Quelle section de câble choisir ?

Partager sur

section-cable-electrique

Une installation électrique comporte de nombreux câbles qui permettent de transporter le courant vers vos équipements. Pour un bon fonctionnement de votre installation, les câbles doivent être bien dimensionnés. En particulier, vous devez veiller à choisir la bonne section. Découvrez comment choisir une section de câble adaptée.

Pourquoi veiller à bien choisir la section de câble ?

Tout d’abord il est important de comprendre la différence entre un fil électrique et un câble électrique. Un fil est composé d’un élément conducteur (cuivre ou nickel le plus souvent) qui permet d’acheminer du courant depuis une source jusqu’à un équipement. L’élément conducteur peut être monobrin ou multibrin. Il est enrobé par un matériau isolant, le plus souvent du plastique comme le polyéthylène ou le polychlorure de vinyle. Pour des applications très spécifiques comme le multimédia, certains conducteurs sont également dotés d’un blindage électromagnétique. Le câble électrique correspond à la gaine qui transporte ces fils électriques. La gaine peut être simple ou double. Un câble électrique est donc composé de plusieurs fils électriques.

Le diamètre du fil électrique est un paramètre important à considérer. Dans la pratique, l’abus de langage consistant à parler de la section du câble est souvent toléré. Un bon dimensionnement du conducteur permettra de bénéficier d’une installation électrique performante et sûre. En effet, il faut savoir qu’un conducteur sous-dimensionné peut entraîner des pertes de tension et des surchauffes. À l’inverse, s’ils sont surdimensionnés, les conducteurs vous coûteront plus chers.

Comment choisir la bonne section de câble ?

La norme NF C 15-100 fournit les informations nécessaires au bon dimensionnement des câbles. Les trois paramètres suivants entrent en jeu pour déterminer la section de câble à utiliser :

  • La longueur du câble ;
  • La nature du circuit ;
  • Le calibre maximal du disjoncteur.

La longueur de câble

Plus la longueur d’un câble est importante, plus il y a de la perte de tension. Dans le cas où l’installation nécessite de grandes longueurs de câble (cela peut être le cas pour raccorder un disjoncteur EDF au réseau domestique par exemple), la section de câble devra être importante. La norme NF C 15-100 donne les abaques pour déterminer la bonne section.

La nature du circuit électrique

La nature du circuit détermine les protections électriques en place et donc le dimensionnement des câbles. Par exemple, la protection ne sera pas la même entre un circuit alimentant des prises de courant et un circuit pilotant votre chauffage. En conséquence, la section de vos câbles devra également être adaptée. Pour un circuit de prises de courant, une section de 2,5 mm² est généralement suffisante. En revanche, pour votre circuit de chauffage de puissance supérieure à 5 750 W, il est nécessaire d’opter pour des câbles de diamètre 4 mm².

Le calibre maximal du disjoncteur

En fait, l’idée principale à retenir est que plus l’intensité est élevée, plus la section du conducteur doit être importante. Les diamètres classiques sont les suivants :

  • 1,5 mm² pour un calibre de disjoncteur de 10 A ;
  • 2,5 mm² pour un calibre de disjoncteur entre 16 et 20 A ;
  • 6 mm² pour un calibre de disjoncteur de 32 A.
Prise

Installation, remplacement et déplacement de prise électrique

⏱️ Votre estimation en 2 minutes

Publié le 5 Janvier 2021

Installation, remplacement et déplacement de prise électrique

⏱️ Votre estimation en 2 minutes

Obtenir mon estimation

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont annotés par un *