Comment installer un piquet de terre ? - IZI by EDF
Installation d’un piquet de terre : 5 étapes clés
Rénovation électrique

Installation d’un piquet de terre : 5 étapes clés

Temps de lecture 5 min

Dispositif conçu pour canaliser et évacuer le courant de fuite vers la terre, le piquet de terre est indispensable pour garantir la sécurité des biens et des personnes. Que désigne plus précisément le piquet de terre et comment l’installer ? Eléments de réponse en 5 étapes avec IZI by EDF !

Comment installer un piquet de mise à la terre ?

Sans connaissance en électricité, ne prenez pas de risque en intervenant seul. Confiez plutôt la mise à la terre de votre logement à un professionnel. A titre d’information, voici néanmoins les 5 étapes clés pour l‘installation d’un piquet de terre en extérieur.

Etape #1 – Préparer le terrain : où planter le piquet de terre ?

Toutes les manipulations qui vont suivre doivent obligatoirement être réalisées une fois le courant du logement coupé. Pour ce faire, direction le disjoncteur d’abonné pour couper l’alimentation électrique.

Pour réussir cette première étape, positionnez-vous à l’extérieur de votre logement, au plus près de l’endroit où votre disjoncteur d’abonné (disjoncteur principal du logement) est installé.

Comme son nom l’indique, le piquet de terre doit être planté dans la terre. Il faut donc creuser un trou dans le sol à 50 cm environ du mur. Le dispositif doit être installé au plus près du mur pour faciliter le passage du fil de terre. L’espace réservé au regard de visite (qui va accueillir le piquet de terre et le stabiliser) est identique en longueur, en largeur et en profondeur.

💡 Le conseil IZI !
Dans votre calcul, tenez compte du diamètre du piquet de terre : 15 mm pour un piquet en cuivre ou acier, 25 mm pour un piquet en acier galvanisé et 60 mm pour un piquet en acier doux.

piquet terre

Pour creuser ce trou dans un sol bétonné notamment, il faudra se munir d’un foret à béton et percer en deux étapes ; d’abord avec un petit foret puis avec un plus gros foret.

Lorsque le trou est prêt, vous pouvez installer le regard de visite.

Vous n’avez aucune base en électricité ?

Confiez votre mise à la terre aux électriciens du réseau IZI by EDF !

Etape #2 – Installer le piquet de terre : à quelle profondeur ?

Il faut maintenant positionner le piquet de terre dans le regard de visite. L’installation du piquet de terre doit se faire à 2 mètres de profondeur au minimum. En principe, le piquet de terre doit dépasser d’environ 10 centimètres de la surface du sol, ce qui indique qu’il est positionné à la bonne profondeur.

ℹ️ L’info IZI !
Pour une bonne résistance de la prise de terre, la valeur de la terre doit est comprise entre 0 et 100 ohms.

Etape #2 bis – Installer 2 piquets de terre ou plus : à quelle distance ?

Pour modifier la résistance de la prise de terre, plusieurs piquets de terre peuvent être installés. Tout dépend de la nature de votre sol !

La distance entre les deux piquets de terre doit être au moins égale à la longueur de chaque piquet. SI le piquet mesure 1,5 mètre de profondeur, prévoir donc un écartement au minimum de 1,5 mètres en les deux piquets.

Dans certains cas, l’installation d’un piquet de terre s’avère impossible liée par exemple à la nature du terrain. D’autres solutions sont alors envisageables. Un conseil : rapprochez-vous d’un professionnel de l’électricité pour évaluer au mieux la valeur de votre terre, définir le nombre de piquets, ou même un dispositif de mise à la terre alternatif.

Un projet de mise à la terre ?

Conseils, visite technique, devis, travaux… IZI by EDF vous accompagne de A à Z !

Etape #3 – Positionner la barrette de coupure

L’installation de la barrette de coupure doit se faire à 30 cm du sol. Pour fixer au mieux la barrette, il est recommandé de réaliser des repères, puis de percer quatre trous différents, avant d’y insérer les chevilles.

Etape #4 – Raccorder la terre à l’installation électrique et au tableau

Vous devez à présent calculer l’axe entre la barrette et le disjoncteur. Cela, avant de faire des repères environ tous les 15 cm. Cela permettra ensuite de positionner les colliers de fixation.

Etape #5 – Installer les colliers de fixation

Le disjoncteur électrique (disjoncteur d’abonné) possède un couvercle. Il faut dévisser le coffret puis couper un espace suffisant (à l’aide d’une pince coupante) pour faire passer le fil conducteur. Le fil de terre doit ainsi être inséré dans le conduit. Ce dernier est ensuite placé à l’intérieur des colliers de fixation. 

L’excédent du fil de terre peut alors être coupé sans difficulté. Il faut enfin revisser le couvercle du disjoncteur et réarmer le tout.

electricien senior et apprenti

Installation d’un piquet de terre : prix de l’intervention

La mise à la terre est une opération plus ou moins coûteuse, comprise entre 300 et 1000 € selon votre situation (la terre, le logement), l’ampleur des travaux et les matériaux requis.

Généralement, il est plus cher de mettre à la terre une maison individuelle ancienne qu’un appartement. En effet, il y a de fortes chances qu’un l’immeuble d’habitation soit d’ores et déjà équipé d’un piquet de terre en extérieur. 

Si votre appartement non raccordé à la terre se situe à proximité du piquet de terre (autrement dit, au rez-de-chaussée de l’immeuble), alors l’intervention devrait être plus ou moins simple à réaliser. Le prix aura tendance néanmoins à augmenter si la liaison est faite à des étages supérieurs.

Les travaux de mise à la terre nécessitent d’utiliser des matériaux spécifiques. Confier les travaux de mise à la terre à un électricien professionnel vous permettra de :

  • Connaître le nombre de piquets à installer ;
  • Obtenir un devis qui répond à vos besoins ;
  • Sécuriser votre installation électrique dans les règles de l’art.

Besoin d’un pro’ pour mettre à la terre votre logement ?

Remplissez notre formulaire en ligne gratuit et sans engagement. Un expert vous recontacte !

Rappel sur la mise à la terre d’une installation électrique

La mise à la terre consiste à relier une prise de terre via un fil conducteur de terre jusqu’à la borne principale de terre (ou barrette de terre) au tableau électrique. Ceci afin d’évacuer les courants de fuite vers la terre et de protéger les personnes et les biens des risques d’électrisation et d’électrocution.

En extérieur, la mise à la terre peut être réalisée :

👉 On l’a dit via un piquet de terre et un cuivre nu de 25 mm²  (solution préconisée pour dans le cadre d’une rénovation d’une maison ou d’un appartement).

👉 Via une boucle en cuivre nu de 25 mm² en fond de fouille (solution préconisée pour un logement en construction, par exemple une maison individuelle neuve).

L’installation du piquet de terre ou d’une boucle à fond de fouille nécessitent également la pose d’équipements spécifiques : liaisons équipotentielles, collier d’équipotentialité, boîte de dérivation, conducteurs de protection… Il faut aussi prévoir la réfection de vos circuits électriques en intégrant un fil de terre jaune et vert dans chacun des circuits, et, de nouveaux appareillages (prises, interrupteurs).

comment installer piquet de terre

La mise à la terre : des travaux à confier à un professionnel

Au sein d’une installation électrique, un circuit mis à la terre permet d’évacuer les courants de fuite liés à un défaut d’isolement d’un appareil. La mise à la terre doit être systématiquement associée à un dispositif de protection différentielle au tableau électrique… Mais en cas de mauvaise mise à la terre, votre sécurité en danger.

Pour éviter de prendre un risque inconsidéré, il est donc fortement recommandé de faire appel à un professionnel. Ce dernier attachera une attention toute particulière à la sécurité du dispositif. Il sera d’autant plus responsable de l’installation au regard de la loi.

cta offre

Les travaux d’électricité en toute sécurité, IZI !

Je lance mes travaux

IZI et vous

Vous ne trouvez pas l'information que vous recherchez ? Posez votre question à nos auteurs afin qu'ils puissent vous apporter la meilleure réponse !

Merci de correspondre avec courtoisie et de ne pas partager de données personnelles pour garantir votre confidentialité.

J'ai une question !

Votre question*

Prénom*

Email*

*Champs requisLes informations recueillies via ce formulaire sont traitées par le service d’IZI by EDF en charge de la gestion de ces demandes. Votre adresse mail ne sera pas diffusée et ne sert qu'à vous notifier d'une réponse de nos équipes à votre question. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits, cliquez-ici.

2 questions

  • Erreur dans le texte suivant : «  Pour augmenter la résistance de la prise de terre, plusieurs piquets de terre peuvent être installés. Tout dépend de la nature de votre sol ! »
    Il faut remplacer « pour augmenter » par « « « pour diminuer »

    1. Bonjour,

      Merci pour votre contribution. Nous venons de corriger l’erreur.

      Bonne journée !