Aide au rétrofit électrique : combien, où et comment faire ? - IZI by EDF
Tout savoir sur l’aide financière au rétrofit
Aides à la mobilité électrique

Tout savoir sur l’aide financière au rétrofit

Lecture en 4 min

Peu à peu les véhicules électriques gagnent du terrain, avec en ligne de mire la fin des véhicules thermiques neufs en vente, d’ici 2035 dans toute l’Union européenne. Pour y parvenir, le gouvernement multiplie les incitations, aides financières et mesures limitant l’usage des voitures essence ou diesel. Parmi ces dispositifs, l’aide au rétrofit pour transformer une voiture thermique en voiture électrique. Quel est le montant de l’aide financière et comment en bénéficier ? Réponses avec IZI by EDF.

Aide au rétrofit : combien peut-on percevoir ?

L’aide au rétrofit permet d’alléger le coût de l’intervention technique. Le montant de la prime varie d’une situation à l’autre, qui est en 2024 de :

👉 5 000 € pour les ménages aux revenus les plus précaires (revenu fiscal par part inférieur ou égal à 7 100 €). 

👉 5 000 € également pour les ménages dont le revenu fiscal de référence est compris entre 7 100 et 15 400 € par part, à condition d’effectuer plus de 30 km pour chaque trajet domicile travail, ou de rouler plus de 12 000 km/an avec son véhicule personnel pour une activité professionnelle.

👉 1 500 € pour les autres ménages (sans conditions de revenus) qui ne rempliraient pas les critères précédemment exposées.

Attention, autre condition requise pour obtenir l’aide au rétrofit électrique : votre véhicule thermique doit avoir plus de 5 ans !

Vous avez déjà sauté le pas et « rétrofité » votre véhicule ? Faites appel à IZI by EDF pour installer chez vous la borne de recharge adaptée à votre voiture électrique.

Choisissez la meilleure borne pour votre véhicule rétrofit !

à partir de

1 869,08€ TTC

Produit livré et installé

Voir ce produit

à partir de

1 469,27€ TTC

Produit livré et installé

Voir ce produit

à partir de

1 538,90€ TTC

Produit livré et installé

Voir ce produit

Quelques notions de rétrofit en rappel

Le rétrofit électrique revient à transformer une voiture traditionnelle thermique (essence ou diesel) en un véhicule électrique, en remplaçant le moteur thermique par des batteries électriques.

L’objectif est de donner une seconde vie au véhicule tout en contribuant à accroître la proportion de voitures électriques sur les routes. Cette initiative vise à réduire les émissions de CO2 et de polluants générées par les déplacements quotidiens en voiture thermique notamment.

Le rétrofit s’inscrit dans une approche d’économie circulaire et constitue une bonne option à l’achat de véhicules électriques neufs, pour ceux qui d’une part sont attachés à leur ancien véhicule, et qui d’autre part n’ont pas les moyens d’investir dans l’électrique (encore aujourd’hui hors de portée pour de nombreux ménages).

batterie empreinte sur fond foret verte luxuriante

Combien coûte un rétrofit électrique ?

Comptez en moyenne 15 000 € pour transformer votre véhicule, autrement dit 10 000 € pour les plus petits modèles (citadines) et jusqu’à 20 000 € pour les voitures les plus volumineuses (SUV notamment). En général, le rétrofit coût moins cher que l’achat d’un véhicule électrique neuf de modèle équivalent.

Le rétrofit permet de profiter des avantages de la voiture électrique sans avoir à changer de voiture. Ainsi pour beaucoup, le rétrofit se présente comme une alternative intéressante à l’achat d’une voiture électrique neuve.

Comment transformer un véhicule thermique en véhicule électrique ?

Cette intervention technique peut se faire en une journée. Elle doit obligatoirement être réalisée par un professionnel agréé qui a procédé à l’homologation de ses kits. La dépose du moteur thermique, les adaptations nécessaires et la pose d’un kit rétrofit mobilisent un certain nombre de connaissances en mécanique et en électricité.

La grande majorité des véhicules sont éligibles au rétrofit. La marque de la voiture importe peu, mais il faudra adapter le kit de rétrofit au véhicule que vous souhaitez modifier.

L’info IZI

Le nouveau moteur électrique ne doit pas dépasser la puissance du moteur d’origine. Une fois la batterie installée, le poids total de la voiture ne doit pas dépasser 20 % du poids avant rétrofit.

Une fois l’opération terminée, pensez à modifier votre certificat d’immatriculation. N’oubliez pas que votre véhicule rétrofité est toujours soumis à l’obligation de passer un contrôle technique dans un centre agréé : dans les 6 mois précédent la 4e année de la première mise en circulation du véhicule, puis tous les 2 ans.

prime retrofit moteur électrique voiture

Quelles aides financières sont compatibles avec la prime au rétrofit ?

Hélas pour vous, l’aide au rétrofit n’est compatible ni avec le bonus écologique, ni avec la prime à la conversion.

Pour cause, le bonus écologique est conditionné par l’achat ou la location d’un véhicule électrique ayant obtenu un score environnemental minimum requis. Pour ce qui est de la prime à la conversion, celle-ci est conditionnée par la mise à la casse d’un véhicule essence ou diesel trop polluant… Ce qui n’est vraisemblablement pas le cas d’un rétrofit.

Certaines primes locales complémentaires au rétrofit ont pu être développées, ici et là, selon votre région. A vous d’engager les recherches et les démarches.

Dans quel contexte a-t-on développé le rétrofit ?

Les véhicules électriques s’imposent à tous pour devenir la norme : place aux véhicules zéro émission sur les routes. Aux préoccupations écologiques, s’ajoutent d’autres avantages qui renforcent l’intérêt des conducteurs pour passer définitivement à la voiture électrique :

  • Confort au volant avec une conduite souple et silencieuse ;
  • Prix de la recharge bien plus économique que le prix d’un plein ;
  • Entretien technique limité ;
  • Modèles 100 % électriques de plus en plus performants avec plus d’autonomie et des sessions de recharge plus rapides.

Cependant, le prix à l’achat reste le principal frein qui limite l’accès généralisé aux véhicules électriques. En effet, il faut compter au minimum 20 000 euros pour acheter une voiture électrique neuve. Le marché de l’occasion cherche encore ses marques. Ainsi, les français qui possèdent un véhicule ancien n’ont pas toujours les moyens de changer de motorisation. Malgré tout, le passage à la voiture électrique s’avère inévitable.

La Climat et Résilience impose aux agglomérations de plus de 150 000 habitants de créer une zone limitée aux véhicules faibles émissions ou ZFE. Par exemple, depuis le 1er septembre 2022, le centre de Marseille passe en ZFE . L’accès y est désormais réservé aux véhicules possédant la vignette Crit’Air 5 (puis 4 en 2023 et 3 en 2024). Pour rappel, la vignette Crit’Air 5 concerne les véhicules mis en circulation avant 1997.

Achat, location d’une voiture électrique ou rétrofit d’un ancien véhicule thermique… Dans tous les cas, IZI by EDF reste à votre disposition pour installer la borne de recharge qu’il vous faut !

cta offre

Carburer à l'électrique n'a jamais été aussi IZI !

J'installe une borne

Cet article vous a-t-il été utile ?

Partager cet article sur les réseaux

Un commentaire, une question ?

Posez votre question

Laisser un commentaire

Champs requis *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.