Comprendre l’indice IP en 8 questions

Partager sur

La norme IP (pour Ingress Protection) est suggérée par un indice à deux chiffres qui traduit le niveau de protection d’un équipement contre des intrusions solides ou liquides. IZI by EDF vous explique comment apprécier les indications relatives à cette norme.

Qui a créé l’indice IP ?

Défini selon les préconisations de la Commission électrotechnique internationale (CEI), le degré de protection IP est un indice important pour de nombreux types de matériels ou d’équipements électriques.

Les travaux d’électricité en toute sécurité, IZI !

Je lance mes travaux

Sur quels produits trouve-ton l’indice IP ?

Il peut être utilisé pour des équipements électriques comme des prises, mais également pour des lampes, des smartphones ou encore des appareils photos. En somme, la mention de l’indice témoigne d’une démarche sincère du fabricant vis-à-vis du consommateur.

A quoi sert la norme IP ?

Cette norme permet aux utilisateurs de connaître le degré d’étanchéité des produits qu’ils achètent, sans être sujets à des effets d’annonce liés au marketing.

Que signifie le premier chiffre de la norme IP ?

Le chiffre indiqué juste après la mention IP est relatif au degré de protection du matériel contre la pénétration de particules solides :

  • La lettre X à la place du premier chiffre signifie que le produit n’a pas été testé par rapport à la pénétration de particules solides
  • 0 : aucune protection contre la pénétration de particules solides
  • 1 : le produit est protégé contre les corps solides de plus de 50 mm
  • 2 : le produit est protégé contre les corps solides de plus de 12,5 mm
  • 3 : le produit est protégé contre les corps solides de plus de 2,5 mm
  • 4 : le produit est protégé contre les corps solides de plus de 1 mm
  • 5 : le produit est protégé contre les poussières et autres résidus
  • 6 : le produit est totalement protégé contre la pénétration de corps solides

Que signifie le second chiffre de la norme IP ?

Le second chiffre est relatif à l’étanchéité du produit par rapport à l’intrusion d’eau :

  • La lettre X à la place du second chiffre signifie que le produit n’a pas été testé sur son étanchéité à l’eau
  • 0 : aucune protection contre la pénétration d’eau
  • 1 : le produit est protégé contre les chutes verticales de gouttes d’eau
  • 2 : le produit est protégé contre les chutes de gouttes d’eau jusqu’à un angle de 15° par rapport à la verticale
  • 3 : le produit est protégé contre les chutes de gouttes d’eau jusqu’à un angle de 60° par rapport à la verticale
  • 4 : le produit est protégé contre les projections d’eau venant de toutes directions
  • 5 : le produit est protégé contre les jets d’eau venant de toutes direction (jusqu’à un débit de 12,5 L par minute et une buse d’eau de 6,3 mm)
  • 6 : le produit est protégé contre les jets d’eau puissants (jusqu’à un débit de 100 L par minute avec une buse d’eau de 12,5 mm)
  • 7 : le produit est protégé contre l’immersion dans l’eau (jusqu’à un mètre de profondeur et 30 minutes d’immersion)
  • 8 : le produit est protégé contre la submersion au-delà d’un mètre de profondeur pendant au moins une heure.
  • 9 : le produit est protégé contre le nettoyage à l’eau à haute pression. Si un matériel IPX9 est également submersible, il doit avoir une double mention : IPX9 et IPX8.
L'étanchéité d'un équipement électrique est mesurée par la norme IP

Que signifie l’absence de l’indice IP ?

L’absence de cet indice signifie simplement que l’entreprise commercialisant le produit ne l’a pas testé selon la norme IP. Bien qu’elle soit rassurante pour le consommateur, la mention de l’indice IP n’est pas obligatoire pour toutes les familles de produits. Si elle est absente mais que le produit est tout de même défini comme « étanche », il est nécessaire de s’informer plus précisément, par exemple en s’adressant à un vendeur.

Quelle norme IP choisir selon la situation ?

En premier lieu, vous devez savoir si le produit va être utilisé à l’intérieur ou à l’extérieur. Ainsi, un équipement électrique disposant de la norme IPX2 peut être suffisant s’il est utilisé à l’intérieur de votre domicile : son étanchéité sera secondaire, sauf s’il est destiné à une pièce humide comme la salle de bains.

En revanche, si le produit est destiné à être utilisé à l’extérieur, les risques de pénétration de corps étrangers ou d’eau seront plus élevés. Vous devrez alors être attentif aux deux chiffres de la norme IP.

Quels produits doivent être pourvus d’une classe de protection IP importante ?

Voici une liste non exhaustive de produits électriques pour lesquels la norme IP doit être élevée :

  • Des rallonges ou prises de courant pour l’extérieur
  • Des lampes de poche, torches ou veilleuses utilisées pour les activités physiques (footing, spéléo, etc.)
  • Des projecteurs d’extérieur à LED
  • Des enrouleurs de câbles de jardin ou de chantier

Publié le 8 Décembre 2021

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Champs requis *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.

2 commentaires

  • Patrick says:

    Bonjour,
    Quelle degré minimum de protection IP recommandez-vous pour une applique extérieure destinée à éclairer une terrasse à Paris ?
    Cordialement.

    • Marine G says:

      Bonjour,

      Merci d’avoir pris le temps de nous écrire.
      Le degré de protection à utiliser est l’IP68 pour tout éclairage extérieur.

      Bonne journée de la part d’IZI by EDF.