Prise de terre : est-elle obligatoire ? - IZI by EDF
La prise de terre est-elle obligatoire ?
Rénovation électrique

La prise de terre est-elle obligatoire ?

Lecture en 4 min

Publié le

-

Pour des questions de sécurité, la prise de terre est obligatoire dans votre logement en vertu de la norme NF C 15-100 pour toute rénovation électrique lourde ou logement neuf. Son rôle dans votre protection est crucial. Voyons dans le détail pourquoi la prise de terre est obligatoire au sein d’une installation électrique, et que faire en cas de manquement.

L’obligation de mise à la terre

Selon la NF C 15-100, la norme électrique en vigueur pour les installations électriques de basse tension, la mise à la terre est obligatoire, qu’il s’agit d’un logement neuf ou à rénover. Par conséquent, l’installation d’une prise de terre est obligatoire dans tout logement.

La mise à la terre peut être réalisée au moyen d’un piquet de terre planté dans le sol, près de votre logement, d’un tableau électrique mis à la terre et d’appareillages reliés à la terre (prises de courant, interrupteurs par exemple).

piquet terre

L’objectif de la terre ? Assurer la sécurité des occupants en les préservant des risques d’électrisation et d’électrocution en cas de courant de fuite.

Vous n’avez pas la terre ? Ou du moins partiellement ? Confiez votre projet de mise à la terre aux pros qualifiés du réseau IZI by EDF !

cta offre

Les travaux d’électricité en toute sécurité, IZI !

Je lance mes travaux

Pourquoi certaines prises de courant n’ont pas de terre ?

Pourquoi certaines prises de votre maison ont la terre et pas d’autres ? Cette situation concerne un grand nombre de logements construits a priori entre 1969 et 1991.

Pour cause, la prise de terre a été imposée par la NF C 15-100 depuis 1969, d’abord uniquement pour les salles d’eau. De nombreux logements sont par conséquent partiellement mis à la terre. La terre étant généralement installée dans la salle de bain/de douche et la cuisine.

Or depuis 1991, tous les logements neufs toutes pièces confondues (salon, chambre, cuisine, salle de bain, couloir…) sont équipés de prises avec terre. Un logement récent est donc systématiquement mis à la terre.

Absence de prise de terre : comment faire ?

Vous l’avez compris, les logements dépourvus de prises avec fiche de terre, font donc partie des logements les plus anciens (avant 1969), dont l’installation électrique n’a encore jamais été rénovée.

👉Si votre logement n’a aucune prise de terre, vous pouvez à présent confier vos travaux de rénovation électrique à un professionnel afin qu’il mette aux normes et sécurise votre installation électrique.

maison ancienne en pierres

💡 Le conseil IZI !
En cas de vente immobilière un logement rénové, conforme à la NF C 15-100 et sécurisé peut constituer un réel atout et une potentielle plus-value financière par rapport à d’autres biens identiques non rénovés.

cta offre

Les travaux d’électricité en toute sécurité, IZI !

Je lance mes travaux

Je ne veux pas engager de travaux, est-ce grave de ne pas avoir de prise de terre ?

On l’a dit, certains appareils électriques défaillants ou certains problèmes d’isolement peuvent être à l’origine de courant de défaut.

Si la terre est absente d’un logement, l’habitation doit au moins être équipée d’un dispositif différentiel de 30 mA associé à votre tableau électrique. Pour qu’un disjoncteur différentiel fonctionne correctement, et disjoncte en cas de courant de fuite, chaque circuit électrique doit être mis à la terre (équipé donc d’un fil de terre, jaune et vert).

tableau electrique et compteur

En cas de dysfonctionnement, le différentiel coupe les circuits en aval et protège les biens et les personnes. Ce module de sécurité est capable de comparer le courant entrant par la phase et celui qui repart par le neutre. Pour éviter les disjonctions à répétition en cas de courant de fuite, mieux vaut donc mettre à la terre son installation électrique.

Pour des raisons évidentes de sécurité, et en vertu de la réglementation (la norme NF C 15-100), la mise à la terre est vivement recommandée pour les logements anciens, sans terre.

Les prises de terre sont par ailleurs compatibles avec les appareils électroménagers indispensables au quotidien : plaques de cuisson, machine à laver, lave-vaisselle, réfrigérateur. Vous remarquerez à juste titre que leur prise est systématiquement équipée d’une broche de terre… Quand les appareils électriques moins énergivores (lumières, chargeurs par exemple à prise plate) ne requièrent pas de prise de terre. Pour profiter de tous vos équipements (et pour plus de confort), il est recommandé de mettre à la terre votre installation électrique.

cta offre

Les travaux d’électricité en toute sécurité, IZI !

Je lance mes travaux

La prise de terre : éléments de définition

Dans toute installation électrique domestique, plusieurs types de conducteurs permettent de transporter l’électricité.

Il y a la phase et le neutre, faciles à trouver et mesurer, qui apportent de la puissance électrique à l’installation. Il y a aussi souvent (notamment dans les logements récents, neufs ou rénovés) un troisième fil de couleur verte et jaune. Ce fil symbolise la terre de l’installation.

On parle plus concrètement de prise de terre en référence au dispositif de mise à la terre – installation d’un piquet de terre ou d’une boucle à fond de fouille. Ce conducteur de protection est, comme son nom l’indique, planté ou enfoui dans la terre, et relié à votre installation électrique.

Le rôle d’une prise de terre ? Evacuer les courants de défaut qui se produisent en cas de problème d’isolement sur un appareil ou un câble vétuste sur votre installation. Ce courant de fuite transite alors dans le conducteur de terre.

prise arrachee avec fils apparents

ℹ️ L’info IZI !
Par analogisme, la prise de terre désigne aussi une prise de courant murale avec terre. Elles sont reconnaissables à leur tige en métal. Attention donc à ne pas confondre les deux notions (ceci dit très proche), en parlant travaux avec un professionnel. 

Les travaux d’installation d’une prise de terre

Pour sécuriser une installation électrique, il ne suffit pas de remplacer vos anciens appareillages et tableau électrique. Il faut aussi pouvoir installer un piquet de terre où s’évacueront les courants de fuite. Comme il faut obtenir une valeur de résistance la plus faible possible, il faudra parfois creuser ou faire des fouilles.

ℹ️ L’info IZI !
Comptez 300 € à 1 000 € TTC pour cette intervention seule. Le prix d’une mise à la terre dépendra de la configuration de votre logement et de la technique de mise à la terre retenue.

Le reste des travaux concerne le remplacement des prises de courant de votre logement par de nouvelles prises avec broche de terre (la broche métallique en plus des deux trous pour la phase et le neutre). Il faut aussi refaire le câblage d’alimentation, en intégrant des conducteurs de terre vert et jaune. Votre circuit de prises sera enfin protégé par un disjoncteur et un interrupteur différentiel en tête de rangée.

cta offre

Les travaux d’électricité en toute sécurité, IZI !

Je lance mes travaux

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Laisser un commentaire

Champs requis *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.