Quelles solutions de recharge pour une voiture hybride ?

Partager sur

solution-recharge-hybride

Vous avez acheté ou envisagez d’acheter une voiture hybride rechargeable ? La question de la recharge est particulièrement importante. Prise domestique, prise renforcée, prise murale, bornes publiques… Pour quelle solution de recharge opter et à quel prix ? Le point sur toutes les possibilités qui s’offrent à vous, leurs avantages et leurs inconvénients.

La recharge domestique en logement individuel

Aujourd’hui, la recharge à domicile est la solution la plus courante pour les propriétaires de voitures hybrides comme électriques. Une très large majorité des usagers font ce choix pour des raisons de simplicité – la possibilité de recharger son véhicule lorsqu’on est chez soi, la nuit notamment – et d’économies. La recharge à domicile demeure en effet la moins coûteuse, particulièrement si l’on a souscrit une offre d’électricité pensée pour ce cas de figure, avec une tarification du kWh avantageuse durant la recharge (heures pleines/heures creuses par exemple).

A domicile, on distingue 3 types de recharge :

  • La recharge sur prise électrique simple :
  • La recharge sur prise électrique renforcée ;
  • La recharge sur prise murale.
hybride

Besoin d’aide pour vos travaux ?

{ hybride}

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Faites nous votre demande de devis afin d’élaborer votre projet ensemble.

Demander un devis

Recharge sur prise simple

A domicile, la première solution de recharge est tout simplement les prises domestiques usuelles. La recharge se fait via un cordon de type E, fourni automatiquement par presque tous les constructeurs. Les prises domestiques peuvent délivrer une puissance de 2,3 kW (ou 10 A). Une puissance faible qui demandera un temps très long de recharge donc, mais qui peut convenir lorsqu’on a un usage limité de son véhicule. Parce que votre logement en est nécessairement équipé, les prises simples ne demandent aucun investissement.

Les prises simples sont compatibles avec des abonnements d’électricité sur des compteurs d’une puissance de 6 ou 9 kVa. Ce sont les puissances les plus courantes dans les foyers. En revanche, avec ces prises basiques, il existe un risque de surchauffe et de surcharge.

Recharge sur prise renforcée

Autre solution de recharge plus efficace : les prises renforcées, là encore via un câble de type E. Elles assurent une puissance de 3,2 kW (14A) ou de 3,7 kW (16A), ce qui permet de réduire le temps de recharge à domicile. En revanche, ces équipements demandent un investissement financier. Il existe une large variété de modèles, mais il faut compter en moyenne entre 60€ et 150€ à l’achat. Prévoyez également un coût de main d’œuvre : il est recommandé de faire installer la prise renforcée par un électricien professionnel pour des raisons de sécurité.

Généralement, les prises renforcées sont compatibles avec des abonnements d’électricité sur des compteurs d’une puissance de 6 ou 9 kVa.

Recharge sur Wallbox

Les prises murales, également appelées Wallbox, sont les solutions de recharge à domicile les plus efficaces, et sans surprise les plus coûteuses. Elles délivrent une puissance de 7,4 kW (32A), d’où un temps de recharge beaucoup plus rapide, via un connecteur de type 2. Autre avantage : ces prises sont capables de contrôler et réguler le courant et d’éviter de déclencher le disjoncteur. Elles peuvent également être pilotées à distance, via une application smartphone. On peut ainsi programmer sa recharge depuis un autre endroit. Côté prix, il faut compter 500€ et 1 200€ en moyenne, selon le modèle et les technologies choisis.

A noter : contrairement aux prises simples ou renforcées, les prises murales sont compatibles avec des abonnements d’électricité d’une puissance de 12 ou 15 kVa. Avec des puissances plus élevées, le prix du kWh augmente.

Attention à vérifier son installation électrique

Quelle que soit la solution de recharge choisie, il est essentiel de bien vérifier que votre installation électrique est capable de la supporter et est bien configurée. Le réseau doit être bien dimensionné, câblé et protégé pour que la sécurité soit assurée. A moins d’avoir de bonnes connaissances dans le domaine, il est vivement conseillé de faire appel à un électricien.

Les bornes privées en logement collectif

Si l’on souhaite installer une borne de recharge électrique dans une copropriété, on est logiquement moins libre que dans un habitat individuel. La procédure implique en effet d’obtenir l’accord du syndicat de copropriété ou du bailleur ou de l’assemblée générale. La borne devra également intégrer un compteur d’électricité, pour pouvoir imputer les coûts aux différents membres de la copropriété.

A savoir : en France, la loi prévoit que chaque particulier vivant en copropriété a le droit de faire installer une solution de recharge pour les voitures électriques ou hybrides. C’est ce qu’on appelle le droit à la prise.

Des aides à l’installation

Le gouvernement souhaite encourager l’installation de bornes privées, que ce soit dans les logements collectifs ou dans les logements individuels. Une aide spécifique à l’achat et à l’installation est disponible jusqu’en 2023. Il s’agit d’un crédit d’impôt : il permet de bénéficier de 300€ maximum (pour 75% du coût total), sans condition de ressources.

Les bornes publiques

S’il est indispensable de pouvoir recharger sa voiture hybride chez soi, que ce soit sur une prise simple, une prise renforcée ou une borne, il est aussi nécessaire de pouvoir recharger sa voiture en extérieur, au cours de trajets. C’est ce qu’on appelle les solutions de recharge en itinérance.

Les lieux de recharge publics

La France – et l’Europe également – développe peu à peu un réseau de bornes de recharge publiques. Selon l’Avere France, en février 2021, dans l’Hexagone, on comptait 31 206 points de recharge pour les voitures électriques et hybrides. Un chiffre qui devrait augmenter dans les années à venir, puisque le gouvernement encourage le développement de ces infrastructures partout sur le territoire. L’objectif pour 2022 est d’atteindre les 100 000 points de recharge.

Concrètement, on trouve ce type de bornes de recharge dans les lieux suivants :

  • Parkings publics et parkings privés ;
  • Voie publique ;
  • Aires d’autoroutes ;
  • Stations-services ;
  • Zones commerciales ;
  • Enseignes de l’agro-alimentaire et supermarchés.

Les types de bornes publiques

Exactement comme pour les bornes de recharge à domicile, on distingue différents types de bornes de recharge publiques. Leur principale différence : le temps de charge nécessaire. Il existe en effet des bornes standards, des bornes accélérées et des bornes rapides.

Attention : avant d’utiliser une borne publique, vérifiez toujours que votre véhicule est compatible. Certaines voitures hybrides ne sont par exemple pas compatibles avec les bornes rapides. Certains usages peuvent fortement endommager le véhicule s’ils ne sont pas prévus.

Les bornes standard

C’est le même principe qu’une prise simple à domicile. Les bornes standard peuvent délivrer jusqu’à 3 kW de puissance en moyenne. L’avantage de ces prises est qu’elles sont compatibles avec quasiment tous les modèles hybrides, via le câble basique. Toutefois, les bornes standard sont lentes et impliquent un temps de recharge long, ce qui est bien plus problématique en extérieur qu’à domicile. Pour cette raison, on les trouve essentiellement sur les parkings de stationnement longue durée, comme les parkings d’entreprises. Ainsi, les salariés peuvent recharger leur véhicule durant leurs horaires de travail.

Les bornes accélérées

Elles sont les plus représentées sur le territoire et peuvent délivrer une puissance comprise entre 11 kW et 22 kW en moyenne. Les bornes accélérées permettent une recharge assez rapide. C’est pourquoi on les trouve le plus souvent sur des lieux de passage du type supermarchés ou parkings, là où les usagers ne restent pas plus de quelques heures. Attention : tous les véhicules hybrides ne sont pas compatibles avec ce type de borne.

Les bornes rapides

Avec ces bornes, la recharge est express : en fonction des véhicules, il faut compter entre 20 et 40 minutes pour une charge complète. On les trouve donc sur les lieux où les usagers ne font que passer et ont besoin avant tout de rapidité, comme les aires d’autoroutes. En revanche, il faut savoir que ces bornes coûtent relativement cher, ce qui en fait des solutions d’appoint qu’on a tendance à n’utiliser qu’exceptionnellement. Ce type de recharge peut aussi endommager la batterie du véhicule à terme.

Comment trouver des bornes de recharge en itinérance ?

Lorsqu’on part pour un trajet moyen ou long, il faut bien souvent prévoir de recharger sa voiture hybride en cours de route. Comment savoir si l’on trouvera des bornes de recharge publiques où faire le plein d’énergie sur son parcours ? Plusieurs outils sont à disposition des automobilistes pour les aider à anticiper leurs trajets.

Il est ainsi possible de consulter :

  • La plateforme de données du gouvernement, data.gouv ;
  • Le GPS de votre voiture hybride. Ce n’est pas systématique, mais la plupart des GPS intègrent des cartes mises à jour régulièrement qui signalent les bornes ;
  • L’application Chargemap. Elle renseigne à la fois sur les localisations des bornes et sur les prix, moyens de paiement et technologies disponibles (par exemple CHAdeMO, ComboCCS…) ;
  • L’application A better route planer. Elle aide à préparer les déplacements en prenant en compte l’autonomie du véhicule et le temps de recharge nécessaire.

Recharge publique : quels sont les tarifs ?

A domicile, la recharge dépend tout simplement du prix du kWh tel qu’il est défini dans votre contrat d’électricité. Il est certain que la recharge à domicile est toujours plus avantageuse financièrement parlant. Sur le réseau public, la tarification est différente. Même si ce n’est pas une règle générale, la plupart des réseaux de recharge ont une tarification forfaitaire, à la durée. Par exemple : X€ pour 15 minutes de recharge, X€ pour 30 minutes de recharge, etc. En plus de cela, les opérateurs ajoutent de frais de service. Les tarifs sont propres à chaque entreprise, mais il faut savoir que la recharge en itinérance est toujours plus coûteuse. Ce qui explique sans surprise qu’une très large majorité d’utilisateurs de voitures hybrides n’utilisent cette solution que ponctuellement, lorsqu’ils n’ont pas d’autre choix.

hybride

Installation d'une borne de recharge de voiture électrique

Publié le 9 Juin 2021

Obtenez un devis

Recevez rapidement un devis sur-mesure

Les données sont collectées par IZI by EDF en vue de vous proposer un devis commercial gratuit. Vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique bloctel.gouv.fr. Plus d'infos : Charte de traitement des données IZI by EDF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *