Comment changer une ampoule sans s’électrocuter : 3 étapes clés

Partager sur

changer une ampoule en toute sécurité

Changer une ampoule vous paraît être un geste simple et anodin ? Pourtant, lors de cette opération, le risque d’électrisation ou d’électrocution est bien réel. La prudence est donc de mise. Alors, comment changer une ampoule sans s’électrocuter ? IZI by EDF vous donne les 3 étapes clés à suivre.

Étape 1 : la sécurité avant tout

Oui, changer une ampoule demande de respecter certaines règles de sécurité de base. En effet, même si votre lampe ne produit plus de lumière, cela ne signifie pas que le courant ne circule plus à l’intérieur. Le support est en effet toujours conducteur d’électricité.

Avant de manipuler l’ampoule, il est donc primordial de couper le courant. Dirigez-vous vers le tableau électrique, repérez le disjoncteur correspondant à la pièce du logement où se trouve l’ampoule à changer et abaissez-le. Vous n’arrivez pas à repérer le bon levier ? Qu’à cela ne tienne, abaissez le disjoncteur principal coupant le courant dans tout le logement. Pensez par la suite à étiqueter votre tableau électrique pour mieux vous repérer. 

Vous voilà en partie en sécurité. Pour l’être totalement, assurez-vous d’avoir les mains parfaitement sèches avant d’intervenir sur le réseau électrique. N’hésitez pas à enfiler des gants isolants pour parfaire votre protection.

Risques & prévention

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Risques & prévention

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Faites nous votre demande de devis afin d’élaborer votre projet ensemble.

Demander un devis

Étape 2 : retirer l’ampoule

Le courant est coupé, vous avez les mains sèches et vous portez des gants de protection : il est temps de passer à l’action. Vérifiez tout d’abord l’état de l’ampoule. La procédure ne sera pas tout à fait la même si l’ampoule est intacte, si elle est brisée ou s’il s’agit d’une ampoule encastrée. 

L’ampoule est intacte

Si votre luminaire était allumé pendant des heures avant que l’ampoule ne rende l’âme, vous ne regretterez pas le port de gants. En effet, l’ampoule sera probablement bien chaude et vous risquez de vous brûler. Vous n’avez pas de gants ? Attendez que l’ampoule refroidisse. Il suffit ensuite de la dévisser.

L’ampoule est brisée

Là encore, le port de gants s’avère être indispensable. Grâce à eux vous serez protégé des coupures, car le verre d’une ampoule est très fin. Munissez-vous d’une pince à bec et utilisez-la pour dévisser le culot de l’ampoule. 

L’ampoule est encastrée

Si l’ampoule est encastrée, il faudra dans un premier temps retirer le couvercle du spot. Utilisez par exemple un couteau à mastic. Changez l’ampoule puis fixez à nouveau le couvercle. S’il s’agit d’un spot au plafond, utilisez un escabeau parfaitement stable pour y accéder. La sécurité avant tout.

Étape 3 : Remplacer l’ampoule avec une ampoule adaptée

Il ne vous reste plus qu’à remplacer l’ampoule usagée par une ampoule neuve. Cette dernière se choisit en fonction du type de support sur lequel elle est fixée, de l’usage qui en est fait et de la puissance.

Le choix de l’ampoule ne sera pas le même pour une lampe de bureau, une lampe de chevet pour la lecture, un miroir de salle de bain ou encore une veilleuse.

Vous pouvez opter pour un néon, une ampoule halogène, une LED ou une ampoule basse consommation. Depuis 2013, la vente des ampoules à incandescence est interdite. Elles sont de toute façon beaucoup plus énergivores que les ampoules citées précédemment. Les ampoules basse consommation utilisent jusqu’à cinq fois moins d’énergie que les ampoules à incandescence. À noter également que la durée de vie d’une ampoule LED est plus importante.

Concernant la puissance, c’est elle qui influence l’intensité de la lumière, mais aussi la consommation d’énergie. ll est généralement recommandé de choisir :

  • pour les pièces à vivre comme la cuisine et la salle à manger : des ampoules d’une puissance de 15 à 20 W/m² ;
  • pour les chambres et les pièces secondaires comme la salle de bain, le garage ou les couloirs : des ampoules d’une puissance de 10 à 15 W/m².

Quid des ampoules usagées ? Ne les jetez pas à la poubelle ! Vous trouverez des conteneurs de recyclage dédiés dans votre magasin de bricolage ou votre grande surface.

Bon à savoir : si vos ampoules ont tendance à griller trop fréquemment, c’est qu’il y a probablement un problème sur votre réseau électrique. Pensez alors à le faire vérifier par un professionnel.

Risques & prévention

Mise aux normes de l'installation électrique

Publié le 21 Juin 2021

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Required fields are marked *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.