La liaison équipotentielle est-elle obligatoire ?
Électricité

La liaison équipotentielle est-elle obligatoire ?

Lecture en 3 min

Publié le 28 Juin 2022

Une installation électrique aux normes assure le confort et la sécurité de tous. Mais les 220 volts nécessaires au fonctionnement de nos appareils électriques peuvent s’avérer dangereux. En effet, chocs électriques et électrisations font partie des accidents domestiques les plus communs. Pour éviter le drame, plusieurs dispositifs de protection sont indispensables à la maison. Parmi eux, la liaison équipotentielle. A quoi sert-elle ? Est-elle obligatoire ? Toutes les réponses à vos questions dans cet article signé IZI by EDF !

Pourquoi installer une liaison équipotentielle ?

Les installations électriques domestiques alimentent nos appareils en courant. Celui-ci circule du compteur électrique alimenté par votre fournisseur d’électricité, vers le tableau électrique principal. Il est ensuite redistribué vers les différents circuits du logement pour faire marcher les prises et interrupteurs et vos équipements électriques. Des câbles électriques en cuivre assurent la conductivité du courant pour un usage au quotidien sans danger.

Plusieurs éléments protègent les biens et les personnes des risques électriques. En première ligne, les disjoncteurs différentiels ou fusibles coupent le courant en cas de surintensité. La mise à la terre limite quant à elle les dangers liés aux courants de fuite et aux défauts d’isolation.

Pour compléter cette protection, il faut aussi installer une liaison équipotentielle adaptée, sans quoi vous risquez l’électrocution en cas de contact avec deux éléments conducteurs. S’il existe une différence de tension entre les deux masses, gare au choc électrique ! Raccordée à la terre, la liaison équipotentielle vient annuler cette différence de tension pour empêcher tout accident.

Concrètement la liaison équipotentielle relie les canalisations et autres éléments métalliques présentant un risque au dispositif de mise à la terre pour neutraliser la charge grâce au transfert de masse.

Les travaux d’électricité en toute sécurité, IZI !

Je lance mes travaux

Liaison équipotentielle principale ou supplémentaire : quelle est la différence ?

On distingue la liaison équipotentielle principale qui concerne toute l’ossature métallique d’une habitation, de la liaison équipotentielle locale ou supplémentaire vouée à neutraliser les charges de courant des canalisations métallique d’une pièce précise (bien souvent la salle de bain).

La liaison équipotentielle est-elle obligatoire ?

 La norme NF C 15-100 rappelle les obligations liées à la liaison équipotentielle d’un logement et notamment dans la salle de bain. Dans les faits, la liaison équipotentielle est obligatoire dans toutes les pièces d’eau équipées d’une douche ou d’une baignoire.

La raison ? La présence de points d’eau ouverts multiplie les risques d’électrocution. En effet, elle peut facilement conduire le courant entre deux éléments. Ainsi, dans la salle de bain, une liaison équipotentielle locale doit impérativement relier tous les appareils métalliques (chauffe-eau, radiateur, chauffe-serviette, baignoire, robinetterie, cabine de douche, huisseries…). En cas de contact accidentel entre ces éléments conducteurs, le courant est évacué vers la mise à la terre du logement.

La liaison équipotentielle principale est elle obligatoire si vous êtes équipé de conduits de gaz et d’eau métalliques mixtes.

serviettes pliees salle de bain

Comment vérifier la présence d’une liaison équipotentielle ?

Votre installation électrique semble ancienne et vous doutez de sa conformité ? Vous souhaitez contrôler votre installation électrique et vérifier la présence d’une liaison équipotentielle ? La vérification de la liaison équipotentielle consiste à vérifier que tous les conducteurs (protections électriques verte et jaunes) soient reliés entre eux, aux canalisations métalliques et à la terre.

La liaison équipotentielle est constituée d’une collier de mise à la terre encerclant la canalisation en métal. Le collier de fixation est raccordé au conducteur, lui-même raccordé à la borne principale de terre au tableau électrique.

La liaison équipotentielle principale doit associer des câbles d’un diamètre de 6 à 25 mm² pour les conducteurs en cuivre et de 10 à 35 mm² pour les conducteurs en aluminium.

Des projets de rénovation du réseau électrique, de salle de douche ou de salle de bain ? Faites appel aux experts en électricité du réseau IZI by EDF pour des interventions 100 % sécurisées respectant les normes électriques en vigueur !

Les travaux d’électricité en toute sécurité, IZI !

Je lance mes travaux

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Champs requis *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.