Ces multinationales qui électrisent leur flotte automobile
Mob' actu

Ces multinationales qui électrisent leur flotte automobile

Lecture en 4 min

Publié le 16 Novembre 2022

La transition de la mobilité électrique s’intensifie et modifie définitivement nos modes de déplacements. L’intérêt des particuliers pour la voiture électrique progresse avec notamment des ventes en constante augmentation. Les entreprises doivent aussi passer à la voiture électrique (ou hybride rechargeable) pour se conformer aux exigences environnementales actuelles. IZI by EDF vous détaille les dessous de l’électrisation des flottes automobiles des multinationales. Quelles sont les obligations pour inciter les entreprises à décarboner leurs parcs de véhicules ? Quelles sont les grands groupes qui électrisent leur flotte en 2022 ? Enfin comment les multinationales électrifient leur flotte ?

Electrisation des flottes automobiles : les obligations et incitations

La lutte contre le réchauffement climatique fait de la voiture électrique une solution majeure pour limiter les émissions de gaz à effet de serre. En effet, opter pour une voiture 100% électrique permet de rouler sans générer de CO2. Mais les avantages de la voiture électrifiée ne s’arrêtent pas là.

Les modèles deviennent de plus en plus performants avec plus d’autonomie et des temps de charge réduits. Par ailleurs, la motorisation électrique s’avère rentable à l’usage. En effet, le coût d’une recharge reste inférieur à celui d’un plein de carburant et son entretien est simplifié. Ainsi, de plus en plus de conducteurs font le choix de remplacer leur véhicule polluant par une voiture électrique.

Les mesures en faveur de la mobilité électrique en entreprise

Mais quand est-il des entreprises possédant une flotte automobile ? Elles aussi vont devoir électrifier leur parc automobile dans les années à venir. Ainsi le gouvernement a pris récemment quelques mesures pour encourager les entreprises à participer à la transition écologique.

La loi LOM – Loi d’Orientation des Mobilité votée en 2019 impose des quotas de voitures électriques à respecter pour les entreprises ayant une flotte de plus de 100 véhicules. Dès 2022, ces entreprises doivent remplacer 10% de leurs véhicules thermiques par des modèles électrifiés lors du renouvellement de la flotte. Puis ce quota va passer à 20% en 2024 pour atteindre 50% en 2030. L’UE a programmé l’arrêt de la vente de voitures thermiques neuves en 2040.

flotte électrifiée d'entreprise multinationale

Des zones urbaines sans véhicules polluants

Par ailleurs, les Zones Faibles Émissions ou ZFE se généralisent partout en France. Elles limitent l’accès des véhicules polluants dans les zones urbaines de plus de 150 000 habitants. En clair, si les entreprises veulent continuer à faire rouler leur flotte librement : elles sont dans l’obligation d’électrifier sans attendre une partie de leur parc automobile.

Des efforts restent à faire pour parvenir à une électrisation complète des flottes automobiles. Cette transition demande des investissements pour s’équiper en véhicules électriques, mais aussi pour installer sur site des solutions de recharges adaptées.

Carburer à l'électrique n'a jamais été aussi IZI !

J'installe une borne

Quelles sont les multinationales qui électrisent leur flotte ?

En 2020, les achats de voitures électriques par les sociétés françaises ont bondi de 43%. Certaines trainent encore la patte au risque de se faire sanctionner. D’autres, notamment les multinationales ou grands groupes du CAC 40 vont plus loin et prennent de l’avance en électrifiant dès à présent une grande partie de leur flotte automobile.

L’électrisation des flottes automobile devient une nécessité pour les entreprises de tout secteur. Parmi les entreprises multinationales qui ont déjà bien avancé sur ce sujet, on retrouve DHL, Schneider, Ikéa, Unilever, Métro, Siemens, Astrazeneca, Cap Gemini ou Atos. Toutes ces multinationales sont membres du Collectif EV 100 avec pour objectif commun d’atteindre une flotte totale de véhicules électriques d’ici 2030.

parking d'une entreprise multinationale équipé de borne de recharge pour voiture électrique

L’an passé, les entreprises françaises ont acheté plus de 10 000 véhicules électriques. EDF a aussi affirmé sa volonté de remplacer sa flotte dans les meilleurs délais en devenant le plus gros acheteur mondial de véhicules électriques.

Les grands groupes nationaux et les multinationales se positionnent et électrifient massivement leur flotte. Du côté des PME et des services publics, les initiatives doivent s’intensifier.

Comment les multinationales électrisent-elles leur flotte ?

L’électrisation des flottes automobiles permet de participer pleinement à l’effort collectif nécessaire pour contrer les effets du changement climatique. Mais c’est en même temps, un avantage économique en réponse à la hausse du prix des carburants.

Quelles aides pour les marques qui font électriser leur flotte ?

Le bonus écologique concerne aussi les entreprises avec une aide jusqu’à 5000 euros pour l’achat d’un véhicule électrique. De plus, les véhicules électriques sont exonérés de la taxe sur les voitures de sociétés. Électrifier sa flotte c’est aussi l’assurance que vos collaborateurs puissent rouler partout sans restriction. Enfin, la mobilité électrique devient un argument RSE incontournable pour valoriser l’image de marque de toute entreprise.

Les multinationales membre du collectif EV 100 sont les premières à s’engager. Elles ont plus de moyens pour réaliser ces investissements rapidement. Beaucoup noue des accords privilégiés avec un constructeur pour les accompagner dans l’électrisation de leur flotte.

Les sociétés investissement dans des prises et bornes de recharge

Cette transition se fait en plusieurs étapes en commençant par l’acquisition de quelques voitures électriques, notamment pour les petits déplacements des commerciaux. A cela s’ajoute l’installation de bornes de recharges en entreprise partagées pour les collaborateurs et visiteurs. Viennent ensuite les services d’intervention technique avec l’achat d’utilitaires électriques. Sans oublier dans un dernier temps les véhicules lourds pour le transport de marchandise.

Il faut aussi améliorer la capacité de recharge sur site avec plus de bornes de recharge rapides. L’entreprise doit ainsi choisir le système de gestion et de répartition des sessions de charge adapté à son projet.

En résumé, les multinationales membres du collectif EV 100 sont les premières à passer à la mobilité électrique. Cela implique une électrification rapide des flottes automobiles et la création de nouvelles solutions de recharges performantes. N’hésitez pas à demander conseil auprès d’un professionnel pour accompagner l’électrisation de votre parc automobile.

Carburer à l'électrique n'a jamais été aussi IZI !

J'installe une borne

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Champs requis *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.