Comment remettre le courant chez soi après une panne ?

Partager sur

panne-electricite-tableau

Les pannes d’électricité peuvent arriver dans n’importe quel logement et à tout moment. Pas toujours facile de savoir comment réagir, surtout lorsqu’on est soudainement plongé dans le noir. Voici tous les conseils à avoir en tête pour remettre le courant en marche chez soi après une coupure de courant.

Identifier l’origine de la panne pour remettre l’électricité en marche

Lorsqu’une panne d’électricité survient à domicile, le premier réflexe à avoir est d’identifier son origine. Cette étape est particulièrement importante : en trouvant la cause de la coupure, il est plus facile d’agir au bon endroit pour essayer de la réparer. Voici les différentes causes possibles d’une coupure d’électricité :

  • Panne locale, due à un dysfonctionnement au sein du logement ;
  • Panne générale, due à un dysfonctionnement au sein du quartier ou d’une zone géographique précise ;
  • Panne due à l’absence de souscription d’un nouveau contrat dans le cadre d’un déménagement ;
  • Panne due à des factures d’électricité impayées.

Selon le cas de figure, la procédure à suivre pour remettre le courant en marche est différente. Ci-dessous, retrouvez les informations à connaître pour chacune de ces situations.

Remettre le courant après une panne locale

L’électricité est tombée en panne chez vous, mais pas chez vos voisins. Il s’agit donc d’une panne locale, propre à votre logement. Dans ce cas de figure, c’est le disjoncteur général de votre tableau électrique qui vous confirme l’information : s’il est en position basse, la panne provient bel et bien de votre habitation.

En cas de surtension

Le plus souvent, la panne électrique est due à une surtension. Dans ce cas, pas besoin de faire appel à un électricien. Pour relancer le courant, allez vérifier l’état du disjoncteur. Si le disjoncteur a sauté et est en position « arrêt », remettez-le tout simplement en marche. Si l’électricité ne revient pas, remettez-le en position « arrêt » et débranchez des appareils gourmands en énergie. Tentez une nouvelle fois de le mettre en marche. En allégeant le nombre d’appareils, le courant peut revenir. Si l’électricité ne fonctionne toujours pas, ne prenez pas de risque et faites appel à un professionnel.

A noter : si l’électricité saute régulièrement chez vous, votre compteur n’est peut-être pas paramétré à la bonne puissance. N’hésitez pas à contacter votre fournisseur d’électricité pour que la puissance de votre compteur soit revue à la hausse. L’opération est payante mais vous permettra certainement d’éviter de subir des pannes régulières.

En cas d’appareil défectueux

Une panne électrique locale peut également être due à des appareils défectueux. Dans ce cas, pour remettre l’électricité en marche, il suffit de trouver l’appareil en question.

  • Si vous êtes équipé d’un disjoncteur différentiel, réarmez le disjoncteur principal avant d’enclencher les interrupteurs un à un pour identifier celui qui pose problème ;
  • Si vous êtes équipé d’un disjoncteur à fusibles, il faut remplacer le fusible qui a fondu. L’appareil défectueux est branché sur ce fusible.

L’opération peut être réalisée par soi-même. Toutefois, là encore, en cas de doute, ne prenez pas de risque et contactez un professionnel qui saura gérer la situation sans endommager les installations et en toute sécurité.

Dépannage électrique guide

Dépannage électricité

⏱️ Votre estimation en 2 minutes

Remettre le courant après une panne généralisée

L’électricité est en panne chez vous, mais aussi chez vos voisins, dans le quartier… Dans ce cas de figure, vous faîtes face à une panne généralisée. En cause le plus souvent : les intempéries (grêle, orage, fortes pluies, inondations…) ou un dysfonctionnement du réseau. En cas de panne générale, sachez que vous ne pourrez pas remettre le courant chez vous vous-même.

Comment faire dès lors ? La seule solution est d’attendre l’intervention d’Enedis, le gestionnaire de réseau de l’électricité. Dès qu’une panne survient, Enedis intervient pour la réparer le plus rapidement possible en envoyant des techniciens sur place. Enedis est prévenu automatiquement et dans des délais très rapides : nul besoin de contacter l’entreprise pour la prévenir, sauf si la panne venait à s’éterniser. Le courant sera remis en marche chez vous :

  • Soit automatiquement, vous le constaterez tout simplement lorsque les lumières se rallumeront chez vous ;
  • Soit manuellement, après l’intervention d’un opérateur dans votre domicile.

Dans tous les cas, vous n’avez aucune opération à faire – sauf si un technicien vous le stipule formellement. Pour suivre l’avancée de la réparation de la panne généralisée, vous pouvez contacter Enedis au 09 726 750 XX, les deux derniers chiffres correspondant à votre numéro de département (numéro disponible 24h/24 et 7j/7) ou via l’application dédiée « Enedis à mes côtés ».

Remettre le courant après un déménagement

Vous emménagez dans un nouveau logement et la mauvaise surprise est que l’électricité ne fonctionne pas à votre arrivée ou qu’elle est rapidement coupée après votre arrivée. C’est normal : le précédent occupant a résilié son contrat d’électricité en quittant le logement et le fournisseur a par conséquent coupé l’électricité.

Pour remettre le courant dans votre logement, il n’y a qu’une solution : souscrire un contrat d’électricité à votre nom. Voici la démarche à suivre : vous devez au plus vite contacter le fournisseur d’électricité de votre choix, qu’il s’agisse d’EDF, le fournisseur historique de l’électricité en France, ou de l’un des nombreux fournisseurs alternatifs disponibles sur le marché. Une fois votre nouvelle offre d’électricité souscrite auprès du fournisseur, ce dernier contacte pour vous Enedis, le gestionnaire du réseau de l’électricité en France. Enedis vous enverra un technicien pour rétablir le courant électrique dans votre logement. Cette opération est payante.

Quel délai pour remettre le courant en marche ?

En règle générale, le délai moyen pour qu’Enedis envoie un technicien à domicile est de 5 jours ouvrés. Mais les délais peuvent être plus longs à certaines périodes, notamment durant l’été et en septembre, pendant la période traditionnelle des déménagements. C’est pour cette raison qu’il est recommandé de bien anticiper son déménagement et de faire les démarches à l’avance – idéalement 2 semaines avant la date d’emménagement – pour éviter de se retrouver sans électricité pendant plusieurs jours.

Si vous êtes pris de court, sachez toutefois qu’il est possible de demander une mise en service rapide ou express de l’électricité, en contrepartie de tarifs plus élevés. Les tarifs de remise en service de l’électricité par Enedis sont les suivants :

Mise en serviceDélaiPrix
Standard5 jours ouvrés16,79€
Rapide24/48h55,07€
ExpressLe jour même149,19€

A savoir : si vous êtes équipé d’un compteur Linky, les délais d’intervention sont plus courts (généralement 24/48h), car la remise en service peut se faire à distance. En revanche, les tarifs sont identiques.

Remettre le courant en cas d’impayés

Il existe un autre cas de figure dans lequel vous pouvez subir des coupures d’électricité : en cas de factures impayées. En effet, la loi autorise les fournisseurs d’électricité à couper le courant aux clients qui ne règleraient pas leurs factures énergétiques. Toutefois, sachez que les fournisseurs ne prennent pas de décision aussi radicale dès le premier impayé. Généralement, les fournisseurs d’électricité envoient d’abord des courriers de relance puis des avis de coupure avant de couper réellement l’électricité.

Sachez également que les fournisseurs n’ont pas le droit de procéder à des coupures de courant durant la trêve hivernale. Celle-ci court du 1er novembre au 31 mars. En revanche, ils peuvent procéder à des réductions de puissance pendant cette période, et les factures demeurent pour autant dues.

Régulariser sa situation

En cas de coupure à la suite de factures impayées, il faut régulariser sa situation auprès du fournisseur pour que le courant soit remis en marche. Comment régulariser sa situation ?

  • Soit en réglant votre dette auprès de votre fournisseur, si cela est possible ;
  • Soit en convenant de solutions progressives avec votre fournisseur, par exemple en définissant ensemble un échéancier de paiement pour espacer vos dépenses et mieux lisser votre budget.

Si vous avez des difficultés de paiement, il est recommandé de contacter au plus vite votre fournisseur pour trouver ensemble une solution. Une fois la panne survenue, des frais de coupure puis des frais de remise en service, facturés par Enedis, viendront s’ajouter à votre dette, d’où l’importance d’agir avant la panne. L’occupant du logement doit en effet prendre à sa charge les interventions d’Enedis pour couper l’électricité en cas d’impayés et la remettre en marche lorsque la situation a été régularisée.

Des aides pour éviter les pannes d’électricité

Il existe des aides financières pour soutenir les personnes qui ont des difficultés à régler leurs factures d’électricité et qui risquent des coupures de courant pour cause de factures impayées. Ci-dessous les principales aides dont peuvent bénéficier les particuliers :

  • Le chèque énergie, une aide spécialement dédiée au paiement des factures d’énergie, dont le montant varie selon les ressources des particuliers ;
  • Le Fonds de solidarité logement (FSL) : il en existe un par département. Sa mission est d’aider les ménages en difficulté à régler les dépenses liées à leur habitation. Les factures d’énergie peuvent faire partie de ces dépenses.

Publié le 4 Janvier 2021

Dépannage électricité

⏱️ Votre estimation en 2 minutes

Obtenir mon estimation

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont annotés par un *