Quand installer un disjoncteur courbe D ?

Partager sur

tableau-electrique-quand-installer-disjoncteur-courbe-d

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, tous les disjoncteurs divisionnaires ne fonctionnent pas de la même manière. Selon leur catégorie, ils se comportent en effet de manière différente face à un éventuel déclenchement. Un disjoncteur est classé en fonction de sa courbe. Vous vous demandez quand installer un disjoncteur courbe D ? IZI by EDF répond à toutes vos questions.

À quoi sert un disjoncteur ?

Avant d’expliquer ce qu’est un disjoncteur courbe D, il convient de comprendre le rôle de cet élément dans une installation électrique. Le disjoncteur divisionnaire est attribué à un circuit et est un des éléments obligatoires dans un tableau électrique. Chaque disjoncteur affiche une intensité maximale (16 A, 20 A, 32 A pour les plus répandues). Elle doit être assez importante pour que l’appareil branché fonctionne. Lorsque la consommation de l’appareil dépasse le calibre du disjoncteur, cela signifie qu’il y a un dysfonctionnement : le dispositif se déclenche. Cela permet d’éviter les courts-circuits, mais aussi les surcharges. C’est, en tout cas, ce qu’il se passe avec un disjoncteur de type classique dit « courbe C ». C’est ce type de disjoncteur que l’on retrouve le plus communément dans les tableaux électriques des particuliers, afin de protéger les éclairages et les prises de courant.

Qu’est-ce qu’un disjoncteur courbe D ?

Le disjoncteur courbe D permet également de protéger les biens des courts-circuits, surtensions et surcharges électriques. Cependant, son fonctionnement n’est pas linéaire. Contrairement à un disjoncteur courbe C, qui coupera l’alimentation dès que son intensité nominale sera dépassée,un modèle courbe D pourra supporter une charge plus importante sans se couper. Cette tolérance ne durera que quelques instants mais permet, sur ce court laps de temps, de disposer d’une puissance entre 10 et 14 fois celle de l’intensité nominale affichée sur le module. Même si sa résistance est plus importante, le disjoncteur courbe D est doté d’un seuil qui permet de faire la distinction entre un besoin ponctuel et un dysfonctionnement. Votre installation électrique reste ainsi parfaitement protégée.

Bon à savoir : comment faire la différence entre un disjoncteur courbe D et un modèle courbe C ?

Rien ne ressemble plus à un disjoncteur qu’un autre disjoncteur. Pour les différencier, il faut observer leurs faces avant. Vous pourrez y trouver l’intensité nominale suivie du « A » pour « ampères ». Sur chaque disjoncteur, cette intensité apparaît une seconde fois mais, cette fois-ci, précédée de la lettre C ou D correspondant à la courbe du dispositif.

Tableau électrique

Remplacement de tableau électrique

Quand installer un disjoncteur courbe D ?

Il est intéressant d’installer un disjoncteur courbe D lorsque l’on souhaite relier son tableau électrique à un appareil nécessitant un surplus d’alimentation pour le démarrage. L’exemple le plus courant est celui de la climatisation. Imaginez que votre nouveau système de rafraîchissement ait besoin d’une intensité de 20 A pour fonctionner. Au démarrage, son moteur demandera une alimentation plus importante. Si vous choisissez un modèle courbe C, il déclenchera à coup sûr le disjoncteur à chaque démarrage. Pour éviter cela, il faut installer un disjoncteur courbe D 20 A qui supportera cet appel de charge sur quelques millisecondes. Une fois l’impulsion de la mise en marche donnée, la consommation retrouvera le niveau normal. Pour savoir si c’est votre cas, contactez les chargés d’affaires IZI by EDF, afin d’obtenir les coordonnées d’un professionnel de l’électricité. Il pourra alors vous conseiller un disjoncteur courbe D dans les cas suivants :

  • la protection d’un circuit attribué à une ventilation mécanique contrôlée (VMC) ;
  • le raccordement de certains systèmes de chauffage comme les pompes à chaleur ;
  • l’utilisation de certaines machines ou outils qui peuvent être nécessaires dans un atelier de bricolage ou pour un artisan ;
  • l’acquisition d’un appareil doté d’un moteur comme une pompe de relevage.

Pourquoi parle-t-on de courbe D ?

On utilise le terme « courbe » pour catégoriser les disjoncteurs, car leurs performances au déclenchement sont représentées sous la forme d’un graphique. En abscisse, on retrouve les multiples du calibre du disjoncteur (x In, « In » étant l’intensité nominale inscrite sur le disjoncteur) et, en ordonnée, le temps pour que l’appareil disjoncte. La courbe montre que plus le courant entrant est élevé, plus le temps de déclenchement est court. Si le courant augmente plus lentement, mais de manière régulière, cela déclenche également le disjoncteur : c’est ce qui évite les surcharges. Les disjoncteurs sont classés de la manière suivante :

  • courbe C : déclenchement lorsque l’intensité du courant est entre 5 et 10 fois supérieure au calibre du disjoncteur ;
  • courbe D : permet un appel de charge très court de 10 à 14 fois l’intensité nominale, voire 20 fois ;
  • courbe B : est utilisé pour les dépassements faibles (entre 3 et 5 fois le calibre du disjoncteur) ;
  • courbe Z : on le retrouve surtout pour protéger le matériel électronique. Il est très sensible et détecte les pics entre 2,4 et 3,6 fois l’intensité nominale ;
  • courbe MA : ici, seuls les pics 10 fois supérieurs au courant nominal déclencheront ce dispositif. Destiné au raccordement des démarreurs de moteurs, il ne protège pas des surcharges lentes.

Installer un disjoncteur courbe D peut offrir un fonctionnement optimal de votre tableau électrique. Sa tolérance face aux pics de courant transitoires est, en effet, le meilleur moyen d’éviter les coupures de courant intempestives. Il ne faut, toutefois, pas que cela mette en péril la sécurité de votre installation. C’est pourquoi il est recommandé de demander conseil à un professionnel.

Tableau électrique

Remplacement de tableau électrique

⏱️ Votre estimation en 2 minutes

Publié le 7 Juin 2021

Obtenez un devis

Recevez rapidement un devis sur-mesure

Les données sont collectées par IZI by EDF en vue de vous proposer un devis commercial gratuit. Vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique bloctel.gouv.fr. Plus d'infos : Charte de traitement des données IZI by EDF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *