Panne électrique au niveau du tableau : comment réagir ?

Partager sur

Panne de courant électrique à la maison ? Et si cela venait du tableau électrique ? Pour identifier la source du problème, l’intervention d’un électricien professionnel est nécessaire. Mais comment réagir face à une panne électrique au niveau du tableau, en attendant l’arrivée du dépanneur ? Éclairage avec nos experts IZI by EDF !

Coupure électrique et dispositifs de sécurité

Plusieurs dispositifs permettent de sécuriser l’installation électrique d’un logement contre les risques de surintensité électrique, de fuite de courant à la terre ou encore de court-circuit électrique. Face aux dangers, le disjoncteur se réarme, tandis que le fusible doit être changé après utilisation.

De quoi est composé un tableau électrique ? Trois appareils sont en l’occurrence indispensables pour votre sécurité au quotidien :

  • Le disjoncteur de branchement général
  • Le disjoncteur divisionnaire
  • Le disjoncteur différentiel

Le disjoncteur de branchement général est un dispositif majeur de sécurité électrique, qui possède une puissance variable en fonction de votre abonnement. En cas de danger, ce disjoncteur est le garant de l’arrêt total de l’installation.

De son côté, le disjoncteur divisionnaire protège une partie de l’installation, ce qui explique que le tableau électrique en contienne plusieurs. En cas de difficulté, le disjoncteur divisionnaire stoppe le circuit responsable, ce qui provoque une coupure de courant.

Enfin, le disjoncteur différentiel (protection électrique différentielle) est lui aussi indispensable puisqu’il protège vos circuits contre les fuites de courant à la terre, et donc contre le risque d’électrocution.

tableau panne electrique

Les travaux d'électricité réussis, c'est IZI !

Obtenir un devis

Origines d’une panne électrique au niveau du tableau

Il arrive souvent que la source électrique saute, autrement dit que l’électricité ne se maintienne pas parfaitement. Face à une difficulté de cet ordre, il est possible de déterminer les origines de la panne.

Une coupure de courant peut provenir de différents endroits : soit du disjoncteur général, soit du disjoncteur divisionnaire, soit encore d’un interrupteur différentiel.

Pour en avoir le cœur net, faites contrôler votre tableau électrique. En attendant l’arrivée d’un électricien, vérifiez quel élément est en position « off ». Si aucune manette n’est désactivée, cela signifie que la panne électrique a lieu au niveau du réseau global. On dit alors que la panne d’électricité est générale et qu’elle provient d’ailleurs (soit de votre quartier, soit de votre copropriété par exemple). La panne peut dans certains cas être locale. Le problème vient alors de votre propre installation électrique.

Disjoncteur général qui saute : que faire ?

Que faire en cas de panne électrique ? Si la panne locale provient du disjoncteur général, il est conseillé de débrancher tous les appareils électriques puissants de leur prise (lave-linge, four électrique…), puis réenclencher le disjoncteur général. En somme :

  • Le disjoncteur général se déclenche à nouveau lorsque vous le réarmez. Cela signifie qu’une intervention de votre part est insuffisante pour résoudre le problème. Il faut alors faire appel aux services d’un électricien professionnel pour résoudre l’anomalie constatée
  • Si l’électricité est toujours coupée à ce stade, cela peut vouloir dire qu’un seul appareil électrique est défectueux et que cela a entraîné une coupure de courant. IZI by EDF vous suggère de remettre en marche chaque équipement électrique, un par un. Lorsque votre disjoncteur général sautera de nouveau, vous saurez quel appareil a provoqué la coupure électrique

Bon à savoir : si vous constatez que votre disjoncteur général saute lors du branchement simultané de plusieurs appareils, la puissance de votre compteur électrique est probablement insuffisante. Il est alors recommandé de changer d’abonnement avec une puissance supérieure.

tableau electrique panne que faire

Panne électrique sur un tableau composé de fusibles : comment réagir ?

Les anciens tableaux électriques qui possèdent des fusibles se rencontrent généralement dans les bâtiments anciens. En principe, chaque équipement protégé est facilement repérable grâce à une étiquette ou un libellé. Les installations électriques récentes n’utilisent plus de fusibles mais des disjoncteurs individuels.

Que faire ? Dans un premier temps, coupez le courant du tableau, repérez le porte-fusible concerné et ouvrez-le. Certains modèles de fusible possèdent une pastille de couleur qui s’autodétruit en fonction de l’état de fonctionnement. Si la pastille est rouge, cela signifie que le fusible est en bon état. Si le repère rouge disparaît, votre fusible est défectueux. Il faut alors le remplacer.

En cas de doute, testez le fusible à l’aide d’un multimètre. En posant les deux pointes de l’appareil sur le fusible, le multimètre doit émettre un son (fusible en état de fonctionnement). Si aucun son ne sort, votre fusible est à changer.

Veillez surtout à choisir un modèle de fusible possédant le même ampérage, tel que mentionné sur le porte-fusible. Une fois le fusible remplacé, vous pouvez refermer le porte-fusible et placer l’appareil en marche. Si l’électricité ne revient toujours pas, cela signifie que l’anomalie est plus complexe et que votre alimentation électrique est peut-être défaillante. Seul un électricien aguerri pourra alors solutionner ce problème et intervenir en dépannage.

Publié le 22 Mars 2022

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Champs requis *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.