Le guide complet de la mise aux normes électrique

Mise aux normes électriques
Partager

Une installation électrique ancienne peut présenter des risques allant de la détérioration du matériel électrique jusqu’à la mise en danger des occupants du logement. Une installation électrique qui fonctionne ne signifie pas obligatoirement qu’elle ne présente pas de danger ! La norme NF C 15-100 est régulièrement mise à jour afin de diminuer les risques électriques dans les habitations. Avoir une installation électrique conforme vous permet d’assurer la sécurité de votre foyer. IZI by EDF vous accompagne de A à Z pour réussir vos travaux de mise aux normes électriques.

Mise en sécurité et mise aux normes de l’installation électrique : quelles différences ?

Mise en sécurité et mise aux normes, parle-t-on de la même chose ? Non ! Il existe des différences entre ces deux termes.

La mise en sécurité électrique porte sur les exigences techniques minimales qu’une installation électrique doit respecter pour être sécurisée. La mise en sécurité peut par exemple nécessiter l’ajout ou le remplacement d’un interrupteur différentiel. L’objectif est de limiter les risques pour les occupants.

La mise en conformité va plus loin. Il s’agit cette fois de mettre aux normes une installation par rapport à la réglementation en vigueur, notamment la norme NFC 15-100. La réglementation a pour but de garantir la sécurité optimale des bien et des personnes. Avoir une installation électrique aux normes est donc capital pour assurer la sécurité de son foyer.

Pourquoi mettre aux normes son installation électrique ?

La mise aux normes électrique est obligatoire dans le cas d’une construction neuve. Si l’installation électrique n’est pas conforme aux dernières normes, la construction ne peut pas être raccordée au réseau de distribution d’électricité.

Dans le cas d’un logement ancien, vous pouvez également effectuer une remise aux normes pour des questions de sécurité. En effet, même un petit défaut sur une installation électrique peut avoir des conséquences fâcheuses voire dramatiques. L’installation électrique est l’une des causes les plus fréquentes d’accidents domestiques. Une vérification minutieuse de l’installation et une mise aux normes permet donc de rendre votre habitation plus sûre.

Enfin, une remise aux normes permet de donner de la valeur à une maison ou un logement. C’est très certainement un atout à mettre en avant lors de la vente d’un bien immobilier. Les rénovations électriques font généralement partie des travaux qui font peur aux acquéreurs. S’ils ont un doute à ce sujet, ils pourraient être tentés de négocier le prix à la baisse. Si vous pouvez attester que l’installation électrique de votre bien est conforme aux dernières normes, vous pourrez tranquilliser les acheteurs et les convaincre qu’il font un achat de qualité.


Devis - Mise aux normes de l'installation électrique


Un diagnostic électrique complet

La norme NFC 15-100 définit les règles de conception et de réalisation des installations électriques dans les habitations en France. Elle est régulièrement mise à jour afin de garantir une sécurité optimale des occupants et un bon fonctionnement des installations. Dans le cadre d’une mise aux normes, de nombreux éléments constituant l’installation doivent être vérifiés.

Quels éléments doivent être vérifiés ?

L’alimentation générale et l’ensemble des circuits de mise à la terre

La mise aux normes électrique commence par la vérification de l’alimentation générale. Si l’alimentation triphasée n’est plus justifiée, c’est l’occasion de passer à un abonnement monophasé qui coûtera moins cher.

L’installation doit aussi disposer d’un compteur EDF et d’un dispositif de coupure générale (disjoncteur de branchement). Le branchement du tableau électrique depuis le disjoncteur général et la section du câble d’alimentation sont également vérifiés.

Enfin, le raccordement à la terre est indispensable pour sécuriser l’installation électrique. Il s’agit d’un circuit de protection qui permet d’évacuer l’électricité lorsqu’une anomalie est détectée.

Le tableau électrique et ses équipements de base

Certains vieux tableaux électriques peuvent présenter un risque d’électrisation important. Citons par exemple les coffrets qui n’ont pas de prise à la terre ou encore ceux équipés de porte-fusibles à broche.

Si un coffret ne répond plus aux exigences actuelles de sécurité, il convient de changer son tableau électrique pour installer un coffret électrique conforme.

La norme définit aussi la hauteur du tableau électrique et sa position dans la Gaine Technique Logement (GTL).

Devis - Remplacement de tableau électrique

Les appareillages du tableau électrique

La mise aux normes du tableau électrique doit s’accompagner de la vérification de ses équipements. Certains appareillages sont obligatoires, notamment :

• Les protections différentielles pour assurer la protection des personnes ;
• Les disjoncteurs divisionnaires pour assurer la protection des biens ;
• Le parafoudre (obligatoire ou recommandé selon les cas).

Le câblage du tableau électrique et le schéma général

Dans le cadre de la mise aux normes électriques, les câbles qui assurent la distribution de l’électricité dans les différents circuits du logement doivent être vérifiés. La section des câbles doit notamment être adaptée à la puissance de chaque circuit, par exemple :

• Câblage de 1,5 mm² pour un circuit d’éclairage d’une intensité de 10 A ;
• Câblage de 2,5 mm² pour des prises électriques standards de 16 A ;
• Câblage de 6 mm² pour du gros électroménager via des prises électriques 32 A.

La norme fixe également des règles concernant le nombre et l’intensité des circuits électriques, ainsi que la quantité et la répartition des protections.

Remplacement d'un tableau électrique

L’attestation de conformité

À la suite des travaux, vous voudrez être en mesure de prouver qu’il ne s’agissait pas d’une simple rénovation électrique mais bien d’une mise en conformité. Pour cela, vous devez faire intervenir un expert qui pourra vous délivrer un certificat de conformité. Ce document est d’ailleurs obligatoire dans les cas d’une construction neuve.

C’est le Consuel (Comité National pour la Sécurité des Usagers de l’Électricité) qui gère la délivrance des certificats de conformité électrique. Vous devrez leur fournir un formulaire rempli par le professionnel qui a réalisé les travaux. Un inspecteur sera ensuite mandaté pour vérifier l’installation et délivrer l’attestation.

Pourquoi passer par un professionnel qualifié pour la mise aux normes électrique ?

La mise aux normes électrique d’une habitation ne s’improvise pas. Pour éviter que l’opération ne vire au cauchemar (travaux qui traînent en longueur, attestation de conformité refusée, devis travaux qui explose, etc.), il vous faut passer par un professionnel qui maîtrise le sujet.

Pour vous aider et vous épargner le temps de recherche d’artisans, IZI by EDF a développé un réseau de professionnels compétents. Nous mettons à votre disposition des artisans certifiés issus de notre réseau pour des travaux réussis ! Vous bénéficiez ainsi de :

• Un prix juste et une planification rigoureuse ;
• Des travaux bien réalisés par des artisans locaux issus de notre réseau ;
• Un accompagnement de A à Z par un concepteur de travaux IZI by EDF.

Contactez vite nos conseillers spécialisés, ou rendez vous sur notre site internet, en quelques clics, obtenez une estimation immédiate et gratuite de vos travaux de mise en conformité électrique !

travaux en ligne

Publié le 22 juin 2020

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *