Comment choisir votre variateur de lumière ?

Partager sur

Le variateur de lumière permet de régler facilement l’intensité lumineuse à l’intérieur d’une pièce. A ce titre, il est plus avantageux qu’un interrupteur classique qui dispose uniquement des positions « allumée » et « éteinte ». IZI by EDF vous propose un guide complet qui vous permettra de choisir le variateur de lumière idéal.

3 critères à prendre en compte pour bien choisir votre variateur de lumière

Plusieurs éléments vont être décisifs au niveau de votre choix :

  1. Le type de travaux : est-ce que vous souhaitez installer un seul variateur ou moderniser l’ensemble de votre installation électrique ?
  2. Les caractéristiques de votre équipement actuel : le choix du variateur dépend du type d’ampoules que vous utilisez (halogène, à LED, fluocompacte, etc.)
  3. L’intégration du variateur à un système de commande « intelligent » dans une « maison connectée » : pour installer l’équipement sur un réseau de type « smart home », il faut évidemment opter pour un variateur connecté.

Les travaux d’électricité en toute sécurité, IZI !

Je lance mes travaux

Utilisation et branchement d’un variateur de lumière

Le variateur de lumière peut s’installer à la place d’un interrupteur traditionnel. Le fonctionnement de cet équipement est intuitif : une simple molette agit directement sur le courant électrique et module le voltage reçu par l’ampoule électrique.

Un éclairage tamisé dans le salon

En théorie, il est possible d’utiliser un variateur de lumière aussi bien pour l’éclairage principal d’une pièce que pour une applique lumineuse ou une lampe de chevet. Vous pourrez ainsi varier les ambiances lumineuses à l’envi, à la seule condition d’utiliser des ampoules compatibles avec le variateur.

Les avantages du variateur de lumière

Le variateur de lumière se prête à différentes utilisations. Sa polyvalence constitue un véritable atout comparé à un interrupteur traditionnel :

  • Il peut être utilisé comme une veilleuse dans une chambre d’enfant, en réglant l’intensité lumineuse au minimum.
  • Il simplifie l’installation électrique de l’habitation, chaque ampoule pouvant être utilisée comme éclairage d’appoint ou source de lumière principale, selon les besoins.
  • Un geste suffit pour faire varier l’ambiance : une lumière tamisée pour regarder tranquillement la télévision ou un éclairage plus vif pour recevoir.

A quelles ampoules raccorder un variateur de lumière ?

Un variateur de lumière ne fonctionne pas nécessairement avec toutes les ampoules. Les ampoules halogènes classiques comme celles à incandescence se raccordent sans problème avec un variateur. En revanche, les ampoules fluocompactes ou à LED ne sont pas forcément compatibles. Pour être certain de faire le bon choix au niveau de votre éclairage, vous devez vérifier que l’ampoule est dimmable. Ce terme signifie simplement que l’ampoule est compatible avec un équipement de type variateur.

Vérifiez la présence du terme « dimmable » et du symbole exprimant une intensité croissante sur l’emballage de l’ampoule. Si ces éléments sont présents, l’éclairage pourra être raccordé à un variateur de lumière, même s’il s’agit d’une ampoule à LED ou fluocompacte.

Et quel variateur pour quelles ampoules ?

Si vous souhaitez installer un variateur de lumière en évitant de changer toutes vos ampoules, soyez attentif au modèle sélectionné. Il existe des variateurs de lumière universels, qui permettent de varier l’éclairage de nombreux types d’ampoules. Lisez attentivement la notice afin de vérifier si la compatibilité annoncée n’est pas uniquement un argument marketing. Par ailleurs, gardez à l’esprit que les ampoules non-dimmables ne seront pas compatibles avec un variateur de lumière (même « universel »).

A savoir avant de raccorder une ampoule à un variateur de lumière

  • Si vous raccordez une ampoule non-dimmable à un variateur de lumière, vous obtiendrez un clignotement et non une variation de l’intensité lumineuse.
  • Les ampoules dont la puissance est inférieure à 4 W ne peuvent pas être dimmables.
  • La simple utilisation d’un variateur de lumière ne permet pas de faire des économies d’énergie, le choix du type d’ampoules est donc prépondérant.
  • En utilisant toujours une ampoule à une puissance limitée, vous risquez de limiter sa durée de vie ; mieux vaut donc opter pour une ampoule moins puissante afin d’utiliser le variateur uniquement pour créer une ambiance tamisée.

Différents types de variateurs de lumière

Afin de s’adapter aux besoins des consommateurs, les fabricants proposent plusieurs types de variateurs de lumière. Tous ces équipements permettent d’ajuster la luminosité selon vos besoins, mais se distinguent au niveau du mode de commande ou du type d’installation.

Le variateur de lumière universel

C’est le modèle le plus commun, qui peut s’installer en lieu et place de l’interrupteur classique. Il est composé d’un bouton d’allumage et d’extinction, ainsi que d’une molette permettant de régler l’intensité de l’éclairage.

Le variateur de lumière à infrarouge

Également installé à la place de l’interrupteur traditionnel, il présente l’avantage de pouvoir être commandé via une télécommande dédiée ou en programmant celle d’un autre équipement (chaîne hi-fi, télévision, etc.).

Le variateur de lumière à commande tactile

Cet équipement permet d’adapter la puissance de l’éclairage grâce à une simple pression. En effleurant simplement l’interrupteur, vous obtiendrez une faible luminosité ; en appuyant plus franchement, la pièce sera complètement éclairée.

Le télévariateur

Il possède un fonctionnement similaire à celui du variateur de lumière à commande tactile. La différence tient au mode d’installation : le télévariateur s’installe directement sur le tableau électrique. Il combine les avantages du variateur de lumière et du télérupteur, et permet de varier l’intensité lumineuse d’un ou de plusieurs éclairages à partir de différents points. En installant un télévariateur, vous pourrez par exemple moduler l’éclairage d’un couloir à partir de ses deux extrémités.

Le variateur de lumière intelligent

Quel que soit le variateur de lumière que vous choisissez, l’idéal est de l’intégrer à une gestion intelligente des éclairages. Il est possible d’associer un variateur à un système domotique ainsi qu’à des détecteurs de présence. Vous pourrez ainsi gérer les éclairages et les programmer grâce à une application dédiée.

Installation du variateur de lumière

A condition de respecter les précautions relatives aux travaux électriques, la mise en place d’un variateur de lumière est relativement simple.

Matériel nécessaire

  • Tournevis d’électricien
  • Clé plate
  • Gant de protection

3 étapes pour installer un variateur de lumière

1. Préparation du variateur : avant toute intervention sur votre installation électrique, pensez à couper le courant à l’aide du disjoncteur principal.

2. Dépose de l’interrupteur : ôtez le cache de l’interrupteur en vous servant du tournevis comme levier. Dévissez ensuite l’interrupteur (il est en principe fixé grâce à deux ou trois vis de fixation) puis tirez sur le socle délicatement pour l’enlever du boîtier. Dévissez ensuite les vis retenant les fils électriques.

Comment installer un variateur de lumière ?

3. Pose du variateur de lumière : raccordez les fils électriques aux emplacements dédiés sur le variateur puis vissez-les. Enclenchez le variateur au sein du boîtier puis serrez les vis de fixation. Clipsez ensuite le cache du variateur : selon les modèles, le cache peut être en deux parties, avec ou sans écrou. A l’aide d’un niveau à bulle, vérifiez l’horizontalité du boîtier et ajustez-la si besoin. Terminez en plaçant le bouton du variateur.

L’installation est à présent terminée : vous pouvez remettre le courant et tester votre variateur de lumière.

Publié le 1 Mars 2022

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Champs requis *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.