automatiquement ou manuellement. Son prix ou son branchement oscille entre 70 et 150 euros, avec pose comprise. Ici, pas de surcoût selon la ligne, tout se passe directement dans votre tableau électrique.

Le prix d’installation d’un disjoncteur différentiel

Il assure la protection de toutes les installations électriques secondaires. Avec une forte sensibilité aux variations de courant, il se désactive en cas de fluctuation anormale comme une fuite de courant, surtension, etc. Il coupe les appareils depuis l’arrivée du courant, cela évite tout risque d’électrocution. Si vous utilisez un disjoncteur différentiel, le déclenchement du disjoncteur de branchement n’est pas obligatoire. Le disjoncteur différentiel peut suffire. Son prix est estimé entre 40 et 250 euros, pose comprise, pour un disjoncteur différentiel instantané il est estimé entre 40 à 170 euros et pour un disjoncteur différentiel sélectif il est estimé entre 100 à 250 euros. Le disjoncteur dit sélectif est qualifié lorsqu’il se déclenche avec un peu de retard. Il a été conçu pour permettre aux disjoncteurs présents en aval de se déclencher en premier et cibler l’endroit où le courant doit être coupé.

Le prix d’installation d’un disjoncteur divisionnaire

C’est lui qui assure la sécurité des prises électriques ou autres branchements. Il est mis en aval du disjoncteur différentiel. Il offre une protection plus localisée des appareils, car il détermine le circuit responsable du problème et agit en conséquence. Cela facilitera le travail de l’électricien en cas de panne. Ce sont les dispositifs les plus petits et plus nombreux sur un tableau électrique. Le prix d’un disjoncteur divisionnaire est estimé entre 15 et 150 euros, avec pose comprise.

Coût de remplacement d’un disjoncteur électrique

En cas de dysfonctionnement de votre disjoncteur, vous pouvez le remplacer. Pour se faire, veillez à toujours travailler hors tension. Si vous n’êtes pas sûr de ce que vous faites, faites appel à IZI by EDF pour obtenir les meilleurs conseils et laissez faire un professionnel.

À savoir que le coût du remplacement d’un disjoncteur électrique, il faut rajouter aux coûts que nous avons détaillés auparavant le coût de dépose de l’ancien dispositif qui est estimé à peu près de 20 euros. À vous de négocier pour le reste.

Pour tous les travaux d’ordre électrique chez vous, faites appel à IZI by EDF.

Disjoncteur

Remplacement d'un tableau électrique

Publié le 21 Juillet 2021

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Required fields are marked *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.