Quel stationnement long pour une voiture électrique ? - IZI by EDF
Stationnement long : comment préparer ma voiture électrique ?
Voiture electrique

Stationnement long : comment préparer ma voiture électrique ?

Lecture en 3 min

Publié le 9 Janvier 2023

Vous prévoyez de ne pas utiliser votre voiture électrique pendant plusieurs semaines ? Bonne nouvelle ! Une voiture électrique équipée d’une batterie lithium-ion est tout à fait compatible avec une longue immobilisation. Ce n’est toutefois pas le cas des véhicules dotés d’une batterie lithium métal polymère. Quel que soit le type de batterie dont est équipé votre véhicule, plusieurs gestes sont à adopter pour la protéger durablement. Voici tous nos conseils pour bien préparer le stationnement long de votre voiture électrique.

Est-ce que la batterie d’une voiture électrique se décharge si elle ne roule pas ?

À ce jour, la plupart des voitures électriques sont dotées d’une batterie lithium ion. Celle-ci supporte très bien un stationnement prolongé. L’autodécharge de la batterie (perte de charge lorsqu’une voiture est à l’arrêt sans être branchée) d’une Renault Zoe, par exemple, est imperceptible lors d’un stationnement longue durée dans de bonnes conditions. Toutefois, pour limiter le vieillissement naturel et protéger la durabilité de la batterie, certaines précautions sont à prendre.

À noter que les batteries lithium métal polymère (LMP) des véhicules électriques, conçus par le groupe Bolloré, sont actuellement peu compatibles avec le stationnement long. Les batteries se déchargent intégralement en 48 à 72 heures si elles ne roulent pas. Cette technologie nécessite en effet une température de 60 °C pour un bon maintien de la charge. Si vous possédez ce type de voiture, vous devez la laisser brancher sur la borne de recharge pendant que vous êtes à l’arrêt pour bénéficier d’une batterie 100 % chargée et opérationnelle au moment de partir.

charge-voiture-electrique-immobilisation

Comment préparer sa voiture pour un stationnement long ?

Sur votre place de stationnement, votre voiture électrique est branchée sur une borne de recharge. Lorsque la batterie atteint 100 % de charge, le processus de recharge s’arrête automatiquement. Faut-il pour autant laisser une voiture électrique en charge pendant un stationnement long ?

La réponse est non.

Lors d’un stationnement long, il est conseillé de débrancher votre voiture électrique avant de terminer la charge : 

  • Pour éviter d’accélérer l’usure des cellules, l’idéal est de recharger la batterie jusqu’à 50 % avant de la laisser à l’arrêt pendant une période prolongée.
  • Veillez toutefois à ce qu’elle ne soit jamais totalement déchargée. La batterie de 12 volts qui alimente les accessoires a besoin d’un peu d’énergie. Pour une Renault Zoe, par exemple, la charge minimale conseillée est de 20 %.

Où puis-je garer une voiture électrique pour un stationnement prolongé ?

La batterie lithium-ion d’une voiture électrique : 

  • Ne craint pas le froid
  • Supporte mal les fortes chaleurs (au-dessus de 40 °C, une légère perte irréversible de la capacité de la batterie est souvent observée) et les variations de températures importantes.

Lors d’un stationnement prolongé, le froid permet de mieux conserver la charge de la batterie. Si l’automobiliste en a la possibilité, il privilégie : 

  • Une place de stationnement à l’abri du soleil et des fortes chaleurs
  • Un garage ou un parking souterrain (surtout en été).

Stationner dans un endroit clos à température stable est la meilleure option. Les changements de température extérieurs affectent les capacités de la batterie. Une température moyenne de 15 °C dans un garage ou une place de parking souterrain est donc l’idéal.

Vérifier la pression des pneus avant de reprendre le volant

Lors d’un stationnement prolongé d’une voiture électrique, il est également conseillé de la déplacer de quelques dizaines de centimètres régulièrement. Ce conseil est identique pour un véhicule thermique. Cette action a pour objectif d’éviter la formation de « plats » au niveau des pneumatiques.

Pour éviter que le caoutchouc se déforme à cause de l’aplatissement des pneus : 

  • Augmentez la pression des pneus de 0,2 à 0,5 bars pour un stationnement prolongé de moins d’un mois
  • Gonflez vos pneus à une pression de 3 à 4 bars pour une immobilisation plus longue.

Enfin, videz votre véhicule. Une charge inutile participe seulement à alourdir la pression sur les pneus.

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Champs requis *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.