Comment trouver l’origine d’une panne électrique ?

Partager sur

trouver origine panne électrique

Les pannes électriques sont un véritable fléau pour nos installations. Elles interviennent toujours au plus mauvais moment, il perturbe l’organisation de la maison. Dans certains cas, l’origine d’une panne peut être aussi une cause d’incendie électrique.

Prises défectueuses : origine courante d’une panne électrique

La plupart des pannes électriques domestiques ont pour origine les prises de courant. Il existe des dizaines de modèles de prise, mais toutes sont basées sur le même principe. Une prise défectueuse présente en général un défaut au niveau des contacts électriques à l’intérieur de la prise.

Si vous avez un doute sur une de vos prises de courant, commencer par couper le courant du circuit. Pour ce faire abaisser la manette du disjoncteur qui concerne le circuit de crise de la pièce vous voulait intervenir. Procédé toujours comme cela lorsque vous voulez trouver l’origine d’une panne électrique.

Vous pourrez ensuite démonter la prise afin d’avoir accès au bornier à l’intérieur, c’est l’endroit où se fait la connexion entre les files et votre prise. S’il s’agit d’une borne vissée, dévissez-la et retirez le fil afin de vérifier son aspect. Éventuellement, vous pouvez le couper et le dénuder avant de le réinsérer dans la connexion.

S’il s’agit d’une borne à ressort, il vous suffira de presser sur la petite tirette pour retirer le fils. Procédez comme pour une borne vissée et réinstallez l’ensemble.

Les risques d’une prise défectueuse

si votre prise présente un défaut au niveau de ses contacts électriques, alors vous risquez de déclencher un incendie dans le cas où un fort courant transite par la prise. Par exemple, s’il s’agit de la prise de votre cumulus, de votre four ou encore d’un radiateur d’appoint.

prise electrique surcharge

Pannes électriques : un appareil n’est pas alimenté

si l’un de vos appareils ne s’allume plus du jour au lendemain, vous allez devoir trouver l’origine de la panne électrique. Plusieurs méthodes sont possibles, mais le plus simple restera de vérifier si la tension électrique arrive bien jusque dans votre prise.

Une méthode simple consiste à brancher une lampe en lieu et place de votre appareil et de vérifier si celle-ci s’allume. Si tel est le cas, alors la panne électrique provient de votre appareil et vous devrez vous référer à la notice de celui-ci pour en trouver l’origine.

Faites très attention lorsque vous ouvrez un appareil, car nombre d’entre eux possèdent des circuits électroniques avec des condensateurs. Ceux-ci sont capables de délivrer une forte tension électrique plusieurs secondes après que vous ayez coupé le courant. Vous pourriez donc vous mettre en danger dans ce cas.

Si la lampe ne s’allume pas, vous allez devoir trouver l’origine de la panne électrique dans votre installation.

Comment rechercher une panne électrique ?

Si l’on poursuit le cas présenté précédemment, qui représente la majorité des origines de pannes électriques, il va falloir analyser comment est faite votre installation.

Commencer par retirer les multiples prises, afin d’accéder directement à l’arrivée de courant dans votre mur. Branchez-y votre appareil et vérifiez si celui-ci fonctionne. Vous saurez ainsi si l’origine de votre panne électrique se trouve dans les rallonges que vous aurez installées. C’est très fréquent, notamment derrière les meubles TV ou les installations multimédias.

Si votre appareil ne s’allume toujours pas (gardez toujours votre lampe à portée de main en ayant bien pris soin de vérifier qu’elle fonctionnait sur une autre prise de votre logement), vérifier si les autres prises de cette même pièce fonctionnent. En effet dans la plupart des installations électriques, notamment les installations modernes répondant à la norme RT 2012, toutes les prises d’une même pièce, sont branchées sur le même disjoncteur.

Attention toutefois, si vous possédez de nombreuses prises dans la pièce, ou des prises spécifiques pour le four ou un autre appareil avec un fort besoin en courant, alors il est possible que plusieurs disjoncteurs soient concernés.

tableau electrique panne

Mon appareil ne fonctionne pas : ça vient du tableau électrique ?

Si vous avez un appareil qui ne se met plus en marche et que vous avez testé les autres équipements branchés sur cette même prise ou dans la pièce, alors il est possible que l’origine de votre panne électrique se situe dans le tableau électrique.

Avez-vous eu un problème électrique ?

Si c’est votre appareil qui présente un défaut, alors agir dans le tableau ne corrigera pas le problème. Au contraire, cela peut s’avérer dangereux de remettre sous tension un appareil qui a provoqué l’ouverture d’un disjoncteur.

Pour vous en assurer, réarmez le disjoncteur en plaçant la manette de commande vers le haut. Si le disjoncteur saute immédiatement, il est presque certain que cela vient de votre appareil. Le dernier test sera alors de débrancher l’équipement incriminé et de réarmer le disjoncteur qui ne devrait plus déclencher à cette étape. S’il le fait, alors c’est lui qui est à l’origine de la panne électrique.

Le cas des anciens tableaux électriques

Dans les vieux tableaux électriques, les disjoncteurs sont absents (excepté celui en tête d’installation qui ne nous intéresse pas dans le cas présent).

Si c’est votre cas, alors vous devriez y trouver des fusibles. Ils peuvent être installés dans des porte-fusibles qui se basculent ou des modèles, plus anciens encore, qui se dévissent. Dans tous les cas, manipulez-les avec précaution.

Quel est le rôle d’un fusible ?

Un fusible est un point de faiblesse d’un circuit. À l’intérieur de cette petite cartouche, on trouve un fil de cuivre qui possède une section calculée à partir du courant qui doit traverser le fusible. C’est le calibre du fusible.

Lors d’un fonctionnement nominal, le courant circule normalement dans le fusible et dans votre circuit jusqu’à l’appareil que vous voulez alimenter. Si le courant devient trop important (beaucoup plus important), comme lors d’un court-circuit, le circuit va beaucoup chauffer et se rompre, coupant alors l’alimentation dans tout le circuit situé en aval du fusible.

C’est ainsi qu’il protège l’installation contre les fortes surintensités.

Comment identifier un fusible hors service ?

Si vous avez de la chance, vos fusibles sont munis de pastilles qui permettent de repérer facilement celui qui est détruit. Lors de la surintensité, cette pastille se détériore à cause du passage du courant et vous pourrez le voir facilement.

Si ce n’est pas le cas, vous devrez alors utiliser un multimètre. Connectez le fil noir de votre multimètre sur la borne de commun, nommée « com ». Placez le rouge sur celui qui est repéré par un symbole oméga (Ω).

L’étape suivante consiste à retirer le fusible pour pouvoir le tester. Vous devez au préalable couper le courant pour éviter tout risque d’électrocution ou d’électrisation.

Comment tester un fusible avec un multimètre ?

Vous êtes maintenant prêt à tester votre fusible. Placez-le sur un support stable. Pour contrôler votre multimètre, faites se toucher les deux pointes, le cadran doit vous indiquer 0 ohm.

Placez ensuite chaque pointe de touche de part et d’autre du fusible. À ce moment, vous avez deux possibilités :

  • Votre multimètre vous indique 0 ohm. Votre fusible est en bon état, le courant passe correctement et vous pourrez le replacer dans son logement.
  • Si votre multimètre affiche une autre valeur (Err, HL, OL… consultez la natice pour connaitre la signification exacte) alors votre fusible est à changer.
tester un fusible

Lorsque vous changez un fusible, utiliser toujours un modèle neuf de même calibre. Le calibre est la valeur en Ampère (A). Pour les prises de courant, il s’agit en général de fusible 10 A ou 16 A.

Trouver l’origine d’une panne électrique domestique.

Les équipements domestiques présentent peu de difficulté pour trouver l’origine d’une panne électrique. Il vous faudra tout de même appliquer une méthode logique pour éliminer un à un chaque élément qui pourrait être à l’origine de la panne électrique.

Dans de rares cas, l’origine de la panne électrique est plus complexe, notamment lorsqu’il s’agit d’une panne liée à un courant de fuite dû à un défaut d’isolement. Retenez que votre sécurité passe avant tout et que l’électricité ne pardonne pas. Par exemple, il arrive parfois que ce soit le contacteur jour / nuit qui soit en cause.

Pour obtenir tous les conseils et vous faire aider pour le dépannage de votre installation, faites confiance aux équipes de IZI by EDF.

Dépannage électrique guide

Dépannage électricité

Publié le 30 Décembre 2020

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Required fields are marked *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.