Quels sont les différents types de panneaux solaires ?

Partager sur

Panneaux solaires

Afin de consommer de manière plus responsable et choisir une énergie plus respectueuse de l’environnement, vous souhaitez installer des panneaux solaires. Seulement, il existe différents types de systèmes fonctionnant grâce à l’ensoleillement. Pour se tourner vers l’autoconsommation et faire poser des panneaux solaires, voici les explications d’IZI by EDF pour trouver l’installation qu’il vous faut.

Le panneau solaire thermique

Les différents types de panneaux solaires se distinguent principalement par le type d’énergie qu’ils produisent. Le mode de fonctionnement du panneau solaire thermique permet de transformer l’énergie solaire en énergie calorifique.

Cette énergie calorifique permet :

  • de chauffer l’eau du réseau d’eau chaude sanitaire ;
  • et d’alimenter le système de chauffage.

Toutefois, le panneau solaire thermique ne permet pas de produire de l’électricité.

Le mode de fonctionnement du panneau solaire thermique

En journée, le panneau solaire thermique capte les rayons du soleil. Il absorbe leur chaleur, ensuite utilisée pour réchauffer le fluide caloporteur. Ce liquide se compose généralement d’eau glycolée. Il est acheminé du panneau solaire vers le ballon de stockage de l’eau chaude.

En hiver, dès lors que la température extérieure passe en dessous de 0°C, l’installation n’est plus capable de réchauffer votre eau chaude sanitaire. Une résistance électrique s’en charge alors. Le chauffe-eau solaire est toutefois la solution idéale pour réaliser entre 40 et 50 % d’économie sur votre facture d’eau chaude.

Où installer un panneau solaire thermique ?

Pour fonctionner de manière optimale, le panneau solaire thermique se positionne face au sud. Une inclinaison de 45° est à privilégier. Lorsqu’ils sont installés par un artisan agréé à la RT 2012 (Réglementation thermique française), les panneaux solaires thermiques sont éligibles à différentes aides financières comme :

  • le CITE (Crédit d’Impôt Transition Énergétique) ;
  • un taux de TVA à taux réduit à 5,5 % ;
  • un éco-prêt à taux zéro, etc.
Panneau solaire thermique

Le panneau solaire photovoltaïque

Si vous souhaitez être autonome en électricité, vous cherchez à installer un panneau solaire photovoltaïque.

Le mode de fonctionnement du panneau solaire photovoltaïque

Contrairement au panneau solaire thermique, le panneau solaire photovoltaïque produit de l’électricité. La conversion des rayons du soleil captés en électricité se fait grâce au fonctionnement des cellules photovoltaïques. Elles captent les photons présents dans la lumière du soleil pour en faire de l’électricité.

Ensuite, le rôle de l’onduleur est de transformer le courant continu en courant alternatif. Ce dernier est compatible avec l’installation électrique de votre maison et vous permet de vous alimenter en électricité de manière autonome.

Selon vos préférences, vous pouvez également choisir de vendre votre électricité ou le surplus produit à EDF.

Les différents types de cellules photovoltaïques

Les panneaux solaires photovoltaïques sont les plus répandus sur le marché. À ce titre, il n’est pas étonnant qu’ils soient composés de différents types de cellules selon les modèles. En voici la liste :

  • la cellule en silicium monocristallin (production d’électricité alimentant une habitation ou le réseau public) ;
  • la cellule au silicium amorphe (compatible avec les appareils de faible puissance : éclairage de jardin, montre solaire, etc.) ;
  • la cellule en silicium polycristallin (pour les installations agricoles, industrielles et domestiques) ;
  • la cellule CIGS ;
  • la cellule tandem (pour les installations industrielles) ;
  • la cellule multi-jonction (pour les machines spatiales) ;
  • la cellule en couche mince de tellurure de cadmium.

Les laboratoires technologiques travaillent principalement sur deux nouvelles cellules photovoltaïques :

  • la cellule solaire organique ;
  • et la cellule CZTS.

La  première solution utilise des matériaux renouvelables non-toxique et se révèle une véritable solution d’avenir.

Où installer un panneau solaire photovoltaïque ?

Facile à installer, le panneau photovoltaïque est également moins cher que le panneau hybride. Son efficacité suffit à bien des foyers pour être autonome en électricité.

Pour son installation, une orientation plein sud est à prévoir. Son inclinaison doit être comprise entre 30 et 35°.

Pour l’installation de panneaux solaires photovoltaïques par un professionnel certifié, vous pouvez bénéficier d’un taux de TVA réduit à 10 %, relatif aux travaux de rénovation permettant de faire des économies d’énergie.

Le panneau solaire aérovoltaïque

Moins connu que le panneau solaire thermique, le panneau solaire aérovoltaïque est également une excellente solution pour chauffer son logement ou son eau chaude sanitaire. Contrairement au panneau photovoltaïque, il ne permet pas de produire de l’électricité.

Le mode de fonctionnement du panneau solaire aérovoltaïque

Les cellules photovoltaïques du panneau aérovoltaïque sont équipées d’un système de ventilation en sous-face. La chaleur solaire est ainsi récupérée dans sa couche inférieure où circule l’air chaud.

Cet air chaud est notamment compatible avec l’utilisation d’un chauffe-eau thermodynamique. Il peut être également directement utilisé pour réchauffer le logement.

Leur durée de vie est estimée à 40 ans.

Où installer un panneau solaire aérovoltaïque ?

L’installation de ce type de panneaux solaires est assez complexe. En effet, les artisans du réseau IZI by EDF doivent commencer par intégrer le dispositif dans la toiture de votre maison. Ensuite, ils devront se charger de l’installation du système d’acheminement de l’air chaud jusqu’au chauffe-eau thermodynamique ou de manière à ce qu’il puisse diffuser l’air chaud au sein de votre logement.

Il est préférable de prévoir une inclinaison de 30°. Tout panneau aérovoltaïque doit être placé vers le sud pour un meilleur rendement. Aucune partie du panneau ne doit être à l’ombre. Il ne convient donc pas de le positionner trop près d’un arbre ou d’un immeuble.

L’installation par un professionnel vous permet notamment de bénéficier d’un crédit d’impôt de 30 %.

Le panneau solaire hybride

Quatrième et dernier type de panneau solaire : le panneau hybride. Ce type d’installation mêle les technologies et vous permet de produire votre propre électricité tout en chauffant votre ballon d’eau chaude sanitaire. Plus coûteux que le panneau solaire thermique ou le panneau solaire photovoltaïque, le panneau hybride permet de bénéficier de tous les avantages de ces deux appareillages.

Le mode de fonctionnement du panneau solaire hybride

L’échangeur thermique capte la chaleur des rayons du soleil pour assurer la production d’eau chaude sanitaire de votre foyer. La lumière captée permet, de son côté, de produire de l’électricité pour alimenter les éclairages de votre maison et les différents appareils électriques dont vous disposez.

En mêlant les deux technologies, le panneau solaire hybride rend possible l’indépendance énergétique de votre foyer. Pour augmenter l’efficacité et le rendement de l’installation, les fabricants ont prévu le refroidissement du panneau par le fluide circulant à l’intérieur.

Où installer un panneau solaire hybride ?

Comme tous les autres panneaux solaires, le modèle hybride s’installe plein sud. Une inclinaison de 30° est conseillée. Les artisans du réseau IZI by EDF se chargeront d’abord de poser les rails de fixation sur votre toiture. Cet équipement permet de poser les panneaux en toute sécurité. Ils s’occuperont ensuite du raccordement de l’équipement hybride avec vos installations thermiques pour permettre la circulation du fluide.

Sur présentation de la facture d’un professionnel agréé pour l’installation de panneaux solaires, vous pourrez bénéficier d’un crédit d’impôt de 30 % et de nombreuses autres aides financières.

Publié le 16 octobre 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *