Comment brancher un lustre ?

Partager sur

lustre-comment-brancher

Dans la salle à manger, la cuisine ou encore la salle de bains : le plafonnier est une source de lumière incontournable. Généralement installé au centre de la pièce, il permet d’illuminer une large surface. Mais comment brancher un lustre pour profiter d’un éclairage optimal ? Laissez IZI by EDF vous guider.

Installer une suspension avec une fixation classique

Ajouter un plafonnier dans une pièce peut sembler être à la portée de tous. Pourtant, cette opération demande une certaine expertise et un matériel adapté. En effet, il faut à la fois pouvoir percer le plafond, mais également avoir de solides connaissances en électricité afin de brancher le lustre. Aussi, il est préférable de faire appel à un professionnel. N’hésitez donc pas à contacter les chargés d’affaire IZI by EDF pour obtenir les coordonnées d’un professionnel qui pourra prendre en charge cette installation. Une fois chez vous, il pourra se mettre à la tâche dès qu’il aura coupé le courant via le disjoncteur d’abonné (ou général). Il pourra ensuite :

Mettre en place la fixation

Si votre plafond avait déjà un plafonnier, il est peut-être déjà équipé d’un crochet ou d’une barrette pouvant accueillir des vis. Cependant, selon le système de fixation de votre nouveau lustre, votre artisan pourra être amené à percer de nouveaux trous près des fils électriques. Il peut également choisir de changer la barrette de votre nouvel équipement pour qu’elle s’adapte aux trous déjà présents.

Raccorder les fils

La gaine sortant du plafond doit contenir 3 fils qui raccordent le luminaire au tableau électrique et à son interrupteur à allumage simple ou va-et-vient. Le bleu correspond au neutre. La phase est généralement rouge, mais elle peut également être marron ou noire. Enfin, le fil de terre est vert, rayé de jaune. Un domino, des bornes Wago ou des connecteurs XTP permettront de raccorder les fils électriques venant du plafond à ceux du luminaire. Pour brancher votre lustre, votre professionnel commencera par les dénuder sur 10 à 15 cm. Il placera ensuite chaque fil dans un emplacement du domino ou de la borne et sécurisera sa position en resserrant la vis ou en abaissant le levier. Il fera de même avec les fils de la partie lustre qui seront insérés dans l’emplacement qui leur correspond. Il suffit alors d’accrocher le lustre.

Luminaire

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Luminaire

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Faites nous votre demande de devis afin d’élaborer votre projet ensemble.

Demander un devis

Bon à savoir : que faire quand l’électricité n’est pas installée au plafond ?

Si vous souhaitez brancher un lustre à un plafond qui ne dispose pas d’une arrivée d’électricité, vous devrez faire appel à un professionnel. Ce dernier pourra apporter l’électricité jusqu’au plafond et dissimuler les fils dans une goulotte apparente ou en faisant une saignée dans le mur et/ou le plafond.

Brancher un lustre avec une boîte d’encastrement

Il est également envisageable d’installer une suspension grâce à un boîtier DCL (Dispositif de Connexion Luminaire). Il s’agit d’une prise miniature qui permet d’encastrer dans le plafond le branchement d’un luminaire. Si cela n’a rien de révolutionnaire, l’autre avantage de la boîte DCL l’est : une fois en place, il devient possible de changer de plafonnier très facilement grâce à un système de fiche et à un crochet apparent.

Sachez par ailleurs que la norme NF C15-100 qui réglemente les installations électriques chez les particuliers impose ce type d’installation dans toutes les constructions neuves et les rénovations depuis 2001. Il existe toutefois des dérogations. En effet, il arrive que la pose du boîtier soit rendue impossible par le matériau du plafond. Les installations avec goulotte ou moulure apparentes sont également dispensées. Le DCL n’est en outre pas compatible avec la pose de spots à encastrer ou un luminaire doté de sa propre boîte de connexion. Les spécialistes de l’électricité ont l’habitude de poser ce type d’équipement de la manière suivante :

Pose de la boîte

Après avoir coupé le courant, il faut marquer l’emplacement du boîtier. Le plafond est ensuite percé à l’aide d’une scie cloche ou d’un trépan afin de libérer l’espace nécessaire à l’encastrement du boîtier. Il est alors indispensable d’utiliser un foret adapté pour préparer l’emplacement de la tige filetée dans l’ossature du plafond. Une cheville est vissée sur la tige et l’ensemble est positionné grâce à un marteau. La longueur de la tige devra être modifiée en fonction de la profondeur du boîtier pour qu’une fois l’ensemble encastré, il arrive au même niveau que le plafond.

Connexion des fils

Votre électricien dénudera les fils sur environ 10 mm. La phase, le neutre et le fil de terre doivent ensuite être insérés dans la boîte. Cette dernière est encastrée et sa position sécurisée grâce à un système de vis et de clips. Cette étape est cruciale pour éviter tout risque de chute de la suspension. Il suffit alors de raccorder les fils au bornier prévu à cet effet. Généralement, le fil de terre est au centre, le neutre face au « N » et le fil de phase face au « L ». Le bornier peut à ce moment-là être clipsé et le crochet vissé. Il peut parfois être nécessaire d’utiliser un peu d’enduit pour une pose irréprochable.

Brancher le lustre au boîtier

Pour mettre le plafonnier en place, il faut déclipser le capot du boîtier et y insérer les fils du luminaire. Ils ont chacun leur emplacement dans le connecteur. Un tournevis plat permet de les positionner et un serre-câble de les maintenir en place. Après avoir réglé la hauteur du cordon (ne pas descendre en dessous de 2 mètres), il n’y a plus qu’à suspendre le plafonnier au crochet. La fiche peut alors être enclenchée sur la prise du couvercle. Un son de « clip » témoignera d’un bon positionnement. Le cache de finition permettra de dissimuler le surplus de cordon.

Pour pouvoir brancher un lustre, il faut avoir de bonnes notions de bricolage, mais aussi d’électricité. Pour ne prendre aucun risque, il est donc préférable de faire appel à un professionnel. Il pourra ainsi choisir l’installation adaptée à vos besoins et vous garantir un maintien robuste pour votre luminaire.

Luminaire

Dépannage électricité

Publié le 16 Mars 2021

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Required fields are marked *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.