Guide : rénovation électrique de sa cuisine

Partager sur

cuisine renovation comment faire

La cuisine est une pièce primordiale que l’on utilise au quotidien. Son réseau électrique doit donc être parfait et de qualité. La rénovation d’une cuisine concerne donc également la sécurité des installations, leur esthétique et fonctionnalité. Il convient donc de rafraîchir le réseau électrique de sa cuisine en réalisant des travaux, notamment de rafraîchissement. Voici un guide explicatif sur la rénovation électrique de votre cuisine

Équipements électriques

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Équipements électriques

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Faites nous votre demande de devis afin d’élaborer votre projet ensemble.

Demander un devis

Installation électrique vétuste : les risques

Chaque année, plusieurs milliers de personnes sont victimes d’accidents domestiques. L’électrisation peut arriver à n’importe qui et entraîne généralement des séquelles importantes, parfois irréversibles. On estime également qu’un incendie sur trois en moyenne provient d’une défaillance électrique. Or, de nombreuses installations électriques restent encore non conformes à la réglementation en vigueur.

Si vous vous apercevez que l’installation électrique dans votre cuisine est vieillissante, mal adaptée à vos équipements électriques ou mal réalisée, cela signifie qu’il est grand temps de procéder à sa rénovation. Si l’installation a été réalisée avant 1974, elle est potentiellement dangereuse et hors norme. L’intervention d’un électricien est alors indispensable. Dans une maison très ancienne, l’installation électrique vous coûtera généralement plus chère si vous devez réaliser au préalable des travaux de mise aux normes.

Rénovation d’une cuisine : différents éléments à considérer

L’installation électrique, qu’elle concerne une cuisine ou une autre partie de l’habitation, nécessite de s’y prendre à l’avance afin de dessiner les plans à respecter au moment des travaux de rénovation. Cette étape est cruciale puisqu’elle permet d’ériger le budget total pour la rénovation électrique de votre future cuisine. Plusieurs éléments sont à considérer en pratique. Cela en ayant à l’esprit que la cuisine est une pièce humide qui doit être considérée comme la salle de bains notamment.

  • les luminaires : en règle générale la cuisine doit contenir au moins deux sources de lumière. La principale source de lumière est placée en hauteur au niveau du plafond, au centre de la pièce. Cela permet de diffuser la lumière de manière homogène dans la pièce. Dans certaines situations, la lumière de la pièce est insuffisante, notamment si la cuisine est grande. Il pourra alors être judicieux d’ajouter des lumières sous certains éléments, notamment comme éclairage du plan de travail
  • les prises de courant, qui alimentent des équipements électroménagers, servent de lumières d’ambiance ou permettent tout simplement de recharger certains éléments comme son smartphone
  • les sorties spécialisées qui servent à alimenter un seul appareil en fonction d’une intensité en particulier (alimentation d’un lave-linge ou d’une plaque de cuisson par exemple)
  • le tableau électrique, élément central dans une installation électrique. Son but est de centraliser l’électricité distribuée dans le foyer
  • le disjoncteur, élément indispensable dans la sécurité de l’installation électrique. Son intérêt est d’éviter un court-circuit ou une surintensité en coupant l’électricité automatiquement en cas de danger. En effet, lorsqu’un nombre trop important d’appareils fonctionnent simultanément, cela peut créer une coupure de courant en raison d’un dépassement de la puissance totale auprès du fournisseur, ce qui créé alors un danger pour les habitants. Voici quelques conseils pour bien choisir un disjoncteur ou un fusible
  • le câblage électrique, qui permet de diffuser le courant électrique dans les pièces d’une habitation.
Équipements électriques

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Équipements électriques

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Faites nous votre demande de devis afin d’élaborer votre projet ensemble.

Demander un devis
comment renover electricite cuisine

Mise aux normes de l’installation électrique d’une cuisine

Si le prix pour la rénovation électrique d’une maison peut s’avérer élevé à certains égards, cela est également le cas pour la mise aux normes d’une installation électrique dans la cuisine. Si l’on se base sur les nouvelles normes électriques, les installations qui précèdent 1991 sont vétustes. Cela implique de nombreux risques en matière sécuritaire pour les résidants, à l’instar d’une fuite de courant et d’un incendie.

Cette situation s’explique par le fait que les installations datant d’avant 1991 ne possèdent pas de différentiel relié à la terre. Or, si un accident se produit alors même que l’installation électrique est vétuste, votre assurance peut décliner sa responsabilité. Il convient donc de s’assurer que l’aspect sécuritaire est garanti dans votre cuisine. Si tel n’est pas le cas nous vous conseillons de procéder à sa rénovation en mettant les éléments du réseau en conformité (tableau, câblage notamment). Et si nécessaire, il faudra remplacer le tableau électrique en faisant appel à un électricien professionnel.

Les différents types de circuits électriques dans la cuisine

Dans une cuisine, les équipements que vous pouvez trouver sont à brancher sur un circuit électrique spécifiquement dédié. Le circuit en question est relié à l’équipement de base (comme un four ou une hotte) et est protégé par les atouts du disjoncteur.

On considère qu’il est possible d’ajouter un nombre de 8 prises de courant reliées à la terre si le disjoncteur possède une puissance maximale de 16 Ampères. Ce nombre est porté à 12 prises de courant pour un disjoncteur de 20 A au maximum.

De la même manière, certains types d’équipements doivent être protégés par un disjoncteur d’une puissance particulière. Cette dernière doit être de 20 A maximum pour le four, le lave-linge et la hotte. De son côté, la plaque de cuisson est un équipement protégé par un disjoncteur de 32 A au maximum grâce à un circuit électrique spécifique.

Il est dans tous les cas fortement déconseillé de réaliser la rénovation électrique du circuit électrique de sa cuisine seul. L’intervention d’un électricien professionnel est impérative à ce stade. Ce dernier saura notamment comment utiliser les disjoncteurs adaptés pour chaque circuit.

renovation cuisine techniques
Équipements électriques

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Équipements électriques

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Faites nous votre demande de devis afin d’élaborer votre projet ensemble.

Demander un devis

Rénovation électrique dans la cuisine : les normes en matière d’éclairage

L’éclairage joue un rôle primordial, que ce soit dans la cuisine ou dans toutes les autres pièces de votre habitation. La norme NF C 15-100 permet d’éviter tout type d’accident domestique en lien avec l’électricité, en plus de garantir une luminosité suffisante toute la journée.

La loi française impose d’installer un éclairage sur le plafond, avec une alimentation électrique dotée d’un dispositif de connexion luminaire (DCL). Dans une certaine mesure il est possible de remplacer l’éclairage au plafond par des appliques murales (au minimum deux). Vous pouvez bien évidemment ajouter autant de points de lumière que vous le souhaitez, afin de créer une ambiance parfaite en fonction de vos envies.

Interrupteurs, prises électriques, éclairages généraux et spécifiques … ces différents éléments obéissent à des normes strictes et précises et un cahier des charges unique. Fixer un plan électrique de répartition de l’énergie au préalable est un projet qui se prépare et qui ne peut souffrir d’approximations. Le système de câblage, généralement indispensable, nécessite de percer les murs. De son côté, raccorder un tableau électrique principal requiert l’intervention d’un professionnel électricien.

Installation électrique dans la cuisine : les principales normes

La cuisine est une pièce de l’intérieur qui contient de nombreux équipements et appareils électriques très puissants, ainsi que un ou plusieurs points d’eau. Cette pièce doit donc nécessairement obéir à un cadre réglementaire strict, dans un souci prégnant de sécurité pour l’habitation et ses habitants. En plus, sachez que les travaux de rénovation permettent de réduire sa taxe foncière. Autant de raisons de procéder à la rénovation électrique de votre cuisine.

La norme principale à respecter est la norme NF C 15-100, obligatoire en matière d’électricité. La législation impose un minimum de 4 prises dans la cuisine, en ayant égard à l’importance de la norme NF C 15-100 en matière de rénovation électrique.

Norme NF C 15-100 et rénovation électrique

La norme NF C 15-100 définit quelles sont les recommandations et les contraintes en ce qui concerne l’installation électrique. Cette réglementation fixe le nombre minimum de prises électriques selon la superficie totale de la pièce. Plusieurs éléments sont donc à considérer en pratique :

  • la cuisine fait moins de 4 m² : dans ce cas vous devez installer au moins 3 prises
  • la superficie excède 4 m² : le nombre de prises électriques minimum est de 6. Dont au moins 4 situées au-dessus du plan de travail
  • si la cuisine possède une hotte, vous devez compter une prise électrique en plus. Cette dernière se situe nécessairement à une hauteur de 1,80 m du sol.

A noter également que l’ensemble du circuit de branchement doit être protégé par un disjoncteur spécifique. Ce dernier se situe à l’intérieur du tableau électrique.

Vous l’aurez compris, l’emplacement des prises de courant est important dans votre cuisine. Chaque prise doit se situer à une hauteur comprise entre 8 cm et 25 cm au-dessus du plan de travail. Pour la sécurité de tous la loi interdit d’installer des prises électriques au-dessus de l’évier ou de la plaque de cuisson. En pratique, il est recommandé de positionner les prises murales à différents endroits dans la cuisine. Cela de sorte à ne pas entreposer tous les appareils électriques à un seul et même endroit.

electricite cuisine renover

Règles en matière d’ampérages

L’ampérage, qui se mesure en ampères, sert à désigner l’intensité d’un courant électrique. La réglementation impose de respecter un certain ampérage, sous peine de surtension. Ainsi, votre installation électrique dans une cuisine obéit aux ampérages suivants :

  • 8 points de lumière maximum : 10 Ampères pour les circuits
  • 8 points maximum : 16 A concernant les prises non spécialisées
  • 32 A pour les plaques de cuisson
  • 20 Ampères pour toutes les prises spécialisées.

Vous souhaitez procéder à la rénovation électrique de votre cuisine ? N’hésitez pas à faire appel  aux experts du réseau IZI by EDF.

Équipements électriques

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Équipements électriques

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Faites nous votre demande de devis afin d’élaborer votre projet ensemble.

Demander un devis

Publié le 14 Septembre 2021

Obtenez un devis

Recevez rapidement un devis sur-mesure

Les données sont collectées par IZI by EDF en vue de vous proposer un devis commercial gratuit. Vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique bloctel.gouv.fr. Plus d'infos : Charte de traitement des données IZI by EDF

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.