Utilitaire électrique : quelles sont les aides ? - IZI by EDF
<strong>Quelles aides pour l’achat d’un utilitaire électrique ?</strong>
Aides

Quelles aides pour l’achat d’un utilitaire électrique ?

Lecture en 6 min

Publié le 14 Décembre 2022

De plus en plus de conducteurs français passent à la mobilité électrique pour des déplacements moins polluants. Pour les particuliers il existe de nombreuses primes permettant de financer une bonne partie de l’achat d’une voiture électrique. La démocratisation de la mobilité électrique s’étend à toutes les catégories de véhicules, notamment aux professionnels équipés d’utilitaires. Ainsi, le gouvernement prévoit différentes primes et multiplie les incitations pour généraliser l’acquisition d’utilitaires 100% électriques. Prime à la conversion, bonus écologique, avantages fiscaux et aides locales : IZI by EDF fait le point sur les nombreuses aides disponibles pour l’achat d’un utilitaire électrique.

Les utilitaires passent aussi à l’électrique

La mobilité électrique a commencé par l’électrisation des voitures les plus légères, puis se poursuit avec des modèles de plus en plus lourds. Aujourd’hui, berlines, break et SUV se déclinent en version zéro émission. Mais la transition écologique ne s’arrête pas là, il faut intensifier les efforts pour parvenir à la neutralité carbone de nos déplacements. En effet, l’UE table sur la fin des véhicules thermiques d’ici 15 ans. Par conséquent, toutes les catégories de véhicules en circulation sur nos routes vont devoir se conformer aux exigences actuelles en matière de protection d’environnement.

A ce sujet, le Ministère de la transition écologique déploie toute une série de mesures pour inciter à l’achat de véhicules utilitaires électriques. Pour rappel, un utilitaire désigne un véhicule destiné au transport de marchandises dont le poids ne dépasse pas les 3,5 tonnes. Son usage reste majoritairement professionnel.

Outre l’aspect écologique, utiliser un utilitaire, un fourgon ou une camionnette électrique accorde de nombreux avantages :

  • Modèles plus autonomes. L’autonomie moyenne d’un utilitaire se situe entre 200 et 400 km soit l’idéal pour des déplacements en ville, par exemple pour les services de livraisons.
  • Temps de recharge réduits pour plus de mobilité
  • Entretien simplifié et donc moins coûteux
  • Conduite plus souple et presque silencieuse
  • Accès sans restriction aux ZFE : zone à faible émissions interdites aux véhicules les plus polluants dans toutes les villes de plus de 150 000 habitants.

Ainsi, les professionnels de tout secteur et les entreprises de toutes tailles ont tout intérêt à s’équiper d’utilitaires électriques pour se mettre à la page. L’achat d’un utilitaire électrique reste un investissement conséquent, comptez au minimum 20 000 € pour les modèles d’entrée de gamme. Pour pallier ce blocage, l’Etat propose plusieurs aides dans le but d’en faire baisser le prix.

Carburer à l'électrique n'a jamais été aussi IZI !

J'installe une borne

Comment bénéficier du bonus écologique de 7000 € en 2022 pour un utilitaire électrique ?

Hello world devant se déplacer tous les jours sur des chantiers, service de livraison de colis ou grands groupes équipés d’une importante flotte de véhicules : tous vont devoir dans un avenir proche modifier leurs modes de déplacement. La motorisation thermique n’a plus sa place dans un monde de plus en plus menacé par le réchauffement climatique.

Premier dispositif d’aides pour inciter les petites entreprises à l’achat d’utilitaires électriques : le bonus écologique. Comme les particuliers, nombreux à en bénéficier, les entreprises et professionnels sont éligibles au bonus écologique. Concrètement, le bonus écologique consiste en une aide financière accordée par l’État pour la location longue durée ou l’achat de tout véhicule électrique neuf.

bonus écologique pour acheter utilitaires électriques

Le montant du bonus écologique pour l’achat d’un utilitaire par un professionnel correspond à 40% du prix d’acquisition. L’aide reste plafonnée à 7 000 € (5000 € pour un particulier). Notez que les utilitaires en version hybride rechargeable émettant en dessous de 50 g de Co2 par kilomètre peuvent bénéficier d’un bonus écologique de 1000 €.

Pour profiter du bonus écologique, il faut respecter ces conditions :

  • Entreprise basée en France
  • Utilitaire immatriculé en France
  • Utilitaire électrique neuf acheter ou louer pour plus de 2 ans
  • L’utilitaire ne doit pas être vendu l’année suivant l’achat et avant d’avoir parcouru 6000 km.

Le bonus écologique s’obtient après une demande en ligne formulée jusqu’à 6 mois après l’achat de l’utilitaire électrique. Gardez en tête que le barème du bonus écologique évolue régulièrement. En effet, une baisse de 1000 € semble prévue à partir du 1er janvier 2023. Ne perdez pas de temps pour bénéficier du bonus écologique à taux plein.

Quels sont les véhicules éligibles à la prime à la conversion 2022 ?

Il existe une autre aide financière pour accompagner l’achat d’un véhicule électrique : la prime à la conversion. Cette aide est accordée lors de l’achat d’un véhicule hybride rechargeable ou électrique plus propres. Son objectif : accélérer le retrait de la circulation des véhicules les plus polluants.

Pour les particuliers, l’obtention de la prime à la conversion reste soumise à des conditions de ressources. Pour les utilitaires électriques, le montant de la prime à la conversion varie avant tout selon le poids du véhicule :

  • Véhicule Utilitaire Léger de classe 1 (moins de 1305 kg) : 5000 €
  • VUL classe 2 (entre 1305 et 1760 kg) : 7000 €
  • VUL classe 3 (plus de 1760 kg) : 9000 €

La prime à la conversion concerne les utilitaires diesel dont la première immatriculation date d’avant 2011 et les utilitaires essence immatriculés avant 2006. L’utilitaire doit également avoir une autonomie minimum de 50 km en mode électrique. Son prix TTC ne doit pas dépasser les 60 000 €.

La prime à la conversion peut être directement avancée par le concessionnaire lors de la vente. Si ce n’est pas le cas, il faut en faire la demande sur le site officiel. Enfin, la prime à la conversion peut s’ajouter au bonus écologique pour une aide totale pouvant dépasser les 14 000 €. Un coup de pouce non négligeable pour passer sans attendre à la mobilité électrique.

prime conversion achat utilitaire électrique

Quelles sont les autres aides gouvernementales pour l’achat d’un véhicule électrique

La prime rétrofit

En plus du bonus écologique et de la prime à la conversion, le gouvernement propose des aides complémentaires pour encourager l’achat d’un utilitaire électrique. On peut également citer la prime au rétrofit. Vous pouvez en bénéficier si vous faites modifier la motorisation thermique de votre utilitaire par un bloc moteur électrique. Cette prime suit le même barème que la prime à la conversion.

Des aides à destination des véhicules de société

D’autres aides, notamment sous la forme de déductions fiscales, accompagnent les entreprises et professionnels dans leur transition écologique. Pour commencer, les utilitaires 100 % électriques sont désormais exemptés de la Taxe sur les Véhicules de Sociétés ou TVS (de 20 à 40 € par an pour un utilitaire essence et de 40 à 300 € pour un modèle essence).

De plus, l’achat d’un utilitaire électrique permet de faire baisser l’impôt sur les sociétés (ou sur le revenu) avec une déduction jusqu’à 40% de son prix d’achat.

Par ailleurs, un utilitaire électrique peut prétendre à l’exonération de la taxe sur la carte grise (entre 33 et 52 € selon la Région).

L’entreprise qui met à disposition d’un employé un utilitaire électrique peut déduire un abattement de 50% en tant qu’avantage en nature, limité à 1800 € par an. Enfin, pour le salarié, les frais kilométriques à bord d’un utilitaire électrique sont valorisés à hauteur de 20%.

Des aides locales complémentaires pour l’achat d’un utilitaire électrique

Misent bout à bout, toutes ces aides jouent clairement en faveur des utilitaires électriques. Mais certaines villes, régions ou collectivités locales vont plus loin en proposant des aides complémentaires.

Des aides au sein des villes

Les premières concernent les habitants des zones à faibles émissions. Pour l’heure, on compte 11 métropoles qui sont déjà passées en zones à faibles émissions en France : Grand Paris, Lyon, Aix-Marseille, Toulouse, Nice, Montpellier, Strasbourg, Grenoble, Rouen, Reims et Saint-Étienne. Mais ce nombre va évoluer pour s’imposer à toutes les agglomérations. Ainsi, dès le 1er janvier, les véhicules les plus polluants ne pourront plus y circuler librement. Les habitants de ces zones, contraints à changer de véhicule rapidement, peuvent toucher une aide dite « surprime » à hauteur de 1000 €. Elle complète le bonus écologique et la prime à la conversion.

Des aides en région

Les régions se mobilisent aussi pour intensifier la transition écologique. On peut citer la Région Auvergne Rhône Alpes avec une aide supplémentaire plafonnée à 5000 € à destination des entreprises pour l’achat d’un utilitaire électrique. Ou encore la Normandie qui accorde des aides de 2000 € pour l’achat de tout utilitaire électrique neuf.

Chaque région ou grande métropole dispose de ses propres subventions locales et les dispositifs évoluent rapidement. Faites-vous conseiller pour connaître le montant exact des aides cumulées auquel vous pouvez prétendre pour l’achat d’un utilitaire 100% électrique.

Pour finir, l’achat d’un utilitaire électrique va de pair avec l’installation d’une borne de recharge adaptée. Or le gouvernement prévoit aussi quelques aides pour faciliter l’équipement en borne des particuliers et en entreprise. On peut citer notamment la subvention Advenir pouvant atteindre 960 € pour financer l’installation d’une borne de recharge. De la même façon, des primes locales permettent encore d’alléger la facture.

En conclusion, comme tous les autres, les utilitaires vont devoir se mettre rapidement à la mobilité électrique. Le prix à l’achat reste un frein au développement des utilitaires électriques ou hybrides rechargeables. Ainsi le gouvernement accompagne la transition énergétique avec tout un éventail d’aides. Avec au final un utilitaire moins cher à l’achat tout en bénéficiant des avantages de la motorisation électrique.

Rechargez votre voiture électrique chez vous en toute tranquillité

Choisir IZI by EDF c’est l’assurance d’une solution de recharge sur mesure, adaptée à vos besoins et installée par un électricien de notre réseau !

J'installe ma borne
Rechargez votre voiture électrique chez vous en toute tranquillité

Vu à la TV

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Champs requis *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.