Comment tester un disjoncteur : branchement et mesure de tension

Partager sur

tableau-electrique-comment-tester-un-disjoncteur

Dans le tableau électrique, le disjoncteur assure votre sécurité. Il est en charge de couper l’alimentation si une surcharge ou un court-circuit électrique se produit. Il peut donc être à l’origine d’une panne électrique. Pour en être sûr, le seul moyen est encore de le tester. Voilà comment procéder.

Qu’est-ce qu’un disjoncteur ?

Installé au sein du tableau électrique (après l’interrupteur différentiel qui le protège), le disjoncteur a un rôle central. Il vous protège contre un éventuel risque d’électrocution en coupant automatiquement le courant si une surcharge ou un court-circuit est détecté.

Il permet également de ne couper que l’alimentation d’un circuit si une intervention est prévue sur ce dernier. En cas de réparation, par exemple, le professionnel coupe le disjoncteur du circuit concerné afin de travailler en sécurité, mais vous permet de conserver l’électricité sur les autres circuits de votre logement.

Tester un disjoncteur : faire appel à un professionnel

Il n’est jamais sans risque d’intervenir sur une installation électrique. Même si vous coupez le courant, du matériel particulier est requis ainsi que des connaissances techniques très précises. C’est pourquoi il est plus que conseillé de faire appel à un professionnel.

Les outils utilisés pour tester un disjoncteur

Pour commencer à travailler en toute sécurité, le professionnel vérifie qu’il dispose du matériel adapté, et ce, même s’il travaille en coupant l’alimentation. Il s’agit :

  • D’un tournevis isolé, c’est-à-dire qui ne conduit pas le courant et qui isole l’électricien du courant électrique. Il en a besoin pour dévisser les vis de serrage des connexions.
  • D’un multimètre pour vérifier que le courant passe au travers du disjoncteur et pour mesurer la tension présente à ses bornes.
  • Il s’équipe également de vêtements et d’accessoires de sécurité.
Tableau électrique

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Tableau électrique

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Faites nous votre demande de devis afin d’élaborer votre projet ensemble.

Demander un devis

Le travail du professionnel : étape par étape

Une fois équipé, le professionnel procède par étapes :

  • Il règle tout d’abord son multimètre pour être certain d’obtenir des valeurs réelles.
  • Il vérifie ensuite que sa sécurité est assurée. Certaines mesures se font, en effet, sous tension, ce qui impose de prendre de grandes précautions avant de commencer.
  • Pour commencer le test, il contrôle que le disjoncteur est branché au bon endroit. Le disjoncteur doit ainsi être à la bonne position (derrière un interrupteur différentiel 30 mA) et dans le bon sens.
  • Si tout est bon, il poursuit en vérifiant les connexions au niveau des bornes hautes. Un peigne électrique doit ici le lier à un interrupteur différentiel 30 mA.
  • Pour ce qui est des bornes basses, des fils électriques en bon état doivent alimenter le circuit électrique concerné.
  • Une fois ces étapes terminées, le professionnel se charge de vérifier le serrage des connexions. Un mauvais serrage est souvent responsable d’une panne électrique. Il coupe alors l’alimentation principale et contrôle que le système est bel et bien hors tension. Il procède alors au test du serrage. Pour cela, il utilise son tournevis isolé sur les bornes hautes, puis sur les bornes basses. Si un jeu est présent, il convient d’intervenir d’urgence. L’installation présente alors un risque majeur d’incendie.
  • Le professionnel poursuit ensuite son intervention en testant la continuité entre la phase et le neutre. Il travaille une nouvelle fois hors tension et déconnecte pour cela le disjoncteur au niveau de chaque borne. Il se saisit de son multimètre et peut alors procéder au test.
  • Il termine avec la vérification des niveaux de tension. Il doit alors remettre l’alimentation en marche et positionner le disjoncteur ainsi que l’interrupteur différentiel qui le protège en position « on », puis en position « off ». Plusieurs mesures sont alors effectuées. Cela lui permet de savoir si le problème se situe en amont du disjoncteur ou au niveau de ce dernier. Si le problème vient du disjoncteur, le professionnel observera une tension de 230V en amont de ce dernier, mais une valeur nulle en sortie. Cela signifie qu’il doit être remplacé, car il est défectueux.

De nombreuses pannes électriques proviennent d’un défaut de fonctionnement du disjoncteur. Mais il arrive que cela ne lui soit pas imputable. Dans ce cas, il est nécessaire de poursuivre les investigations grâce au travail d’un professionnel bien équipé.

Tableau électrique

Remplacement de tableau électrique

Publié le 7 Mai 2021

Obtenez un devis

Recevez rapidement un devis sur-mesure

Les données sont collectées par IZI by EDF en vue de vous proposer un devis commercial gratuit. Vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique bloctel.gouv.fr. Plus d'infos : Charte de traitement des données IZI by EDF

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.