Prévention du risque électrique : quels gestes adopter - IZI by EDF
Risques électriques au domicile : comment prévenir, comment agir ?
Risques & prévention

Risques électriques au domicile : comment prévenir, comment agir ?

Lecture en 5 min

Votre installation électrique est-elle conforme et sécurisée ? Quels gestes adopter pour prévenir et agir à la maison ? Bonnes pratiques de sécurité, diagnostics, travaux de rénovation… IZI by EDF vous donne l’essentiel pour réduire, prévenir et écarter les risques électriques à votre domicile !

1 – Les gestes de prévention pour réduire les risques électriques

Parce qu’il n’existe pas de risque électrique zéro, il est fondamental pour votre sécurité d’adopter les bons réflexes à votre domicile.

Pour changer une ampoule

Le remplacement d’une ampoule est un geste anodin et inévitable au cours d’une vie. Pour autant, cette manœuvre présente un risque d’électrisation et d’électrocution réel si toutes les précautions ne sont pas prises. Voici comment procéder en toute sécurité :

  1. Coupez le courant du circuit lumière associé. Désarmez également l’interrupteur différentiel situé en tête de la rangée de votre circuit. 
  2. Séchez vos mains avant d’intervenir sur la lampe au plafond en sur l’applique murale. Le mieux est d’attendre que l’ampoule soit froide avant de la retirer (ne pas l’avoir allumée au préalable).
  3. Ôtez l’ampoule hors d’usage pour la remplacer par une nouvelle du même type et adaptée à la pièce. 
  4. Vous pouvez à présent remettre le courant et vous assurer que la lampe fonctionne.

Si l’un des circuits électriques disjoncte

Si le courant ne passe plus dans vos prises, ou au niveau d’un équipement en particulier, il y a fort à parier que le disjoncteur divisionnaire protégeant votre circuit a disjoncté. Que cela signifie-t-il ? La disjonction est le signe qu’une anomalie électrique a été détectée depuis un appareil ou un appareillage. Le disjoncteur se désarme alors pour protéger les biens de votre logement des risques électriques.

Face à cette situation, nous vous conseillons :

  1. D’identifier l’appareil à l’origine du problème électrique et de le débrancher. Une lampe de chevet, un grille-pain, ou une plaque de cuisson électrique pourrait présenter un disfonctionnement, lié à un branchement défectueux, un fil usé, un contact avec l’eau. Autrement, il se pourrait qu’une surcharge électrique ait fait disjoncter le disjoncteur, si plusieurs appareils énergivores sont en marche simultanément. C’est d’ailleurs ce qu’il peut arriver lorsqu’on branche plusieurs appareils “lourds” sur une multiprise.
  2. De réarmer le disjoncteur sur la position “On”. Vous êtes de surcroît protégé des risques d’électrisation et d’électrocution par l’interrupteur différentiel lui aussi sur position “On” ou “I”.
ordinateur portable eclabousse par gouttes eau

Lors d’une panne électrique

Vous n’avez plus de courant électrique dans votre logement ? Dirigez-vous vers le disjoncteur d’abonné pour rétablir le courant on positionnant le disjoncteur sur “On” ou “I”. Si l’électricité ne revient pas, renseignez-vous autour de vous, voir si la panne électrique est généralisée dans le voisinage. Dans ce cas, c’est au gestionnaire de votre réseau d’électricité (Enedis par exemple) d’intervenir.

Si la panne est locale, à l’échelle de votre logement, ne tardez pas à contacter un électricien dépanneur pour résoudre la panne.

2 – Le diagnostic électrique pour prévenir des risques

Le diagnostic électrique réalisé par un professionnel est un moyen de prévention efficace pour informer les particuliers des risques électriques qu’ils encourent à leur domicile. Explications.

Le diagnostic électrique obligatoire 

Celui qu’on appelle DEO pour diagnostic électrique obligatoire est un document à joindre au DPE (diagnostic de performance énergétique) lors de la vente ou la location d’un logement. Le rôle du diagnostic électrique ? Evidemment prévenir les futurs acquéreurs ou locataires d’un logement de l’état de l’installation électrique du logement qu’ils s’apprêtent à occuper.

Attention, le DEO a vocation à informer, non à contraindre à mettre aux normes l’électricité d’un logement. Libre à chacun de vendre un bien immobilier ancien, sans obligation de rénover ce dernier. La loi l’autorise.

Vous habitez un logement ancien ? Vous doutez de la conformité de votre installation électrique ? La réalisation d’un DEO par un certificateur professionnel peut être l’occasion de lever vos doutes. Si les conclusions sont optimistes, vous serez rassuré d’occuper un logement sécurisé. Si les conclusions du rapport sont en revanche pessimistes, vous pourrez alors engager des travaux de mise aux normes électriques.

Le diagnostic électrique télétravail

Le diagnostic électrique télétravail est un document facultatif destiné à rassurer votre employeur, si vous travaillez à votre domicile dans le cadre d’un emploi salarié. Ce certificat peut être demandé par l’employeur et à ces frais.

La visite à votre domicile est réalisée par un diagnostiqueur professionnel (par exemple du Consuel), au cours de laquelle toutes les anomalies électriques de votre espace de travail sont relevées, ainsi que les risques encourus. 

Ce document est donc préventif et n’a pas vocation à contraindre la réalisation de travaux, si ce n’est délivrer des préconisations au regard des risques électriques présents chez le télétravailleur.

3 – La mise aux normes pour sécuriser l’installation électrique

La dernière étape qui permet d’écarter les risques électriques consiste à faire intervenir un électricien pour réaliser des travaux de mise en sécurité. La prévention laisse donc place à l’action !

Le remplacement du tableau électrique

Votre tableau électrique est ancien et n’a jamais encore été remplacé ? Votre tableau est équipé de fusibles ou fait l’objet d’une installation en neutre commun ? Les risques électriques sont bien réels ! 

De nos jours, les tableaux électriques sont équipés de disjoncteurs différentiels pour (protéger les personnes) et de disjoncteurs divisionnaires (pour protéger les biens du logement). Chaque circuit électrique fait l’objet d’un raccordement au neutre et a la phase, pour sécuriser vos équipements. L’installation électrique est par ailleurs mise à la terre pour envoyer les courants de fuite vers la terre. 

N’attendez pas qu’un accident d’origine électrique se produise pour procéder au remplacement de votre tableau de répartition ! Passez de préférence par un professionnel pour une installation soignée et sécurisée.

cta offre

Les travaux d’électricité en toute sécurité, IZI !

Je lance mes travaux

La rénovation électrique complète du logement

Vous n’avez ni prise de terre, ni le nombre d’appareillages suffisant pour subvenir à vos besoins ? Votre installation électrique présente un vice caché ? Bonne nouvelle, pour palier ces problèmes, vous pouvez mettre aux normes ou mettre en sécurité votre logement au regard de la norme électrique NF C 15-100 !

Une rénovation électrique complète est vivement conseillé pour :

  • Protéger les personnes et les biens du logement ;
  • Ecarter tout risque de disjonction intempestive ;
  • Résoudre tout problème de repiquage ou de tirage de lignes ;
  • Brancher tous vos équipements électroménagers sur des circuits spécialisés et sécurisés ;
  • Envoyer les courants de fuite vers la terre, etc.
logement renove sans finitions au mur

Le Consuel : l’attestation de conformité de l’installation électrique

L’attestation Consuel délivré par l’organisme du même nom (CONSUEL) est un document visant à attester la conformité d’une installation électrique domestique au regard de la norme en vigueur. Ce document n’est obligatoire que dans certaines situations (logement neuf, extension, rénovation qui nécessite la mise hors service de la ligne par le gestionnaire du réseau de distribution de l’électricité).

Ce certificat peut être bien entendu transmis aux acquéreurs d’un logement lors d’une vente, bien qu’il ne soit pas obligatoire. Et si le logement est conforme, les risques électriques sont donc écartés !

cta offre

Les travaux d’électricité en toute sécurité, IZI !

Je lance mes travaux

Cet article vous a-t-il été utile ?

Partager cet article sur les réseaux

Un commentaire, une question ?

Posez votre question

Leave a Reply

Champs requis *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.