Installation d'une prise de terre dans une maison ancienne - IZI by EDF
Comment mettre la terre dans une maison ancienne ?
Rénovation électrique

Comment mettre la terre dans une maison ancienne ?

Temps de lecture 4 min

La mise à la terre d’une installation électrique est obligatoire pour tout nouveau logement construit depuis 1969 (pièce d’eau uniquement) et plus encore depuis 1991 (pièces d’eau et pièces sèches). Seulement, comment procéder quand la maison est ancienne et n’a jamais fait l’objet d’une rénovation électrique ? A tout problème sa solution ! IZI by EDF vous indique les étapes à suivre pour mettre à la terre votre logement ancien.

Etape 1 : remplacer le tableau électrique du logement ancien

Vous habitez un logement ancien jamais encore raccordé à la terre (ou partiellement mis à la terre) ? Il est fort probable que votre installation électrique ne soit plus aux normes électriques. L’installation d’un tableau aux normes est la première étape à suivre, avant même de mettre à la terre votre installation. Pas question en effet de bricoler votre installation, à partir d’un tableau électrique vétuste, inadapté à vos besoins en électricité, voire dangereux pour vous-même.

Les tableaux à fusibles et les tableaux en neutre commun sont caractéristiques des maisons anciennes. Sans installation d’une prise de terre, vous n’êtes pas protégé des fuites de courant et risquez l’électrisation (simple coup de jus), voire l’électrocution dans les cas les plus graves. 

lien redirection

Un projet de mise à la terre ?

Remplissez votre demande de devis sans engagement. Un expert en électricité IZI by EDF vous recontacte pour définir votre projet.

Je veux être rappelé

Par ailleurs les installations électriques des maisons anciennes ne répondent plus aux besoins en électricité actuels. Depuis les années 1960, le nombre d’appareils électroménagers énergivores a en effet considérablement augmenté au sein des foyers.

De nos jours, un tableau de répartition à disjoncteurs doit être conçu pour :

  • Simplifier la répartition et l’identification des circuits électriques ;
  • Faciliter la coupure de courant de toute l’installation électrique (présence d’un disjoncteur principal) ;
  • Protéger les personnes des risques électriques (présence de dispositifs de protection différentielle) ;
  • Sécuriser tous les circuits spécialisés (lave-linge, plaque de cuisson, lave-vaisselle, chauffage électrique…) et protéger les appareils du logement avec un ampérage adapté.
disjoncteurs tableau

Etape 2 : procéder à la mise à la terre (piquet de terre) de la maison ancienne

Rentrons à présent dans le vif du sujet : la mise à la terre.

Si vous habitez un logement ancien, c’est la solution du piquet de terre qui sera probablement retenue, parmi toutes les techniques de mise à la terre. La boucle à fond de fouille est recommandée pour un logement neuf ; la prise de terre étant installée à même les fondations du logement… Quand le piquet de terre est adapté à un logement existant, planté dans la terre en extérieur.

Bien évidemment, cette opération est technique et requiert l’expertise d’un électricien professionnel. Il faut en effet mesurer la résistance de la terre, planter le piquet de terre dans les conditions optimales (à bonne distance du mur et à une profondeur suffisante), positionner la barrette de coupure et raccorder le tout au tableau.

Toutes ces étapes sont décrites dans cet article spécial installation d’un piquet de terre !

lien redirection

A la recherche d’un pro’ pour mettre à la terre votre logement ?

Tous les pros du réseau IZI by EDF sont certifiés Qualifelec et triés sur le volet !

J’ai besoin d’un pro’

Etape 3 : mettre à la terre tous les circuits électriques de l’habitation

Si votre installation électrique monophasée n’a jamais été mise à la terre, les circuits électriques de votre logement ne sont vraisemblablement équipés que de deux fils : un fil bleu (le neutre) et un fil rouge ou marron (la phase). 

Un circuit électrique mis à la terre comporte, lui, un troisième fil : le fil de terre, facile à identifier, de couleur vert et jaune. Mettre à la terre tous les circuits du logement ancien signifie donc procéder à la réfection totale des circuits. Certains professionnels utilisent des tir-fils pour ajouter le fil de terre aux fils existants, lorsque la pose est encastrée dans les murs. Autrement, vous pouvez aussi remplacer les trois fils sans remplacer la gaine.

Mais attention, les tire-fils ont une efficacité relative. Il y a de nombreux endroits où ils auront du mal à se faufiler :

  • Il n’est pas rare que l’on ne puisse pas passer un troisième fil lorsque les fils déjà présents dans la gaine occupent tout l’espace.
  • Les tire-fils ne permettent pas toujours de faire passer les fils au niveau des coudes (coins et angles des pièces).
  • Si vous faites le choix de passer une nouvelle gaine avec tire-fil intégré, celle-ci devra se frayer un passage dans un enduit qui ne s’est pas solidifié autour d’elle.
Le conseil IZI

Si vos circuits sont posés en apparent (goulottes posées en saillie sur le mur, sans saignée percée), l’ajout d’un fil de terre est d’autant plus simple à réaliser. Pour un résultat plus discret et plus esthétique, profitez de vos travaux d’électricité pour encastrer tous les fils dans vos murs. L’électricien en profitera pour remplacer toutes les gaines et isolants pour protéger davantage votre installation électrique.

Etape 4 : remplacer les appareillages d’une vielle maison sans terre

Ce n’est qu’une fois votre tableau électrique remplacé, la prise de terre installée et les circuits électriques mis à la terre ou refaits à neuf… Que vous pouvez procéder au remplacement de vos appareillages. Autrement dit, la somme des équipements visibles dans votre logement ancien :

  • Les prises de courant électrique ;
  • Les interrupteurs ;
  • Les points lumineux au plafond.
logement a renover

Pour les prises de courant, c’est simple, il faut remplacer les anciennes prises à deux pôles (deux trous adaptés aux prises plates uniquement), par des modèles à deux pôles avec tige métallique de retour à la terre. Lors du remplacement des prises dans toutes les pièces du logement, s’assurer que l’appareillage soit bien raccordé à la terre.

Côté interrupteur de commande de l’éclairage, il est vivement recommandé de procéder à leur remplacement, principalement pour des raisons esthétiques et pratiques. Interrupteurs à double commande, blanc brillant ou mat, avec les finitions de vos choix… C’est vous qui décidez !

Pour les points lumineux, les électriciens procèdent de nos jours à l’installation de dispositifs de connexion luminaire (DCL) : des douilles encastrées au plafond qui n’arbore plus aucun fil électrique apparent. C’est la solution idéale pour une installation pratique et sécurisée de vos lustres et suspensions centrales.

L’info IZI

S’il n’est pas toujours possible de modifier un point lumineux encastré au plafond, les professionnels procèdent alors à une mise en conformité électrique du logement selon la norme NF C 15-100. La maison ou l’appartement n’est pas 100 % aux normes comme le serait un logement neuf, mais reste sécurisé selon les minimas de sécurité de la norme (tableau électrique à disjoncteurs, prise de terre, liaison équipotentielle, dispositif différentiel…).

L’installation d’une prise de terre dans une maison ancienne : on récapitule

Pour résumer, la solution préconisée pour mettre à la terre un logement ancien (jamais ou partiellement mis à la terre) consiste à revoir entièrement l’installation électrique de la maison et à installer un piquet de terre.

Si ces travaux requièrent un certain investissement financier, la mise en conformité de votre installation électrique au regard de la norme NF C 15-100 garantit votre sécurité (la prise de terre envoie les courants de fuite vers la terre).

La mise à la terre de votre installation garantit enfin confort et praticité au quotidien. Machine à laver, lave-vaisselle, réfrigérateur, aspirateur, robot cuisinier, téléviseur… Vous n’avez qu’à constater par vous-même la somme des appareils électriques que vous utilisez à la maison, qui requièrent une prise avec broche de retour à la terre.

cta offre

Les travaux d’électricité en toute sécurité, IZI !

Je lance mes travaux

IZI et vous

Vous ne trouvez pas l'information que vous recherchez ? Posez votre question à nos auteurs afin qu'ils puissent vous apporter la meilleure réponse !

Merci de correspondre avec courtoisie et de ne pas partager de données personnelles pour garantir votre confidentialité.

J'ai une question !

Votre question*

Prénom*

Email*

*Champs requisLes informations recueillies via ce formulaire sont traitées par le service d’IZI by EDF en charge de la gestion de ces demandes. Votre adresse mail ne sera pas diffusée et ne sert qu'à vous notifier d'une réponse de nos équipes à votre question. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits, cliquez-ici.

4 questions

  • Bonjour, j’ai une prise dont la terre est défectueuse (mesure 120v ) . A proximité j’ai une autre prise dont la terre est satisfaisante (230v). Les deux prises ne sont pas reliées au même disjoncteur. Puis-je remplacer le câble de terre de la première par celui de la seconde sans connecter les autres câbles?
    Merci
    Cordialement

    1. Bonjour,

      Nous vous recommandons de dissocier les fils de vos deux circuits et de ne pas mélanger les fils de terre de l’un avec les fils de terre de l’autre.

      Bonne journée !

  • Bonjour Maman a eu un gros problème de courant directement sur la plaque de cuisson. J’ai fait intervenir l’artisan qui a fait l’installation. Il a diagnostiqué : la terre porte du courant!
    Comme réparation il a débranché le fil de terre et installé une nouvelle terre sous goulotte reliée au radiateur du chauffage central.
    Cela semble le satisfaire mais pas moi. Je n’y connais rien en électricité mais depuis j’ai peur de toucher quelque chose de métallique chez elle. Qui peut faire un diagnostic sérieux et sans intérêt financier de son installation ?
    Je vous remercie d’avance
    Cordialement

    1. Bonjour,

      Une plaque de cuisson électrique (ou une cuisinière) doit faire l’objet d’un circuit électrique unique et spécifique. Les plaques de cuisson sont protégées au tableau électrique par un disjoncteur 32A. J’insiste sur cette intensité max qui doit absolument être respectée, autrement votre circuit risque de redisjoncter. En définitive, une plaque de cuisson ne doit pas être raccordée au circuit des radiateurs électriques. Tous ces appareils en marche risquent de faire disjoncter le tableau.
      Chez IZI by EDF, nous ne réalisons pas de diagnostic, ni de réparation. Nous sommes en revanche compétents pour des travaux de rénovation électrique (changement de prises, interrupteurs, réfection de circuits, remplacement de tableau, etc.). Je vous invite donc à vous rapprocher d’un autre électricien pour procéder à un checking de votre installation et éventuellement à une réparation de votre circuit électrique plaques de cuisson.
      Bonne journée.

  • Bonjour,
    doit on mettre les points d’éclairage à la terre dans une vieille maison (saignée dans plafond).

    Merci.

    1. Bonjour,

      L’installation de points d’éclairage avec DCL (dispositif de connexion luminaire) est une obligation pour les logements neufs, imposée par la norme électrique NF C 15-100. En revanche, lorsqu’il s’agit d’une rénovation électrique pour une maison ancienne par exemple, la refonte des circuits d’éclairage avec l’installation de douille DCL est seulement recommandée (et non obligatoire), sous réserve de faisabilité. Les saignées sont autorisées dans les murs et plafonds porteurs de petite maçonnerie ou non porteurs. Les percées sont en revanche interdites dans les structures porteuses dépendant du gros-œuvre (poteaux, poutres, planchers et murs en béton).
      Je vous invite à consulter cet article si vous souhaitez en savoir plus !

      Bonne journée de la part d’IZI by EDF !

  • Je viens d’acheter une maison, toute l’électricité doit être changée. Néanmoins, sur mon tableau électrique, n’y il aucun raccordement à la terre (pas de piquet de terre, ni sur le tableau, ni sur le compteur). Ma question: Le piquet de terre est à la charge de l’électricien qui va remettre en norme mon tableau électrique, ou est ce que c’est le rôle de EDF de mettre en place le piquet de terre jusqu’au tableau?
    Merci

    1. Bonjour,

      C’est à l’électricien de mettre à la terre votre installation électrique et de poser un piquet de terre. Les travaux sont à votre charge. En revanche l’installation d’un compteur électrique Linky et du disjoncteur d’abonné sont réalisés par Enedis.

      J’en profite pour vous indiquer qu’IZI by EDF est compétent pour refaire à neuf votre électricité et mettre votre installation aux normes. N’hésitez pas à consulter notre site et à prendre contact avec un conseiller pour estimer vos travaux.

      Bonne journée !