Comment changer correctement son disjoncteur ?

Partager sur

remplacement-disjoncteur

Vous avez constaté qu’un de vos disjoncteurs s’était affaibli, ou qu’il ne fonctionnait plus.  Cela peut être dû à plusieurs causes :  un court-circuit, une surcharge de courant ou bien encore, dans certains cas, la foudre. Si cela se produit dans votre installation électrique, vous aurez à remplacer le disjoncteur défectueux. IZI by EDF vous explique comment faire pour procéder.

Avant de commencer

Avant de toucher à votre installation électrique, il convient de couper le courant ! Il vous suffit de couper l’alimentation sur votre disjoncteur d’abonné. Avec un vérificateur d’absence de tension, vérifiez qu’il n’y a plus de courant. Pour cela, introduisez les pointes de mesure dans les bornes de votre disjoncteur. S’il n’y a aucun signal lumineux ou sonore, c’est que votre installation électrique est hors tension.

Avant de mettre le disjoncteur interdifférentiel hors-circuit, faîtes sauter tous les petits disjoncteurs de la rangée. Par mesure de sécurité, agissez toujours comme si le courant circulait toujours dans votre appareil.

Disjoncteur

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Disjoncteur

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Faites nous votre demande de devis afin d’élaborer votre projet ensemble.

Demander un devis

Enlevez votre disjoncteur défectueux en 5 gestes

  • Dévissez le capot de protection de votre tableau électrique. Vous aurez à enlever en premier lieu le peigne d’alimentation pour retirer le disjoncteur du rail DIN.
  • Vous avez des bornes de connexion à vis ? Dévissez-les elles aussi (dans la partie supérieure de votre équipement). Notez que les vis sont prévues pour ne pas sortir complétement de leur emplacement. Vos dispositifs sont munis de bornes de connexion auto ? Faîtes levier avec un tournevis.
  • Détachez les fils électriques reliés au disjoncteur que vous souhaitez changer. Pour ce faire, dévissez les vis s’il y en a, ou appliquez une faible pression sur vos bornes auto.
  • Autant que possible, posez vos doigts sur un matériau isolant (le plastique du disjoncteur). Prenez le disjoncteur suspect à la verticale, entre votre pouce et votre index, puis retirez-le vers le bas, et vers vous. Lorsqu’il est désolidarisé de l’ensemble, soulevez-le. Retirez le disjoncteur du rail DIN de votre tableau électrique. Si nécessaire, introduisez votre tournevis dans la languette située en-dessous de l’appareil.
  • Débranchez les fils de votre disjoncteur. Pour plus de précaution, assurez-vous que les disjoncteurs que vous avez mis hors tension le sont toujours. Ensuite, muni de votre tournevis, détachez les deux câbles situés sous votre équipement défectueux ainsi que les câbles vert et jaune situés eux au-dessus. Pour éviter toute mauvaise surprise, coincez les câbles de sorte qu’ils n’entrent pas en contact les uns avec les autres.

Procédez au remplacement de votre équipement

Le disjoncteur venant en remplacement doit impérativement respecter le calibre et le type de connexion de l’ancien. Une bonne pratique consiste à acheter un appareil de la même marque pour éviter toute mauvaise surprise.

Si le disjoncteur que vous avez remplacé était un disjoncteur différentiel de fuite à la terre ou un détecteur d’arc électrique, veillez à bien les remplacer par le même type d’appareil.

Votre nouveau disjoncteur est désormais sur le rail de votre tableau électrique. Faîtes l’inverse de ce que vous avez fait durant le démontage. Posez le disjoncteur dans le bon sens, positionnez-le sur le haut du rail, abaissez-le et pour finir, pressez pour l’engager sur le même rail.  

Procédez ensuite au raccordement des fils sur ses bornes de sortie. Souvenez-vous que le fil bleu se fixe sur la borne de neutre (reconnaissable à son N), et que le fil marron ou rouge se fixe sur la borne de la phase (L).

Si votre appareil dispose de bornes de connexion à vis, n’oubliez pas de les visser. Pour les heureux propriétaires d’un disjoncteur auto, il vous suffit d’introduire les fils dans les bornes.

Vous pouvez à présent remettre le peigne d’alimentation sur les appareillages de la rangée. A nouveau, si vous avez des vis, assurez-vous de bien les revisser.

Gardez en tête que les vis n’ont pas besoin d’être serrées à fond. Serrez-les suffisamment, puis tirez sur les fils pour vous assurer qu’ils tiennent bien en place. Gaine en plastique et support de vis ne doivent pas se toucher. L’âme du fil doit rester invisible une fois le capot remis à sa place.

Enfin, revissez le capot du tableau électrique. Ne forcez pas, si tout est à sa place, les disjoncteurs tomberont bien en face des vides de la façade. Serrez les vis d’un quart de tour.

A cette étape, vous pouvez rebrancher le courant. Occupez-vous d’abord du disjoncteur général, puis de l’interdifférentiel et enfin, de chacun des disjoncteurs fractionnaires. Une bonne pratique consiste à commencer par celui qui vient d’être remplacé, afin de voir s’il fonctionne correctement. Dernière étape : allumez vos lampes et vos divers appareils pour vous assurer que tout fonctionne correctement !

Mises en garde :

Si votre nouvel équipement disjoncte rapidement, cela signifie qu’il y a un problème non pas sur l’appareil, mais sur la ligne. Coupez alors le courant et faîtes appel à un professionnel.

Si à une seule des étapes précédentes, vous sentez un danger quelconque, ne faîtes pas n’importe quoi. Il s’agit d’électricité ! Votre vie pourrait être menacée et un court-circuit pourrait déclencher un incendie dans votre logement. Coupez le courant contactez un électricien.

Comment reconnaître un disjoncteur défaillant

Parfois, il arrive qu’on suspecte un de nos disjoncteurs d’être endommagé, sans que nous sachions vraiment d’où vient le problème. Si c’est votre cas, voici la marche à suivre pour repérer l’appareil défectueux.

Rendez-vous devant votre tableau électrique et ouvrez-en la porte. Si vous repérez une odeur suspecte, une zone noircie ou autre, contactez un professionnel.

Si vous souhaitez intervenir vous-même, portez l’attirail complet : chaussures isolantes, gants d’électricien et ayez près de vous des outils adaptés (avec des manches isolants). En cas de défaut de chaussures isolantes, déposez un tapis en caoutchouc devant votre tableau électrique.

Vous repérerez facilement le disjoncteur qui a sauté à la position de son levier : il se situera à mi-chemin entre la position ON et OFF.

Testez votre disjoncteur avant de procéder à son remplacement. Pour cela, mettez hors tension tous vos équipements électriques (lampes, ordinateur,…) branchés sur le circuit du disjoncteur. Mettez le levier en position OFF, puis relevez-le sur le ON.

  • Cela fonctionne ? Votre disjoncteur a seulement été victime d’une surtension. Pur éviter que cela se reproduise, vous pouvez brancher un de vos appareils sur une autre ligne.
  • Votre ligne n’est pas surchargée ? Demandez-vous si l’intensité de votre disjoncteur n’a pas diminué. Si c’est le cas, vous aurez effectivement à changer votre disjoncteur.

Vérifiez à présent la tension aux bornes de votre disjoncteur. Après avoir retiré la façade, repérez sous votre appareil le fil bleu et le fil rouge. Calibrez votre multimètre sur 500 V, puis appliquez l’une de ses pointes sur le fil bleu, et l’autre sur le fil rouge. Si votre écran affiche 230 V, ou une mesure proche, c’est que votre disjoncteur fonctionne encore. Dans le cas contraire, il faudra là aussi le remplacer.

Avertissement : lorsque vous faîtes cette manipulation, rappelez-vous que le courant circule toujours. Aussi, veillez à ne toucher que ce qui doit l’être et ne posez vos mains que sur les poignées isolantes de votre multimètre.

Que faire du vieux disjoncteur ?

Sa dernière demeure sera la déchetterie ! Même s’il n’est pas un bon élève du recyclage, il sera placé dans une zone spécialement conçue pour récupérer les éléments électriques.

Dans votre habitation, votre disjoncteur a pour fonction de couper l’alimentation électrique en cas de surtension. Il assure donc la sécurité de votre installation électrique. Si vous êtes complètement étranger à l’électricité et que vous avez deux mains gauches, nous vous conseillons de faire appel à un, électricien afin de prévenir tout risque d’électrocution.

Disjoncteur

Des travaux d'electricité ?

Publié le 15 Mars 2021

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Required fields are marked *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.