Installation électrique d'une maison : le guide - IZI by EDF
Tout savoir sur l’installation électrique d’une maison
Rénovation électrique

Tout savoir sur l’installation électrique d’une maison

Lecture en 5 min

Vous prévoyez de refaire toute l’installation électrique de votre maison ? Combien de prises, d’interrupteurs et de points lumineux faut-il installer dans un séjour, une chambre, une cuisine ou encore dans une salle de bain ? Quelle doit être la capacité d’accueil du tableau électrique ? Sur quelle norme électrique s’appuyer ? Le point dans ce guide pratique qui recueille tous vos besoins en rénovation électrique pour la maison !

L’installation électrique d’une maison ou d’un appartement : c’est la même chose ?

A l’évidence, maisons et appartements sont composés des mêmes équipements pour fournir l’électricité dans le logement : un compteur électrique (à l’intérieur ou à l’extérieur du logement), un disjoncteur d’abonné, un tableau électrique, des circuits, des appareillages, des points lumineux, etc.

La rénovation électrique d’un logement est identique qu’il s’agisse d’une maison ou d’un appartement et s’appuie sur la norme NF C 15-100 en vigueur. Les critères déterminants ne sont pas tant la typologie de l’habitation, mais :

  • La superficie du logement (en m²) ;
  • Le nombre de pièces (T1, T2, T3, T4, T5 ou plus) ;
  • L’ancienneté du logement (du fait de l’absence de terre, ou des anciens tableaux ne répondant plus aux besoins en électricité actuels) ;
  • Les besoins en électricité des occupants.

Plus un logement est grand et comprend de pièces, plus lourde et complexe sera l’installation électrique.

cta offre

Les travaux d’électricité en toute sécurité, IZI !

Je lance mes travaux

Connaître les normes électriques d’un salon ou séjour

Le salon est en définitive la pièce à vivre principale du logement. Il est en théorie équipé du plus grand nombre d’appareils : téléphone fixe, télévision, box internet, coin bureau, luminaires, etc. C’est pour cette raison que le salon mis aux normes comprend un certain nombre de prises de courant avec broche de terre : 5 pour les séjours de 28 m² et moins, et, 7 prises pour les séjours de plus de 28 m².

Point important dans les nouveaux logements aux normes électriques, un séjour aux normes accueille des prises RJ45 pour améliorer la connexion Internet (réseau Wi-Fi non nécessaire). Cette configuration est rendue possible par l’installation d’un coffret de communication, au plus près du tableau électrique.

La prise télévision vient compléter le dispositif, installée à proximité des prises Ethernet, obligatoire dans le neuf (à raison d’une prise TV par pièce principale).

DispositifsEquipement minimal selon la NF C 15-100
Prises5 à 7 prises de courant 16A 2P+T (mises à la terre) selon la surface
Eclairage1 point d’éclairage avec douille DCL sous réserve de faisabilité
Commande de l’éclairage1 commande de l’éclairage
Prises de communication (RJ45)2 prises RJ45 juxtaposées
Prise TV1 prise TV

Attention à choisir des disjoncteurs de protection et des sections de fils adaptés à chaque circuit. Le mieux est encore de faire appel à un électricien pour une installation électrique sécurisée !

salon eclaire de nuit

Cuisine : quels travaux d’électricité engager ?

Plusieurs circuits électriques convergent vers la cuisine, cette pièce où les prises et l’éclairage ne doivent pas manquer :

  • Prises de courant classiques : la norme NF C 15-100 distingue les cuisines de 4 m² et moins (3 prises de courant doivent être installées) et les cuisines de plus de 4 m² (avec un minimum de 6 prises à poser, dont 4 au niveau du plan de travail).
  • Circuits spécialisés : le four, les plaques de cuisson ou la cuisinière électrique, le congélateur, le lave-vaisselle et parfois même le lave-linge sont installés dans la cuisine. Chacun de ces appareils doit faire l’objet d’un circuit indépendant, protégé par un disjoncteur de 20A ou du 32A (uniquement pour les plaques de cuisson).
  • L’éclairage : si vous souhaitez vous en tenir à la norme stricte, un seul éclairage avec DCL (dispositif de connexion luminaire), et sous réserve de faisabilité, est requis… Mais parce que la cuisine est la pièce qui sert à cuisiner et bien souvent à manger, il est vivement conseillé d’installer des points lumineux supplémentaires, au dessus du plan de travail par exemple.

Pour des raisons pratiques et de confort, libre à vous d’ajouter des appareillages supplémentaires, notamment des prises à même le plan de travail pour brancher tout l’électroménager dont vous disposez.

DispositifsEquipement minimal selon la NF C 15-100
Prises3 à 6 prises de courant 16A 2P+T (mises à la terre) selon la surface 1 prise supplémentaire pour la hotte
Eclairage1 point d’éclairage avec douille DCL sous réserve de faisabilité
Commande de l’éclairage1 commande de l’éclairage
Circuits spécialisésCuisinière / plaques de cuisson électrique : 1 circuit spécialisé protégé en 32A pour du monophasé
Four indépendant : 1 circuit spécialisé protégé en 20A
Lave-vaisselle : 1 circuit spécialisé protégé en 20A
Congélateur (facultatif) : 1 circuit spécialisé protégé en 20A

Refaire l’installation électrique d’une chambre : ce qu’il faut savoir

Les électriciens vous diront que les chambres sont sans conteste les pièces les plus simples à rénover. Pourquoi cela ? Les exigences de la norme NF C 15-100 pour les chambres sont limitées à la pose de 3 prises de courant (peu importe la surface de la chambre), d’un point lumineux commandé par un interrupteur ou bouton poussoir.

Lorsque la chambre est aménagée de sorte qu’elle puisse accueillir un bureau (ou être complètement repensée comme un espace de travail), la chambre est alors équipée d’une prise RJ45. Cette prise Ethernet est relié au réseau en étoile de votre coffret de communication, obligatoire dans les logements neufs.

DispositifsEquipement minimal selon la NF C 15-100
Prises3 prises de courant 16A 2P+T (mises à la terre)
Eclairage1 point d’éclairage avec douille DCL sous réserve de faisabilité
Commande de l’éclairage1 commande de l’éclairage
Prises de communication (RJ45)1 prise RJ45

Comment sécuriser l’installation électrique d’une salle de bain ?

La salle de bain est la pièce la plus complexe à sécuriser, au regard des risques électriques au contact de l’eau. Rassurez-vous, les fabricants de matériel électrique ont développé des appareillages adaptés pour ces pièces d’eau, portant un indice de protection (IP) élevé, c’est-à-dire résistant à l’humidité et aux projections d’eau.

salle de douche moderne bois et gris

La norme veut qu’au moins un point lumineux, un interrupteur et une prise de courant soient installés dans ce type de pièce. La salle de bain (ou salle de douche) est toutefois soumise à une réglementation spéciale. La NF C 15-100 pour la salle de bain prévoit en effet :

  • Des volumes de sécurité à respecter pour la pose d’appareillages ;
  • La mise à la terre des pièces d’eau ;
  • La pose d’une liaison équipotentielle pour vous protéger de tout contact avec des composants métalliques (baignoire, canalisations, etc.);

Si votre maison comprend une buanderie à rénover, profitez-en pour y faire installer un lave-linge et un sèche-linge sur des prises spécialisées. Autrement dit, un circuit unique pour chaque appareil, raccordé et protégé au tableau électrique par un disjoncteur 20A.

DispositifsEquipement minimal selon la NF C 15-100
Prises de courant1 prise de courant 16A 2P+T (mise à la terre) 1  prise rasoir autorisée en volume 2 et hors volume
Eclairage (interdits dans les volumes 0 et 1)1 point d’éclairage avec douille DCL sous réserve de faisabilité, avec obturateur IPX4 ou luminaire IPX4 recouvrant 
Commande de l’éclairage1 commande de l’éclairage à l’intérieur ou à l’extérieur de la pièce (selon volume de sécurité)
Circuits spécialisés (autorisés uniquement hors volume)Machine à laver : 1 circuit spécialisé protégé en 20A
Sèche-linge : 1 circuit spécialisé protégé en 20A

Besoin de rénover l’installation électrique de votre maison ? L’accompagnement par un électricien professionnel est vivement recommandé pour des travaux d’électricité propres et sécurisés !

cta offre

Les travaux d’électricité en toute sécurité, IZI !

Je lance mes travaux

Cet article vous a-t-il été utile ?

Partager cet article sur les réseaux

Un commentaire, une question ?

Posez votre question

Laisser un commentaire

Champs requis *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.

2 commentaires

  • Bonjour,
    ma question serait sur une ancienne installation électrique ou pc et radiateur sont sur la même ligne, je dois remplacer les radiateurs par des neufs , puis je les remettre en lieu et place ou retirer ligne et protection
    que dit la norme
    en vous remerciant
    cordialement

    1. Bonjour,
      Je vous confirme que les radiateurs électriques doivent faire l’objet d’un circuit électrique indépendant du circuit des prises de courant. Il faut tirer une ligne depuis le tableau et installer un disjoncteur de protection adapté à la puissance de vos radiateurs.
      Je vous invite à consulter notre page du site dédiée à l’installation de radiateurs électriques https://www.izi-by-edf-renov.fr/radiateur-electrique puis à cliquer sur « j’installe des radiateurs électriques » pour obtenir un devis gratuit.
      IZI by EDF peut en l’occurrence installer de nouveaux radiateurs (marques Thermor et Muller) à votre domicile et sécuriser ou remplacer votre tableau électrique.
      Bonne journée !