Pourquoi devons-nous mesurer et tester la continuité électrique ?

Partager sur

tableau-electrique-pourquoi-mesurer-et-tester-la-continuite-electrique

Pour qu’un élément ou un circuit électrique fonctionne, il doit permettre la parfaite circulation du courant. Pour s’assurer qu’il remplit sa fonction, il est possible de mesurer et tester la continuité électrique. IZI by EDF vous dit quand et comment le faire.

Pourquoi mesurer la continuité électrique ?

La continuité électrique est la capacité du courant à circuler dans l’ensemble d’un circuit. On la mesure donc lorsque l’on souhaite s’assurer qu’un circuit fonctionne de manière optimale et permet l’alimentation du dispositif branché. C’est également grâce à la continuité électrique qu’il est possible d’identifier les circuits d’un tableau électrique vétuste. En effet, chaque fil de phase est alors associé à un neutre et, quand le bon câble est trouvé, l’appareil l’indique émet un son.

Ainsi, mesurer la continuité électrique permet d’identifier les circuits, mais aussi de déceler les systèmes défaillants. Si le passage du courant n’est pas assuré par un circuit, cela signifie qu’il y a un dysfonctionnement. Cela peut être causé par un interrupteur défaillant, des fils endommagés, un mauvais branchement ou encore un disjoncteur divisionnaire endommagé. L’autre intérêt que représente la mesure et le test de la continuité électrique : s’assurer du fonctionnement de la mise à la terre. Un fil de terre doit afficher une continuité parfaite pour permettre l’évacuation du courant de défaut. En se branchant entre le fil de terre de l’appareil à tester et le bornier de terre du tableau électrique, on peut vérifier la parfaite circulation du courant.

Bon à savoir : un son plutôt qu’un affichage

Pour faciliter la réalisation des tests de continuité électrique, les multimètres diffusent un léger son lorsque le résultat est positif. Cela permet aux techniciens d’effectuer leurs vérifications plus rapidement que s’ils devaient regarder leur écran à chaque fois pour s’assurer du résultat.

Guide équipements électriques

Besoin d’aide pour vos travaux ?

{ Guide équipements électriques}

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Faites nous votre demande de devis afin d’élaborer votre projet ensemble.

Demander un devis

Quel appareil pour tester la continuité électrique ?

Pour mesurer et tester la continuité électrique, il faut utiliser un multimètre. Il s’appelle ainsi, car il permet de mesurer l’intensité d’un courant (ampères), sa tension (volt) mais aussi la résistance d’un circuit (ohms). Il peut être à aiguille même si l’on trouve majoritairement des appareils digitaux. Ils peuvent aussi proposer d’autres fonctionnalités de mesure. Le boîtier est doté de deux bornes qui permettent le raccordement aux éléments à tester.

Pour vérifier la continuité électrique avec un multimètre, il faut mesurer la résistance du circuit. C’est en effet la résistance qui nous renseigne sur la conductivité d’un matériau. Lorsque la résistance est faible alors l’électricité passe parfaitement. Dans une installation électrique qui présente un défaut, ce dernier agit comme une résistance empêchant le courant de passer.

Comment tester la continuité électrique ?

Pour tester la continuité électrique, il est conseillé de faire appel à un professionnel. Contactez les chargés d’affaires IZI by EDF pour obtenir les coordonnées d’un expert de votre région. Le multimètre est un appareil se trouvant dans la boîte à outil de tous les électriciens qui en connaissent toutes les subtilités. Pour son intervention, il prendra soin de couper l’alimentation du logement via l’Appareil Général de Coupure Primaire (AGCP). Le test de continuité se fait sur des équipements qui ne sont pas sous tension. Le mode de fonctionnement d’un multimètre peut être légèrement différent d’un appareil à un autre. Votre électricien respectera toutefois les étapes suivantes :

  • branchement du fil noir sur l’emplacement « COM » ou « – » du boitier et du câble rouge sur la prise dédiée (VΩmA) ;
  • sélection du programme adéquate sur l’appareil (souvent symbolisé par une onde sonore) ;
  • placement de chaque sonde du multimètre à l’extrémité de l’élément à tester pour voir si la continuité électrique se fait (émission d’un bip).

Si votre électricien utilise un appareil qui ne dispose pas d’un mode consacré au test de continuité électrique, il lui faudra sélectionner la fonction résistance. Il choisira alors le calibre le plus bas. Les deux sondes seront ensuite positionnées comme expliqué précédemment. Pour vérifier la continuité électrique, une des bornes enverra un léger courant électrique et mesurera ce qui arrive à l’autre extrémité. Si l’écran du multimètre affiche une valeur proche de 0, cela signifie que la continuité du courant est effective et que l’élément testé fonctionne. Une valeur de 1 ou toute autre mention signifie que le circuit est ouvert et que l’électricité ne peut circuler.

Mesurer et tester la continuité électrique permet de faire le point sur le fonctionnement de nombreux appareils. Pour vérifier le fonctionnement d’un circuit ou d’un interrupteur et les performances d’une mise à la terre : la continuité électrique nous donne de nombreuses informations. C’est également un moyen simple de se repérer dans un tableau électrique vétuste. En confiant vos travaux à un électricien professionnel, vous serez assuré que le test de continuité électrique sera réalisé dès qu’il sera indispensable.

Guide équipements électriques

Remplacement de tableau électrique

Publié le 31 Mai 2021

Obtenez un devis

Recevez rapidement un devis sur-mesure

Les données sont collectées par IZI by EDF en vue de vous proposer un devis commercial gratuit. Vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique bloctel.gouv.fr. Plus d'infos : Charte de traitement des données IZI by EDF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *