Comment savoir si l’électricité est aux normes ?

Partager sur

Vérifier la conformité de votre installation électrique est indispensable. En effet, les accidents domestiques sont six fois plus meurtriers que les accidents de la route. Les professionnels estiment qu’en 2021, l’hexagone comptait encore 7 millions de logements non conformes aux normes de sécurité électrique. Afin d’éviter tout court-circuit et tout dégât grave au sein de votre logement, il est nécessaire de s’assurer que votre installation électrique soit aux normes.

8 pistes à suivre pour savoir si votre électricité est aux normes 

  • La date « anniversaire » de votre installation

Si votre installation n’a subi aucune mise à niveau depuis 1991, vous pouvez être à peu près sûr qu’une remise aux normes complète est nécessaire.

  • Les prises

Vos prises doivent être munies d’une borne de terre. Il s’agit de la tige métallique, située au-dessus des deux trous. Ces pôles doivent quant à eux être munis d’obturateurs. Un obturateur est une sorte de clapet qui s’enfonce lorsque vous branchez un appareil (cela empêche les enfants d’introduire leurs doigts dans la prise).

  • L’allure de votre tableau

Jetez un coup d’œil à votre tableau. Vous devez y voir des protections différentielles. Ce sont des modules sur lesquels vous devriez lire la mention « ID 30 mA ». Pour un logement de moins de 35 m², votre tableau devrait en compter 2 minimum. Pour les surfaces de 100 m², il en faudrait au moins 3. Les surfaces supérieures à 100 m² comptent normalement 4 protections différentielles et plus.

Si vous constatez qu’il manque des protections différentielles, mais que votre tableau est récent, vous pouvez toujours les ajouter sans vous lancer dans de grands travaux.

  • Le nombre de prises

Un nombre suffisant de prises assure aux habitants du logement de voir leurs besoins en électricité comblés. Ainsi, une chambre doit compter trois prises, une cuisine six, et votre salle à manger doit assurer une prise tous les 4 m². Si l’une de vos pièces comprend un bureau, assurez-vous qu’il y ait 8 prises derrière le meuble. Vos équipements TV et Hifi nécessitent, eux, la présence de 6 prises de courant.

  • Le dispositif différentiel

Pour être aux normes, votre tableau électrique doit disposer d’un dispositif différentiel de protection lié à la prise de terre. Cet équipement vous permet de faire face aux éventuels problèmes de courant que votre installation pourrait rencontrer.

  • Les pièces d’eau

Chacune de vos pièces d’eau doit comporter une liaison équipotentielle. Cela limite les risques d’électrocution en connectant les masses métalliques de ces pièces à la terre. Vous pouvez aussi vous assurer que vos prises, vos interrupteurs ou vos ampoules respectent les normes en vigueur dans les pièces d’eau. Vos appareils électriques doivent par exemple être situés à moins de 2,25 m au-dessus de la baignoire. Les prises ne peuvent se trouver à moins de 60 cm de votre baignoire ou de votre cabine de douche.

  • La vétusté

Un autre indicateur de l’état de santé de votre installation électrique est l’apparence de vos fils électriques. S’ils sont dénudés, c’est qu’il y a sans doute des travaux à faire ! Même chose si les dominos pendent, ou si des prises de courant et / ou des interrupteurs semblent abîmés. Assurez-vous aussi que certaines de vos prises de courant soient équipées d’une prise de terre.

  • Les câbles électriques

Ils doivent être à l’abri dans des gaines, des goulottes ou des plinthes isolantes. Cela permet de limiter les risques d’incendies électriques.

o

Les travaux d’électricité en toute sécurité, IZI !

Je lance mes travaux

Votre installation est-elle conforme à la norme NF C 15 100 ?

Pour savoir si votre électricité est aux normes, assurez-vous que votre installation respecte bien la norme NF C 15-100. Cette norme impose des règles tant en matière de construction que de rénovation.

Comment remettre votre installation électrique à niveau ?

Votre installation électrique n’est pas aux normes ? Vous pouvez alors faire appel à un professionnel certifié. A la fin de ces travaux de conformité, vous pourrez obtenir votre attestation consuel. Notez qu’il existe des assurances dépannage d’urgence qui vous fourniront une aide rapide en cas de problèmes sur votre installation électrique.

Publié le 4 Janvier 2022

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Champs requis *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.

6 commentaires

  • Christine says:

    Bonjour
    Je suis propriétaire d un appartement datant des années 1960
    Il n’y a pas de prise de terre dans la salle de bain .Est ce obligatoire ?
    Mon compteur dispose d un disjoncteur différentiel. Est ce que ce dispositif peut compenser l absence de prise de terre ?
    Merci de votre retour

    • Marine G says:

      Bonjour,

      Merci d’avoir pris le temps de nous écrire.

      La mise à la terre des pièces d’eau (salle de bain notamment) est obligatoire depuis 1969. La mise à la terre complète des logements (pièces sèches comprises : salon, chambres, etc.) est quant à elle obligatoire depuis 1991.

      Comme la norme n’est pas rétroactive, les logements anciens (comme le vôtre, construit en 1960) ne sont pas concernés par l’obligation de mise à la terre. Toutefois, pour des raisons de sécurité, il est vivement conseillé de réaliser cette mise à la terre, via un professionnel qualifié.

      Pour répondre à votre deuxième question, je vous invite à consulter notre article sur la mise à la terre. Les interrupteurs différentiels protègent effectivement les personnes de l’électrisation et détectent les fuites de courant. Ils sont obligatoirement présents dans un tableau électrique. Néanmoins en cas de dysfonctionnement de votre installation électrique, les courants de fuite ne sont pas évacués par la terre et le danger est réel.

      Bonne journée de la part d’IZI by EDF !

  • Sylvie says:

    Bonjour,
    je loue un appartement qui à toujours les prises et les fils des années de l’immeuble soit 1970, la société d’hlm me dit que toute l’electricité est aux normes, prises à 2 trous…tout les fils passent en bas dans toutes les pieces… ne devrait il pas changer toute l’électricité car en cas d’innondation il n’y a pas de mesure d’urgence ou l’électricité devrait se couper automatiquement…
    Comment puis je faire pour faire constater que tout le parc électrique est à refaire dans tout les appartements et que pour moi il n’ai pas aux normes.
    Dans mon ancien appartement il avait tout changé et passé l’électricité dans des gaines aux plafonds …là ou je suis ils ne veulent rien savoir.
    Merci par avance.

    • Marine G says:

      Bonjour,

      Merci d’avoir pris le temps de nous écrire.

      Effectivement, la mise à la terre des logements (prises à 3 trous) est obligatoire depuis 1969 (pièces d’eau uniquement) et depuis 1991 (pour toutes pièces du logement confondues).

      Dans votre cas, je vous conseille de vous appuyer sur le DEO (diagnostic électrique obligatoire) pour connaître l’état de votre installation électrique.

      Au moment de la signature ou du renouvellement d’un bail, le propriétaire bailleur doit fournir, avec le contrat de location, un état de l’installation intérieure d’électricité, si celle-ci a plus de 15 ans. Le contrôle doit être réalisé par un diagnostiqueur certifié.

      Bonne journée de la part d’IZI by EDF !

  • Marie-Agnès says:

    un appartement loué en avril 2022 doit-il être équipé uniquement de prises de terre même dans chambre, salon, ou peut-il resté avec des prises à 2 fiches ? Merci

    • Marine G says:

      Bonjour,

      Merci d’avoir pris le temps de nous écrire.

      Vous pouvez vous référer à la norme NF C 15-100 appliquée à la date de construction du logement. Si le logement est sorti de terre en 2022, l’installation électrique doit obligatoirement être mise aux normes.

      Autrement, vous pouvez tout à fait louer un logement ancien en l’état, sans travaux de mise aux normes, à condition que le logement soit décent et sécurisé pour l’occupant qui le louera.

      Bonne journée de la part d’IZI by EDF.