Taux horaire d’un électricien : quel tarif en 2023 ? - IZI by EDF
Quel est le tarif horaire d’un électricien ?
Rénovation électrique

Quel est le tarif horaire d’un électricien ?

Lecture en 4 min

Publié le 1 Février 2021

-

Dans la vie d’un logement, l’électricien est l’un des artisans qui a le plus de probabilité d’intervenir. Parfois, pour une panne électrique, pour la pose d’un nouvel équipement ou la mise en conformité de l’installation électrique, il est toujours bon de savoir à qui s’adresser. Encore faut-il avoir une idée du tarif horaire d’un électricien pour savoir à quoi s’attendre.

Tarifs : combien coût un électricien par type d’intervention ?

Type d’interventionPrix Intervention avec IZI by EDF
Fourniture et pose seules d’un différentielEntre 150 et 400 €
Fourniture et pose seules d’un interrupteur simpleEntre 60 et 90 €
Remplacement d’un contacteur jour/nuit seulEntre 50 et 150 € en moyenne
Remplacement d’un tableau électriqueà partir de 1 250 € (tableau 2 rangées)✔️
Rénovation électriqueEntre 100 et 200 € le m² en moyenne✔️

Besoin de remplacer votre tableau ? De refaire toute l’électricité de votre logement (mise en conformité électrique) ? Confiez votre projet de rénovation aux pros du réseau IZI by EDF !

Les travaux d’électricité en toute sécurité, IZI !

Je lance mes travaux

Quel est taux horaire moyen d’un artisan électricien ?

Un tarif horaire d’un artisan électricien inclut deux parties bien distinctes (comme pour tous les artisans) :

  • Le matériel ;
  • La main-d’œuvre (et le déplacement éventuellement).

75 € HT correspond au tarif horaire moyen dans cette profession. Toutefois, plusieurs autres paramètres peuvent modifier grandement ce taux horaire. Par exemple, si l’électricien possède un label RGE ou une qualification Qualifelec qui attestent du professionnalisme et de la faculté à intervenir dans des cas spécifiques.

L’emplacement géographique peut aussi affecter le taux horaire d’un électricien. Les grands centres urbains voient le coup de la main-d’œuvre augmenter (Paris, Lyon, Marseille, Bordeaux…). Dans les zones rurales, c’est parfois le nombre de kilomètres qui fait monter la facture.

Gamme de prix BasseMoyenneHaute
Tarif de l’électricien50 €HT75 €HT150 €HT

Avec IZI by EDF, pas de distinction géographique ! Nos prix sont définis le plus justement possible, partout en France, et ce, toute l’année. Tous les pros de notre réseau sont par ailleurs attestés Qualifelec.

Les travaux d’électricité en toute sécurité, IZI !

Je lance mes travaux

Frais de déplacement d’un électricien : à quel prix ?

Les frais de déplacement d’un électricien sont en général forfaitisés. Rares sont les professionnels avec un tarif au kilomètre. Souvent, ils appliquent des fourchettes de prix. Par exemple :

  • Aucun frais à moins de 15 km ;
  • 40 €HT de 15 km à 25 km ;
  • 70 €HT après 25 km.

Ce type de tarification peut grandement faire varier le devis final, il faudra donc veiller à être à la bonne distance de votre artisan pour ne pas avoir trop de frais supplémentaires.

materiel electricien

Il faut aussi penser que certains autres facteurs peuvent alourdir ces frais. En effet, les électriciens pratiquent d’autres prix ou une majoration pour une urgence, une intervention durant un week-end ou lors d’un jour férié. Ici, c’est à vous de voir si votre problème peut être remis au lendemain ou non.

Enfin, pour les travaux longs, qui nécessitent plusieurs jours d’intervention, vous devrez vous acquitter de ces frais de déplacement à chaque nouvelle journée. Bien évidemment, ceci est la règle générale, mais vous pouvez faire parler vos talents de négociateurs pour éviter d’avoir une facture trop élevée pour les déplacements.

Gamme de prix< 15 km15 à 25 km> 25 km
Tarif de l’électricien0 €HT40 €HT70 €HT

Le taux de TVA d’un électricien

Comme pour la plupart des métiers de bâtiment, l’électricien est assujetti à un taux de TVA de 20 % (sauf dans le cas où il dispose d’un statut d’auto-entrepreneur).

Pour certains travaux, l’électricien pourra vous faire bénéficier d’un taux de TVA réduit à 5,5 % ou d’un taux de TVA intermédiaire de 10 %. Ce sera notamment le cas pour certains travaux d’amélioration, d’aménagement de transformation, et d’entretien pour des habitations dont la construction est achevée depuis au moins 2 ans.

Sachez qu’une attestation de fin de travaux vous sera demandée par l’électricien pour qu’il puisse facturer la TVA à un prix réduit.

Pourquoi le prix d’un électricien change selon l’intervention ?

La nature de l’intervention est sans doute ce qui a le plus de répercussions sur votre facture. Il est facile à comprendre que plus les travaux sont compliqués, plus l’électricien devra passer de temps pour l’accomplir et donc, le devis augmentera en fonction du nombre d’heures facturées.

Le matériel : professionnel versus amateur

Ceci dit, le matériel peut aussi peser dans la balance. Dans les magasins de bricolage local et dans la grande distribution, le coût d’un appareil et du matériel reste relativement abordable… A se demander pourquoi celui de l’électricien est 15 % plus cher. Dans la plupart des cas, c’est la qualité du matériel (professionnel ou amateur) qui justifie cette différence de prix.

L’électricien a par ailleurs une obligation de résultat et préfère par conséquent vous fournir du matériel sûr et fiable. L’enseigne locale et la grande enseigne pour particulier répondent à un tout autre objectif : vendre et vous faire acheter leurs produits. Évidemment, cette explication n’est pas valable dans 100 % des cas… Mais regardez-y de plus près et vous verrez à quel point cela peut être vrai !

Je paie plus cher que mon voisin ! Pourquoi ?

Il est très difficile de comparer les prix entre deux installations électriques. Si vous entendez un prix pratiqué ailleurs et que vous vous interrogez sur le tarif de votre électricien, assurez-vous de prendre en compte tous les points qui pourraient faire varier le devis de l’intervention.

Voici une liste de questions à soulever pour vous aider à comparer deux devis :

  • Quel est le type d’intervention (dépannage, installation, remplacement…) ?
  • Quel est le prix du matériel installé ?
  • De quelle marque / fabricant est le matériel ?
  • Combien de temps pour réaliser l’intervention ?
  • S’il y a des fixations, est-ce le même type de mur ?
  • Y a-t-il des travaux supplémentaires (traverser une cloison ou un mur en pierre par exemple) ?
  • Quels sont les frais kilométriques de l’électricien ?

Le mieux est de vous faire une idée en nous demandant un devis personnalisé !

Les travaux d’électricité en toute sécurité, IZI !

Je lance mes travaux

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Champs requis *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.

2 commentaires

  • CHANTAL says:

    Bonjour,

    Est-il possible d’exiger un Certificat de conformité visé par CONSUEL après remise aux normes ?

    Cordialement

    Chantal JEAN

    • Avatar photo Marine G says:

      Bonjour,

      Le certificat du Consuel n’est obligatoire qu’en cas de mise hors tension de l’installation électrique (dans le cas d’un logement existant). Cette attestation de conformité électrique est dans ce cas de figure demandée par le fournisseur d’énergie, transmis à Enedis qui réenclenche l’électricité à votre domicile.
      Autrement, pour une mise en sécurité du logement, le Consuel n’est pas obligatoire (bien que conseillé pour s’assurer de la conformité de l’installation électrique). Il faut alors vous rapprocher de l’électricien ayant réalisé vos travaux et acheter un formulaire en ligne ou papier auprès du Consuel. Seul l’auteur des travaux peut remplir ce formulaire cerfa.

      Bonne journée de la part d’IZI by EDF !