Rénovation électrique d'une maison ancienne : comment faire ? - IZI by EDF
Comment refaire l’électricité dans un logement ancien ?
Rénovation électrique

Comment refaire l’électricité dans un logement ancien ?

Lecture en 5 min

Court-circuit, échauffement du tableau, disjonction des circuits, coups de châtaigne… Lorsque l’électricité d’une vieille maison n’est pas (ou plus) aux normes, il n’y a pas que notre confort qui est en jeu, c’est aussi une question de sécurité. Pour un quotidien serein même dans l’ancien, IZI by EDF vous met sur la voie des travaux de rénovation électrique spécifiques aux maisons anciennes. Que faut-il remplacer ? Comment faire ? Et combien coûtent des travaux d’électricité ? IZI by EDF répond à vos questions.

La norme NF C 15-100 : une obligation pour rénover l’électricité d’une vieille maison

En France, c’est la norme électrique NF C 15-100 qui sert de référence pour les installations électriques de basse tension des logements neufs et des habitations anciennes à rénover.

Si la mise aux normes complète (telle qu’elle proposée dans un logement neuf) ne peut pas être imposée au propriétaire du bien, sa mise en sécurité électrique l’est !

Présences d’un disjoncteur d’abonné, d’un dispositif de mise à la terre, de liaisons équipotentielles et de disjoncteurs différentiels sont par exemple requis et obligatoires pour occuper un logement avec le minimum de sécurité.

L’info IZI

Vous venez de faire l’acquisition d’une maison ancienne des années 1960 ou des années 1970 ? Le diagnostic électrique remis lors de la vente du logement doit pouvoir vous renseigner de l’état de votre installation électrique. Jetez-y un coup d’œil !

Pour néanmoins dimensionner votre installation électrique selon vos besoins et sécuriser l’ensemble de vos circuits, il est vivement recommandé de procéder à une mise en conformité de votre logement au regard de la norme électrique en vigueur.

lien redirection

Un projet de rénovation électrique ?

IZI by EDF vous accompagne dans la définition et la réalisation de vos travaux d’électricité !

Je découvre l’offre IZI

La rénovation d’un tableau électrique d’une maison ancienne

Véritable cœur d’une installation électrique, le tableau est sans doute le premier point de vigilance et la première étape de vos travaux d’électricité. Il centralise en effet tous vos circuits électriques, vous protège vous et vos biens des risques d’électrisation, d’électrocution, des risques d’échauffement et donc de départs de feu.

Les tableaux électriques anciens n’ont plus rien à voir avec les tableaux équipant désormais les logements neufs. Les tableaux de répartition en neutre commun, les tableaux à porte-fusible sont notamment proscrits ; et donc interdits. La raison ? La norme électrique a évolué et sécurise aujourd’hui davantage les personnes, les circuits et appareils de nos foyers.

electricien reparation tableau electrique

De nos jours, les tableaux électriques « nouvelle génération » sont dimensionnés selon la taille du logement et les besoins de l’occupant. Ils sont équipés de disjoncteurs de protection (disjonction automatique) et de disjoncteurs différentiels protégeant chaque rangée. Les disjoncteurs sont aussi calibrés selon la puissance des appareils utilisés.

Autres différences notables : un tableau aux normes est raccordé à la terre. Chaque circuit est relié à la phase et au neutre. Certains circuits sont aussi spécialisés, en particulier les circuits des équipements électriques lourds (plaques de cuisson, machine à laver, radiateurs électriques…).

lien redirection

Remplacez votre tableau électrique avec IZI by EDF

IZI by EDF installe et sécurise votre nouveau tableau électriques aux normes en vigueur !

Je remplace mon tableau

La réfection des circuits électriques dans chaque pièce du logement

On l’a vu, la rénovation électrique d’un logement ancien commence par le remplacement du tableau de répartition. Si nécessaire, la réfection des circuits électriques s’ensuit. Par réfection, il faut entendre la mise à neuf du câblage (fils électriques des circuits), le tirage de lignes spécialisées (gros électroménager notamment) et leur acheminement jusqu’aux prises de courant.

Plus le logement est grand (plus le nombre de pièces augmente) et plus il y a de circuits et donc de câbles à tirer. La rénovation électrique d’une grande maison est par conséquent plus coûteuse et complexe que la rénovation d’un petit appartement.

Pour acheminer et poser les câbles de vos circuits, les électriciens adoptent généralement deux techniques : la pose en saillie ou la pose encastrée.

electricien repare spot lumineux plafond

La pose en saillie : la solution la plus économique mais la moins esthétique

Les câbles sont ici maintenus aux murs sous des plinthes ou des goulottes, simplement posés « en apparent » sur vos murs. En d’autres termes, vos murs ne sont ni percés, ni fragilisés.

En dehors d’un prix économique, ce type de pose présente aussi un avantage pour les finitions de vos murs. Il ne sera en effet pas nécessaire de refaire la peinture ou la tapisserie de vos pièces. Les baguettes en plastique le long des murs, les plinthes en bas des murs ou les moulures en hauteur peuvent néanmoins dénoter esthétiquement, là où la pose encastrée permet de camoufler tous les câbles.

La pose encastrée : la solution la plus esthétique mais la plus coûteuse

En pose encastrée, tous les circuits électriques sont dissimulés (encastrés) dans les murs. Votre artisan réalise alors des saignées dans les murs afin de faire passer les câbles sous gaines. Attention néanmoins, une fois les percées réalisées dans les murs, il faudra envisager de nouvelles finitions (couche de peinture) pour camoufler le rebouchage des saignées.

Si votre projet de rénovation comprend la pose de nouvelles cloisons ou de plaques de plâtre, elles pourront cacher les conduits contenant les fils. Cette technique est plus onéreuse que la pose en saillie, mais de loin la plus esthétique.

Comment refaire l’électricité sans casser les murs ?

On l’a dit, la pose en saillie permet de limiter la casse et de simplement poser la câbles sous goulottes, plinthes ou moulures fixées aux murs.

electricite-comment-refaire-dans-vieille-maison

Si vous souhaitez néanmoins un résultat propre proche d’une pose encastrée, votre électricien peut réaliser ce qu’on appelle une pose semi-encastrée : un mélange des deux techniques passées en revue. L’artisan ne touche pas aux murs porteurs (pose des câbles apparente). En revanche, dès lors que les murs sonnent creux, sans risque pour la structure du logement, la pose encastrée est envisagée.

Confiez votre rénovation électrique à IZI by EDF

Conseils, visite technique, devis, travaux… IZI by EDF vous accompagne de A à Z dans vos travaux d’électricité !

Le remplacement des prises de courant et des interrupteurs

Dernière étape à vos travaux de rénovation électrique : le remplacement des appareillages (points lumineux, prises de courants et interrupteurs).

En référentiel, la norme électrique NF C 15-100 fixe un nombre minimum de prises, de dispositifs d’éclairage et d’interrupteurs selon la fonction de la pièce. A minima, chaque pièce doit être équipée d’un point lumineux central commandé par un interrupteur positionné à l’entrée de la pièce. Si vous le souhaitez, l’électricien peut même ajouter des prises supplémentaires : par exemple sur le plan de travail de la cuisine (prises très pratiques), dans le séjour, dans vos chambres…

Gardez aussi en tête ceci : si votre installation électrique est ancienne (sans terre dans toutes les pièces), l’électricien devra amener un fil de terre vers chaque point d’alimentation et revoir tous les branchements.

Important !

Les interrupteurs et prises en porcelaine sont interdits. Vos appareillages doivent impérativement être estampillés NF.

Quel prix pour refaire l’électricité d’une vieille maison ?

Le prix moyen au mètre carré (m²) pour des travaux de rénovation électrique dans une maison ancienne dépend évidemment de la complexité du chantier, de la surface du logement et des besoins spécifiques de l’occupant.

D’après nos experts en électricité d’IZI by EDF, une mise en conformité électrique ou mise aux normes électriques réalisée par un professionnel coûte entre 80 à 200 € TTC/m². Vous l’avez compris, le prix varie selon le nombre de pièces du logement, le nombre de circuits et de lignes à tirer, la technique de pose (encastrée, semi-encastrée, apparente), la mise à la terre, les appareillages à remplacer, les options éventuelles (contacteur jour-nuit, interrupteurs doubles, prises RJ45…).

Le peut aussi varier selon les opération plus ou moins minutieuses à réaliser par l’électricien. Si l’ancien tableau électrique à démonter a été branché en neutre commun, l’artisan devra démêler tous les fils des circuits et déposer le matériel.

L’info IZI

Si vous réalisez des travaux de rénovation électrique dans votre résidence principale ou secondaire, vous pouvez bénéficier d’une TVA à 10 % sur la facture de votre électricien, comprenant la main-d’œuvre et le matériel.

Comment refaire toute l’électricité d’une maison ancienne ? On récapitule !

Refaire l’électricité dans une vieille maison nécessite une véritable expertise, c’est pourquoi il est préférable de confier ce projet à un expert. Il pourra ainsi parfaitement déterminer les éléments qui doivent être changés et s’assurer que votre nouvelle installation électrique respecte la norme NF C 15-100 :

  • Le tableau électrique
  • La mise à la terre
  • la réfection et l’acheminement des circuits
  • les prises, interrupteurs et points lumineux.
cta offre

Les travaux d’électricité en toute sécurité, IZI !

Je lance mes travaux

Cet article vous a-t-il été utile ?

Partager cet article sur les réseaux

Un commentaire, une question ?

Posez votre question

Laisser un commentaire

Champs requis *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.

4 commentaires

  • Un devis vaut combien en électricité pour un85 M2 en 2023.

    1. Bonjour,

      Tout dépend évidemment de vos besoins : s’il faut remplacer le tableau électrique, toutes les prises/interrupteurs/points lumineux, tirer de nouvelles lignes, selon les finitions souhaitées également (pose encastrée, en saillie)… Il faut compter en règle générale entre 100 et 200 € TTC/m² pour une rénovation électrique aux normes. Ce prix est indicatif. Je vous invite par conséquent à demander un devis gratuit en ligne depuis notre site IZI by EDF afin d’être recontacté par expert en électricité.

      Bonne journée

  • Bonjour lorsque l’on fait refaire l’électricité dans une maison de 100m2 datant de plus de 30 ans a-t-on droit à des aides de l’état ou autres. D’avance merci

    1. Bonjour,

      Non, pas d’aide disponible pour une rénovation électrique, même pour une maison ancienne (sauf logement ayant fait l’objet d’une procédure de police de mise en sécurité ordinaire du logement au titre du péril, de l’insalubrité, ou de la sécurité des équipements communs ou de saturnisme).
      Si besoin, je vous invite à consulter notre article sur les aides, qui aborde le sujet en détails.

      Bonne journée de la part d’IZI by EDF !