Luminaires : l’installation d’un DCL est-elle obligatoire ?
Luminaire

Luminaires : l’installation d’un DCL est-elle obligatoire ?

Lecture en 3 min

Publié le 12 Juillet 2022

Dans le logement, les éclairages assurent le confort de chaque pièce. Ils jouent aussi un rôle important au niveau de la décoration d’intérieur : plafonniers, spots de lumière, appliques murales, lampes sur pied… Pour des installations lumineuses sécurisées et plus simples, la norme NF C 15-100 recommande l’utilisation d’un dispositif de connexion luminaire, appelé aussi douille DCL. A quoi sert ce boîtier ? Dans quels cas le DCL est-il obligatoire ? Comment mettre aux normes un logement dépourvu de DCL ? Les détails dans cet article IZI by EDF !

Avant la boîte DCL au plafond, c’était quoi ?

Retour quelques années en arrière pour comprendre l’état des : les installations électriques se terminaient par 3 fils d’alimentation à connecter manuellement à chaque point d’éclairage. Pour changer ou entretenir celui-ci, il fallait alors couper le courant, sortir l’escabeau et le tournevis… Sans que cela ne soit très pratique !

Le fil bleu neutre, le fil rouge (parfois marron ou noir) de phase, la terre (vert et jaune) devaient se raccorder difficilement à la borne du luminaire : une opération loin d’être pratique et évidente, parfois même risquée sans connaissance en électricité. C’est sans compter l’aspect esthétique des fils souvent apparents et le socle qui avait tendance à sortir du plafond.

electricien branche suspension au plafond

C’est quoi un boîtier DCL ?

La douille DCL pour Dispositif de Connexion Luminaire apporte une solution simple pour des branchements en toute sécurité. Concrètement, un DCL se compose d’un boîtier en plastique encastré dans le mur ou le plafond. Il se fixe avec des griffes à viser. Dans ce boîtier discret vient s’intégrer une prise spéciale compatible avec la plupart des luminaires. Un DCL standard peut supporter jusqu’à 25 kg (idéal donc pour vos lampes à suspension, lustres et plafonniers).

Son rôle ? Faciliter et améliorer la protection de vos connectiques d’éclairage. Ainsi, la pose de douille DCL devient obligatoire dans de nombreuses situations : emménagement dans un logement ancien, diagnostic électrique obligatoire avant une vente ou projet de rénovation ? N’hésitez pas à solliciter les électriciens experts du réseau IZI by EDF pour installer les douilles DCL obligatoires.

Les travaux d’électricité en toute sécurité, IZI !

Je lance mes travaux

La douille DCL est-elle obligatoire pour les luminaires ?

La norme NF C 15 -100 garantit des installations électriques plus sécurisées et adaptées aux usages actuels. Pour les luminaires, elle recommande l’installation de DCL. Voyons dans quel cas la pose de douille DCL reste obligatoire.

L’utilisation de douille DCL est obligatoire depuis 2001 pour toutes les constructions neuves. Ce dispositif est revanche optionnel dans le cas d’une rénovation intérieure lourde si les conditions suivantes se présentent à vous, lorsque :

  • La conception des parois (murs ou plafond) empêche la pose d’un DCL
  • L’alimentation fixe du point d’éclairage reste apparente (t supportée par une goulotte par exemple)
  • Le bloc de connexion est déjà intégré au luminaire
  • Le luminaire ne dispose pas de borne de connexion DLC (certains spots, lustre ancien…)

Votre logement a pris de l’âge et vos circuits électriques ne respectent plus les normes électriques en vigueur ? Vous prévoyez de revoir vos éclairages pour plus de confort ou changer de style ? Profitez de cette occasion pour sécuriser sans attendre votre installation électrique en installant des DCL !

salon cosy eclaire lampe a suspension

Comment mettre aux normes l’éclairage d’un logement sans DCL ?

Pour installer desdouilles DCL, il vous faudra évidemment percer le plafond à la bonne dimension, à l’aide d’une scie cloche. Il faut ensuite fixer solidement le boîtier DCL, puis tirer les câbles d’alimentation et les raccorder une bonne fois pour toute à la fiche de la prise DCL. Il ne reste plus qu’à venir y fixer le luminaire de votre choix.

Si la pose d’un boîtier DCL s’annonce impossible, vous devez opter pour une solution alternative. Il faut alors protéger la connexion du luminaire par une douille classique ou via un boîtier de dérivation.

Dans tous les cas, ces interventions techniques demandent de bonnes connaissances en électricité et un total respect des règles de sécurité. Vous n’avez pas les bases ? Faites dans ce cas appel à un électricien professionnel !

Les travaux d’électricité en toute sécurité, IZI !

Je lance mes travaux

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Champs requis *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.