Coupure de courant générale ou locale : Comment réagir ?

Partager sur

Les pannes de courant peuvent avoir différentes causes. La coupure de courant peut intervenir localement (dans votre logement ou seulement une partie de votre maison). Il peut aussi s’agir d’une panne généralisée dans une zone plus large, comme le quartier ou la ville. Reconnaître l’origine d’une coupure de courant peut vous aider à savoir comment réagir et régler le problème. Découvrez vite comment faire.

Comment savoir si la coupure de courant est générale ou locale ?

L’ampleur d’une coupure de courant vous aide à localiser le problème. Il est donc important de savoir si une coupure de courant est locale (dans votre maison) ou générale (votre maison et d’autres).

Observez le voisinage

Il y a plusieurs façons de savoir si la panne de courant touche seulement votre domicile. Vous pouvez commencer par jeter un œil en dehors de votre logement. Si vous habitez un appartement, sortez dans le couloir et essayez d’allumer la lumière. Si les parties communes de l’immeuble n’ont plus d’électricité, vous faites face à une coupure générale.

Dans le cas où vous habitez une maison, regardez dans la rue pour voir si l’éclairage public est allumé. Si tout a l’air de fonctionner normalement à l’extérieur, la panne électrique est située chez vous. Bien sûr, l’observation est plus facile de nuit. Si la panne survient en plein jour, il vous faudra peut-être vous renseigner auprès de vos voisins pour savoir s’ils sont également touchés par la panne.

Observez le disjoncteur général

Il existe cependant un moyen plus rapide de savoir d’où provient la panne de courant. Pour cela, il suffit d’observer le tableau électrique de votre maison. Plus précisément, il faut regarder le disjoncteur général qui est placé juste avant le tableau électrique.

Qu’est-ce que le disjoncteur général ? On l’appelle également disjoncteur de branchement, disjoncteur EDF ou disjoncteur d’abonné. C’est la limite entre la distribution électrique publique et l’installation électrique privée dans votre maison ou logement. Concrètement, en amont du disjoncteur général, l’installation appartient au gérant du réseau électrique. En aval du disjoncteur principal, c’est votre installation privée.

Le disjoncteur général est aussi associé à des dispositifs de sécurité. Cela signifie qu’il « saute » en cas de problème détecté sur votre installation. Pour savoir d’où vient votre coupure de courant, vous devez donc regarder la position du disjoncteur général :

  • S’il est en position basse ou 0 : le disjoncteur a sauté car le problème électrique est situé chez vous ;
  • S’il est en position haute ou 1 : la coupure de courant est générale.

Coupure de courant générale : qui contacter ?

En cas de panne de courant générale, le problème est situé sur le domaine public. Dans ce cas, le gestionnaire de réseau est automatiquement prévenu. En France, la gestion du réseau de distribution d’électricité est assurée par Enedis (ex-ERDF). C’est donc Enedis qui intervient pour rétablir le courant dans le quartier.

Il est donc inutile d’appeler votre fournisseur d’électricité. Au moment où vous remarquez la panne, vous pouvez être sûr qu’Enedis est déjà en train de s’activer pour rétablir l’électricité. Vous n’avez donc qu’à vous détendre en attendant le retour du courant.

Bon à savoir : Si vous souhaitez obtenir des informations sur la panne générale, vous pouvez contacter Enedis. Pour cela, appelez le 09 72 67 50 XX, en remplaçant XX par le numéro de votre département.

Les causes d’une coupure de courant locale

Plusieurs raisons peuvent provoquer une panne d’électricité dans votre logement. Voyons les trois principales causes d’une coupure de courant locale.

Une surcharge électrique

Une panne de courant peut survenir si la demande en électricité dans votre logement est supérieure à la puissance souscrite. En effet, votre contrat avec votre fournisseur d’énergie définit une certaine puissance électrique. Par exemple, la plupart des ménages souscrivent une puissance de 6 kVA.

Or, si plusieurs appareils électriques fonctionnent simultanément, la demande électrique augmente. Si l’appel de courant est supérieur à la puissance de votre abonnement d’électricité, votre logement est en situation de surcharge ou surtension. Dans ce cas, l’électricité est automatiquement coupée et c’est la panne.

Un appareil électrique défectueux

Une installation électrique aux normes comprend différents dispositifs de sécurité pour protéger les biens et les personnes. Le tableau électrique comporte notamment des protections différentielles et des disjoncteurs magnéto-thermiques.

Ces composants électriques repèrent tout court-circuit, fuite de courant et surcharge sur votre installation. Leur rôle est de disjoncter dès qu’un problème est détecté. Une coupure de courant locale peut donc être le signe du dysfonctionnement d’un appareil électrique.

Une installation vétuste

Lorsqu’une installation électrique est trop ancienne, elle ne fonctionne plus correctement. Les matériaux sont dégradés, les connexions sont fragilisées… Les circuits électriques montrent alors des signes de fatigue et les pannes électriques se multiplient.

Si vous subissez régulièrement des coupures de courant intempestives, ne négligez pas ces alertes. La vétusté d’une installation électrique peut engendrer des dégâts bien plus sérieux qu’une simple coupure de courant.

Comment remettre le courant en route ?

Une fois que vous savez la cause de votre coupure électrique, vous pouvez adapter votre réaction pour régler le problème.

  • En cas de surcharge électrique, vous pouvez envisager d’augmenter la puissance de votre contrat. Pour cela, contactez votre fournisseur d’électricité. Vous pourrez ainsi définir la puissance qui correspond à vos besoins électriques normaux. Toutefois, il peut également suffire d’adapter votre mode de consommation électrique en veillant à ne pas utiliser trop d’appareils en même temps.
  • Si le problème vient d’un appareil défaillant, vous devez d’abord l’identifier. Commencez par débrancher tous vos appareils électriques et réarmez les disjoncteurs du tableau électrique. Ensuite, rebranchez les appareils un par un. Si le courant saute lorsque vous branchez un appareil, celui-ci est défectueux. Vous devrez ensuite le réparer ou le remplacer.
  • Si votre installation électrique est vétuste, vous devez impérativement la faire contrôler par un électricien professionnel. Celui-ci identifiera les défaillances et les risques présents sur l’installation. Il pourra ensuite vous conseiller les travaux adaptés, que ce soit une réparation ponctuelle, une mise en sécurité ou une remise aux normes complète de l’installation. En plus d’y gagner en confort, vous assurerez surtout la sécurité de votre foyer.

Face à une coupure de courant, il convient donc d’adapter votre réaction en fonction de l’origine de la panne. Si la coupure est générale, la patience sera votre meilleure alliée. En cas de coupure de courant locale dans votre maison, vous pourrez régler le problème vous-même ou faire appel à un professionnel.

Publié le 1 octobre 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *