Norme électrique dans un salon : que dit la NF C 15-100 ?
Règlementation & normes électriques

Norme électrique dans un salon : que dit la NF C 15-100 ?

Lecture en 3 min

Publié le 3 Juin 2022

Le salon est généralement la pièce à vivre d’un logement équipée du plus grand nombre d’appareils électriques : lampadaire, télévision, console de jeu, haut-parleurs, box internet… Pour tous ces usages, il convient de connaître précisément quelles normes appliquer dans le cadre d’une rénovation électrique ou d’une construction. IZI by EDF vous dit tout sur la NF C 15-100 pour un salon conforme.

Les prises de courant d’un salon

Afin d’alimenter correctement les différents équipements électriques, plusieurs prises de courant non spécialisées doivent être installées dans votre séjour. En pratique, la norme NF C 15-100 impose au moins 5 socles de prise à installer… Mais tout dépend en réalité de la surface de votre salon :

  • 5 socles pour les séjours de moins de 28 m² (ou 1 prise tous les 4 m²)
  • 7 socles pour les séjours de plus de 28 m²

Si votre logement est chauffé au tout électrique, le salon doit également être équipé d’une ou de deux prises spécialisées pour brancher vos radiateurs.

prises electriques salon

La norme définit l’emplacement des prises de courant, réparties sur la périphérie du salon. L’objectif est de permettre à l’utilisateur de connecter les différents équipements sans avoir à utiliser de rallonge. Les socles de prises de courant doivent être disposés à une hauteur inférieure ou égale de 1,30 m du sol, pour faciliter l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite.

A noter : dans le cas d’une cuisine ouverte sur le séjour, la surface du salon à retenir pour adapter correctement la norme est égale à la surface totale moins 8 m².

Les travaux d’électricité en toute sécurité, IZI !

Je lance mes travaux

Les circuits électriques dans le salon

Pour strictement respecter les normes électriques, les prises de courant et l’éclairage du salon doivent chacun disposer d’un circuit électrique dédié :

  • Les prises de courant non spécialisées 16A installées dans le salon dépendent d’un circuit spécifique avec une section de fil de 1,5 mm² et un disjoncteur de 16A. Au-delà de 8 prises de courant non spécialisées, prévoir deux circuits.
  • Les points lumineux du salon doivent être reliés au circuit spécifique de l’éclairage avec une section de fil de 1,5 mm² et un disjoncteur de 10 ou 16A. Ce circuit peut alimenter jusqu’à 8 points lumineux ; au-delà, un deuxième circuit dédié à l’éclairage doit être installé.
  • Les radiateurs électriques, branchés sur des prises de courant spécialisées, disposent d’un circuit dédié par tranche de 4500 W avec une section de fil de 2,5 mm² et un disjoncteur de 20A.
  • Les volets roulants de vos fenêtres doivent être raccordés à un circuit spécifique avec une section de fil de 1,5 mm² et un disjoncteur de 16A.

Prenons l’exemple d’un salon de 26 m², équipé de deux radiateurs de 2 000 W chacun et de volets roulants. Dans ce cas de figure, 4 circuits électriques seront nécessaires : un pour l’éclairage, un pour les 7 prises non spécialisées, un autre pour les deux radiateurs et enfin un pour les volets roulants.

salon avec fauteuil bleu

L’éclairage dans le salon

Le salon doit être équipé d’au moins un point lumineux au niveau du plafond, avec un socle et une douille DCL (dispositif de connexion luminaire). La norme NF C 15-100 prévoit également des cas particuliers : en cas d’impossibilité technique à installer un éclairage au plafond, l’éclairage du salon peut être installé sur une paroi ou relié à une prise de courant connectée à un interrupteur.

Le dispositif de commande de l’éclairage (ou interrupteur) doit être situé dans l’entrée du salon à une hauteur comprise entre 90 cm et 1,30 m. Il peut être manuel ou automatique.

Les prises de communication dans le salon

La NF C 15-100 définit également les normes relatives au courant faible et en l’occurrence à celles des prises de communication. Dans le salon, un socle comprenant deux prises RJ45 juxtaposées (prises Ethernet) doit ainsi être installé à proximité d’une prise de courant à une hauteur maximale de 1,30 m du sol.

Il est également nécessaire de prévoir une prise antenne si la télévision ne peut pas être raccordée à une prise RJ 45. La prise antenne doit être installée à proximité d’une prise de courant et d’une prise RJ45.

Bon à savoir : les chambres d’un logement neuf ou en rénovation complète doivent également être équipés de prises de communication. La NF C 15-100 n’impose en revanche pas cette obligation pour les cuisines séparées.

Les travaux d’électricité en toute sécurité, IZI !

Je lance mes travaux

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Champs requis *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.